AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ignorance is bliss ¤ Rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Spencer GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 335
Crédits : Ma face.
Avatar : Joshua Jackson
Pseudo : Fictifs-Therapy.
Âge : 36 ans.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Ignorance is bliss ¤ Rose   Mer 30 Nov - 23:55


❝ Ignorance is bliss. ❞Rose
+
Spencer
Vivre sans savoir était certainement la meilleure chose qui pouvait être pour Spencer. Tout était si simple pour lui ces dernières années, lui le médecin urgentiste de renommée, lui à qui tout réussissait, lui qui croyait être le meilleur en tout. On était très loin du compte quand on s'attardait quelques secondes dans la vie personnelle désastreuse de l'homme en question. Rien n'était aussi rose que ce que pouvait transmettre son sourire ou les expressions de son visage mais Spencer était persuadé d'être le plus heureux du monde. Il fallait dire qu'il n'avait pas perdu de patients de toute sa garde et celle-ci tournait autour d'une bonne journée déjà alors son bonheur semblait intarissable à l'heure actuelle. Le médecin passait tout son temps au boulot de toute manière, c'était dans ce domaine où il se sentait le plus à l'aise, certainement parce qu'il n'avait pas de milliards de questions à se poser mais plutôt des décisions urgentes à prendre et c'était ce qui l'animait. Spencer était un homme d'action, une personne qui avait une source de vie impressionnante et qui était bien incapable de se laisser abattre et c'était à son avantage dans le métier qu'il avait choisi. Evidemment, il était un excellent urgentiste même s'il n'était pas celui qui avait les meilleures appréciations dans la région. Tout cela, il s'en fichait pas mal, ce qui intéressait Spencer, c'était de réussir à tout prix. Ce jour là en faisait partie et forcément, il ne pouvait être que d'excellente humeur. Après quelques urgences à gérer, il s'était avéré que la nuit allait être calme et c'était quelque chose qu'il appréciait aussi. Il y avait une atmosphère spéciale aux urgences quand les gens n'avaient pas à courir dans tous les sens, c'était dans ces moments là qu'on pouvait apprécier la vie pour tous les petits cadeaux qu'elle pouvait faire. Ce soir là, le cadeau de Spencer était différent: une simple visite. Il aurait dû être le professionnel de l'année en entrant dans la chambre et tombant sur le visage endormi de Jules et sa fille mais il n'avait pu que sourire, l'idiot. Spencer était vraiment tombé dans les complications en retrouvant cette figure particulière de son passé mais il cherchait pas le moins du monde à s'en détacher même si cela aurait être le choix évident, le plus facile en tout cas. Il se reprit bien vite pourtant parce qu'il avait un travail et que c'était quelque chose qui lui tenait à coeur. Il passa une main affectueuse sur l'épaule de Jules pour la réveiller, lui murmurant quelques mots au passage avant d'attraper le dossier de Rose. "Eh, j'm'en charge, va t'chercher de quoi t'booster un peu." Il lui fit un large sourire en la voyant acquiescer et se relever tant bien que mal pour aller chercher un café justement. Spencer s'assit à sa place, feuilletant le dossier de Rose avant de la regarder avec son sourire qui ne l'avait pas quitté. "Alors, Rose, comment tu t'sens depuis tout à l'heure? T'as attrapé une bonne bronchite, on dirait mais tu seras sur pied dans quelques jours avec le traitement qu'on va commencer... T'as pas à t'en faire." Spencer ne se rendait pas compte qu'il entamait la conversation avec sa fille, il ne savait rien et n'en avait même pas le moindre doute, ce qui était un comble. "Si t'as besoin de quelque chose, dis moi... j'vais rester avec toi le temps que ta mère revienne. J'voudrais pas qu'elle m'tue parce que j't'ai abandonné dans ton état." Il tentait l'humour en s'installant plus confortablement dans son siège et retrouvant les yeux de Rose juste après. Rien n'était normal dans leur situation mais ils l'ignoraient, tant mieux, oui c'était peut être une excellente chose pour le moment.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rose MattersGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 27/11/2016
Pages lues : 76
Crédits : Blondie, DiamondDark, Bazzart, Tumblr
Avatar : Mackenzie Foy
Pseudo : Maelys
Âge : 12 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ignorance is bliss ¤ Rose   Sam 3 Déc - 16:20



Ignorance is bliss
Rose & Spencer

Rose ne tombait pas souvent malade ou alors juste des petits trucs genre rhume, bronchite ou ce genre de trucs classiques que tout un chacun pouvait choper aux changements de saison. Elle se portait donc assez bien niveau santé dans l'ensemble et heureusement pour elle et pour sa mère. Mais justement tout récemment, la jeune fille avait chopé quelque chose, elle n'arrêtait pas de tousser et beaucoup, ce qui avait fini par inquiéter un peu Jules, sa mère. Et de cela en avait découlé le fait que Rose et Jules se retrouvent à l'hôpital.

Toutes deux y étaient arrivées en fin de journée et il s'était avéré que Rose devait y passer la nuit, sa mère auprès d'elle. Au bout d'un moment, la mère de Rose s'était endormie sur sa chaise et Rose s'était mis à lire un livre afin de pas faire de bruit, ou le minimum car les quintes de toux de la pré-ado auraient pu faire trembler les murs selon elle. C'est alors qu'arriva dans la chambre ce médecin que Rose avait déjà vu lors d'une précédente visite et s'avançant vers la maman de Rose qui dormait, réveillant celle-ci, il lui dit d'aller se chercher quelque chose pour se rebooster et qu'il se chargeait de Rose. La mère de la pré-ado partit donc une fois réveillée et le docteur se retourna vers Rose qui posa son livre à côté d'elle et elle l'écouta lui dire qu'elle avait chopé une bonne bronchite, qu'elle serait sur pied d'ici quelques jours et qu'elle n'avait pas à s'en faire.

- Je ne m'en fais pas ! Je crois même que maman s'en fait plus que moi en fait !

Elle dit cela avec un très petit sourire en levant un peu les yeux au ciel mais pas du tout de façon méchante, bien sûr. Et elle allait à nouveau reprendre la parole quand elle fut retardée par une importante quinte de toux. Elle n'oublia pas de mettre sa main devant la bouche, on le lui avait répété tellement de fois.

- Désolée ! Je sais que ça va passer et heureusement ! C'est juste pénible, c'est tout ! Et ça fait mal quand je tousse en plus !

Et souriant au médecin qui lui avait dit qu'il allait rester tout le temps de l'absence de sa mère, elle s'avouait se sentir en confiance avec cet homme qu'elle ne voyait pourtant que pour la 2ème fois et en plus dans le même genre de cadre, dans le même lieu. Et il semblait connaître sa mère en tout cas, vu que précédemment, il lui avait parlé sur un ton qui signifiait cela et lui avait dit "tu". Cela mettait aussi la jeune fille en confiance car sinon sa mère n'aurait pas laissé Rose ainsi seule avec lui, c'était certain.

- Merci de rester là, c'est gentil ! Vous êtes Docteur dans quel service de l'hôpital ?

Une nouvelle quinte de toux fit que Rose dut à nouveau mettre la main sur sa bouche.
Rose demandait cela pour engager la conversation avec le Docteur, par simple curiosité car comme toutes les petites filles, elle était curieuse de la vie, des gens....

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Spencer GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 335
Crédits : Ma face.
Avatar : Joshua Jackson
Pseudo : Fictifs-Therapy.
Âge : 36 ans.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Ignorance is bliss ¤ Rose   Sam 3 Déc - 18:03


❝ Ignorance is bliss. ❞Rose
+
Spencer
Jusqu'ici, le parcours de Spencer avait été teinté de réussites. On n'aurait certainement pas su dire s'il l'avait vraiment mérité ou s'il l'avait volé mais les faits parlaient d'eux mêmes: il était quelqu'un qui était béni par le succès. Il n'aurait ps aimé qu'il en fut autrement, lui l'aîné des Gardner, lui qui n'avait jamais failli et qui ne le désirait jamais, lui qui avait un ego suffisant de manière plus générale. Pourtant, Spencer avait bien des failles et au bout du compte, ce mode de vie qu'il s'était créé ne le rendait pas plus heureux que cela. Tout ce qu'il avait gagné à vouloir briller de la sorte, c'était une vie de solitude, une vie où personne n'arrivait à réellement percer sa carapace de suffisance. Spencer aurait certainement pensé qu'il aurait pu continuer sur ce chemin pendant encore bon nombre d'années mais c'était sans compter sur l'intervention du destin. Celui-là avait vu autre chose pour lui, un changement de grande envergure, quelque chose qui devait le transformer. Spencer ne pensait pas une seule seconde que ce changement pouvait se matérialiser sous la forme d'une pré-adolescente qu'il rencontrait pour la seconde fois dans son service à l'hôpital. Non, dans la tête du médecin, c'était impossible qu'il puisse être père. Il ne l'avait d'ailleurs jamais rêvé, tout cela n'avait pas été écrit pour lui, pour cet homme qui pensait à lui avant de penser aux autres. Pourtant, Rose était sienne. Elle était le mélange de Jules et Spencer, de leur amour qui avait brillé lui aussi le temps d'un été mais cette flamme ne s'était jamais éteinte, peut être parce que Rose existait justement ou peut être parce qu'ils étaient intimement liés tout autrement, par l'affection muette qu'ils se vouaient. Spencer ne voyait rien de tout cela, il ne pouvait pas l'imaginer une seule seconde, lui se contentait de faire son travail d'urgentiste, se disant que le hasard faisait bien les choses pour qu'il croise Jules et sa fille pour la deuxième fois en un temps restreint. Pour autant, la situation avait bien évolué depuis leur dernière entrevue dans ces mêmes circonstances, la seule chose qui restait identique, c'était la maladie de Rose et le fait que Spencer n'avait aucune idée du lien qu'il pouvait avoir avec elle. Pour lui, c'était une enfant comme les autres même si, évidemment, le fait qu'elle soit celle de Jules la faisait entrer dans une catégorie à part parce qu'il avait envie qu'elle l'apprécie, sans savoir pourquoi. Ce n'était alors pas si étonnant qu'il vienne prendre la place de sa mère sur le siège, la regardant avec un sourire plus paternel qu'il ne pouvait le penser, tentant par tous les moyens de la rassurer sur la suite des événements. Elle irait bien, ce n'était qu'un coup de froid qui lui passerait en l'espace de quelques jours et au fond de lui, Spencer en était rassurée, sans comprendre pourquoi une nouvelle fois. Il lui souriait encore, perdu momentanément dans ses pensées parce que la jeune fille avait exposé un fait sur sa mère: bien entendu, Jules était la plus inquiète des deux et Spencer ne pouvait que l'envisager en vue de l'amour qu'elle pouvait porter à Rose, il en avait été témoin déjà. Elle la mettait toujours en premier et c'était son rôle de mère, celle où elle excellait d'ailleurs. "Et c'pour ça que t'as une super maman, Rose... Elle ferait toujours en sorte qu'il ne t'arrive rien alors certes, elle se fait un sang d'encre constant mais au moins, t'es protégée." Spencer ne savait pas ce que c'était. Il n'avait jamais eu quelqu'un à protéger et s'il l'avait eu avec son cadet, il avait parfaitement échoué. Ce n'était pas pour autant qu'il n'était pas bon dans son travail, bien au contraire vu ce qu'il était capable de donner à ses patients... Spencer était excellent à cela, c'était son domaine, là où il n'avait jamais peur quand d'autres auraient chuté dès le premier orage. Il regarda l'adolescente se perdre dans une quinte de toux extraordinaire et sans rien dire de plus, Spencer alla lui remplir un verre d'eau avec un calmant pour la toux, posant le tout sur le meuble à côté du lit de Rose avant de se rasseoir, en toute discrétion. "Avec ça, t'auras plus mal... Si j'avais une baguette magique en plus, j'aurais pu t'enlever ce calvaire, mais malheureusement, j'suis que ton médecin." Spencer ajoutait un ton empli d'humour, quelque chose qu'il faisait fréquemment lorsqu'il était en présence d'enfants. Il en avait soigné des centaines depuis ses débuts et il avait toujours eu une entente intéressante avec eux, ce qui se dévoilait avec Rose sans problèmes. La preuve, il ne retirait pas son sourire de ses traits tout en la regardant avec un air amusé. "J'suis urgentiste donc j'gère les petites urgences, c'pour ça que j't'ai croisé ce soir et celui où tu as eu une sacrée grippe. J'sais pas si tu t'rappelles de ça, t'étais vraiment pas bien à ce moment là mais cela dit, t'as bien dormi, j'y ai veillé avec une bonne lecture. T'as en face de toi un médecin multifonction, oui conteur en plus, tu demanderas à ta mère." Spencer n'avait pas spécialement voulu en revenait à ce qu'il avait vécu avec Jules mais c'était quelque chose de forcé quand on se retrouvait en face de sa fille. Il y avait des mots qui sortaient, des souvenirs qui remontaient et des sourires qui naissaient alors que Spencer attrapait le livre que Rose avait amené pour passer le temps. "C'ça que tu lis en ce moment? J'reconnais bien les goûts de ta mère là dedans." Et Spencer lui souriait encore en lisant le résumé tout en jetant un coup d'oeil vers Rose. La jeune fille était intelligente et forcément, il ne pouvait penser qu'à Jules en la voyant... Il ne pensait qu'à elle.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rose MattersGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 27/11/2016
Pages lues : 76
Crédits : Blondie, DiamondDark, Bazzart, Tumblr
Avatar : Mackenzie Foy
Pseudo : Maelys
Âge : 12 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ignorance is bliss ¤ Rose   Mar 6 Déc - 9:08



 
Ignorance is bliss
Rose & Spencer

Depuis sa naissance, Rose n'avait que sa mère à ses côtés, la présence d'un père, enfin de son père lui manquait terriblement même si elle n'en parlait pas trop à sa mère. Enfin si ! Elle lui posait de temps en temps des questions à ce sujet mais Jules Matters restait toujours mystérieuse à ce sujet, ne faisant alors que des réponses évasives aux réponses de la jeune fille. Rose le vivait assez mal, et se demandait pourquoi tant de secret autour de son père. Qui était-il ? Etait-ce quelqu'un qui avait mal tourné, qui était genre en prison ou autre ? Etait-il mort ? Rose n'espérait vraiment pas cela, et elle se disait que si tel devait être le cas, sa mère le lui aurait certainement déjà dit ! Bref, Rose savait qu'un jour sa mère finirait bien par lui dire qui était son père et il tardait à la jeune fille que ce jour arrive mais quand cela allait-il être ? Elle ne savait pas.

Présentement, Rose était cependant à l'hôpital, sa mère "absente" temporairement car elle était partie se chercher un petit remontant à la cafèt de l'hôpital. Une sacrée bronchite qu'avait attrapée là la jeune fille restée pendant ce temps en compagnie du médecin qu'elle avait déjà vu une fois auparavant.

- Oui ! Même si parfois, je trouve qu'elle s'inquiète quand même trop pour moi ! Je ne suis pas en sucre quand même !

Rose avait dit cela d'un air très sérieux mais aucunement méchant envers sa mère en quoi que ce soit.

- Merci !

Le Docteur lui avait en effet tendu un verre d'eau avec un calmant pour la toux.
Une quinte de toux l'interrompit de nouveau juste avant qu'elle ne puisse consommer le médicament. Une fois celle-ci terminée, elle le but alors qu'elle entendait le médecin dire que s'il avait eu une baguette magique, il aurait interrompu ce calvaire, soit sa toux, d'un seul coup de celle-ci.

- Ha ouiiiiiiii ! Ca aurait trop bien ! Parfois je rêve d'avoir une baguette magique comme dans Harry Potter !

Un grand sourire fut sur le visage de la petite fille à la suite de cette phrase qu'elle venait de prononcer. Mais le docteur connaissait-il Harry Potter ?

- Vous connaissez ?

Elle savait qu'il fallait vouvoyer les adultes qu'elle ne connaissait pas très bien mais avec celui-ci, qu'elle ne voyait pourtant que pour la 2ème fois, Rose devait s'avouer qu'elle hésitait presque à le tutoyer, aussi bizarre que cela puisse paraître. Pourtant, depuis qu'elle connaissait cette règle, elle n'était pas du tout du genre à tutoyer rapidement quelqu'un.

- Si si bien sûr que je me rappelle de cette grippe que j'ai eue. Je suis même restée au lit 3 jours je crois, ratant même l'école. Et je me rappelle tout à fait que vous m'aviez lu un conte.

Et elle vit ensuite le médecin se retourner vers le livre que lisait Rose avant qu'il n'arrive et pendant que sa mère dormait.

- Oui c'est ça que je lis ! J'adore lire comme maman !

Qu'avait voulu dire le Docteur par le fait qu'il reconnaissait bien là les goûts de sa mère en matière de lecture ? Poser la question ou pas ?

- Je...Heuuuu vous semblez bien connaître maman !

Elle l'avait dit, pas vraiment sous forme de question et avec un peu d'hésitation mais ça avait été dit en tout cas, c'était en fait venu tout seul.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Spencer GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 335
Crédits : Ma face.
Avatar : Joshua Jackson
Pseudo : Fictifs-Therapy.
Âge : 36 ans.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Ignorance is bliss ¤ Rose   Sam 10 Déc - 0:15


❝ Ignorance is bliss. ❞Rose
+
Spencer
Spencer était très loin d'imaginer qu'il était en train d'avoir une conversation avec sa propre fille. Le pauvre n'avait même jamais envisagé avoir des enfants et un jour, il s'avérait qu'il en avait un de plus de douze ans. pour sûr que s'il l'apprenait, Spencer ferait une bonne syncope et il lui faudrait bien vingt quatre heures pour s'en remettre. Gardner était bien trop insouciant pour être père, il ne pensait pas aux responsabilités qu'il pouvait avoir en dehors de son travail. Effectivement, il vivait de ses paradoxes puisque, lorsqu'il était aux urgences, Spencer était une personne radicalement différente de celle qu'il pouvait être à l'extérieur. Quand il endossait sa blouse de médecin, Spencer était responsable et il faisait attention à tout et surtout au bien être des patients. Dès qu'il redevenait un civil lambda, il retournait à ses affres loin d'être délicieuses passant très certainement à côté du sens de la vie dans l'affaire. Un jour, peut être, Spencer se réveillerait et grandirait un peu, il fallait l'espérer parce que rester idiot toute son existence, ce n'était pas tellement un cadeau qu'il fallait chérir. Pour mûrir, le médecin avait très certainement besoin de tout ce qui était en train de lui tomber dessus sans qu'il ne s'en rende compte, du retour de Jules dans sa vie et de l'arrivée de Rose comme cerise sur le gâteau surtout. Spencer était bien loin d'avoir tout cela en tête en discutant joyeusement avec sa jeune patiente. Oui, c'était bien le statut qu'avait la jeune fille à l'heure actuelle: elle était une patiente comme les autres, la seule différence qu'il pouvait y avoir, c'était le fait qu'elle soit la fille de Jules et qu'il avait une relation un peu complexe avec cette femme depuis le départ. Spencer s'arrêtait là dans sa tentative de mettre Rose dans une catégorie quelconque, tout ce qui comptait à l'heure actuelle, c'était les soins qu'il pouvait lui prodiguer pour calmer son mal. La saison était violente pour toutes les maladies habituelles et Rose n'avait pas échappé au fléau. Spencer lui avait donc administré de quoi la remonter un peu et et le temps que le retour de sa mère se fasse, il n'avait plus qu'à être présent pour elle et heureusement, Gardner était excellent lorsqu'il s'agissait de parler. On pouvait même dire qu'il était un roi des mots et il était capable de charmer n'importe qui avec les paroles qu'il était capable de sortir dans n'importe quelle situation. A l'heure actuelle, il était forcément dans son élément à converser avec une pré-adolescente qui faisait face à une bonne bronchite, Spencer ne pouvait qu'être à l'aise avec Rose, sans chercher à en connaître les raisons. "Non, c'est vrai. Tu ne l'es pas... Mais elle t'a élevé toute seule alors j'suppose que ça crée des liens différents, cette envie de te protéger de tout..." Spencer ne croyait pas si bien dire, lui, le père qui avait déserté le navire sans en avoir la moindre idée. La situation était des plus cocasses mais heureusement, aucun des deux protagonistes présents n'étaient au courant du pot aux roses, ce qui convenait parfaitement dans ce genre de circonstances. Spencer pouvait lui donner de quoi calmer sa toux puis se rasseoir à côté d'elle sans avoir peur ni envie de fuir, c'était juste parfait. "Harry Potter? Bien sûr que j'connais... J'sais que dans vos têtes, on paraît être des vieux croûtons mais tu m'croirais si j'te disais que j'ai été jeune comme toi y a pas si longtemps encore? Et puis, c'encore à la mode cette saga, on connait tous, jeune comme vieux." Spencer les avait lus comme tout le monde ou presque, surtout quand il devait supporter des gardes mornes. Il n'était pas un fan de la première heure comme la jeunesse actuelle mais il était en mesure d'apprécier, ce qui était déjà pas mal pour un homme de son âge. "T'as une excellente mémoire, Rose, dis moi... Tu dois être douée à l'école, hein? Mais effectivement, tu t'étais endormie avant même la chute de l'histoire, si j'me souviens bien..." Spencer s'autorisa à sourire face à ce souvenir, clairement cette jeune fille était extraordinaire et Jules avait de quoi être fière de la manière dont elle l'avait élevée. Le médecin attrapa ensuite le livre que l'adolescente avait ramené pour passer le temps jusqu'à sa sortie et il lut le synopsis avec son sourire toujours présent. Il hocha même la tête en entendant la remarque de Rose, évidemment elle avait récolté l'amour de la littérature de sa mère, il n'aurait pas pu en être autrement et cette réalité plaisait énormément à Spencer bien entendu. "Tant mieux, t'as récolté une de ses plus belles passions." Spencer avait vécu tout cela avec Jules, ces lectures enchaînées et il en avait d'excellents souvenirs, de ceux qu'il ne souhaitait jamais effacer. Il ne comptait pas le faire d'ailleurs vu ce qui s'était ravivé récemment entre eux, Spencer souriant plus largement de la remarque de Rose. "On peut dire ça, oui. Enfin, on s'est rencontrés y a longtemps puis on s'est perdus de vue et quand t'es tombée malade, on s'est retrouvés... Comme quoi le destin, c'quelque chose d'assez drôle. C'juste bête que c'toi qui doit en pâtir dans l'affaire avec tes maladies enchaînées, Rose." Spencer ajoutait une dose d'humour en se calant plus confortablement encore dans son siège, regardant sa fille avec des yeux attendris. Il ne savait rien et pourtant, oui, pourtant, le lien était déjà plus fort que tout entendement. Il était père, Spencer était père.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rose MattersGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 27/11/2016
Pages lues : 76
Crédits : Blondie, DiamondDark, Bazzart, Tumblr
Avatar : Mackenzie Foy
Pseudo : Maelys
Âge : 12 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ignorance is bliss ¤ Rose   Ven 6 Jan - 23:11

[HJ : désolée du délai de réponse]



 
Ignorance is bliss
Rose & Spencer

Rose savait qu'elle était à l'aise avec cet homme qu'elle ne voyait pourtant que pour la deuxième fois seulement parce qu'il semblait bien s'entendre avec sa mère sinon la jeune fille aurait été très méfiante, elle aurait très certainement fait comprendre à sa mère qu'elle ne voulait pas être seule avec. Mais là, pas de souci, vu que Jules semblait le connaître ce médecin. Donc Rose arrivait à parler avec lui sans se poser des questions et sans être aucunement méfiante en quoi que ce soit. Car sa mère l'avait bien mise en garde contre cela : ne pas parler à des inconnus. Mais ce "monsieur" n'était pas un inconnu ou pas tout à fait vu que Rose le voyait seulement pour la 2ème fois et puis en plus, c'était pas tout à fait pareil, il était en plus médecin. Mais ce n'était certainement pas tous les patients non plus qui avaient de la chance d'être "gardés" par leur médecin durant le temps que la mère ou les parents aillent prendre un café ou quelque chose de ce genre. Rose n'avait beau avoir que 12 ans, elle comprenait que cela n'était du qu'au fait que Spencer connaissait bien sa maman.

- Oui elle m'a élevé seule et j'aimerais bien savoir qui est mon papa ! Mais j'ai l'impression que maman ne veut pas le dire, comme si elle avait peur de quelque chose ! Quand je lui en parle, elle évite le sujet ! Mais j'ai envie de savoir moi !

Si Rose avait su qu'elle venait de dire cela à son père sans que lui sache que c'était le cas, elle aurait probablement dit ce qu'elle venait de dire tout à fait autrement. Mais loin, très loin de sa pensée actuelle que de se douter qu'elle avait en face d'elle son père.

En écoutant Spencer répondre sur le fait qu'il connaissait Harry Potter, elle se mit à rire et sans tousser en plus cette fois, tant mieux ! Et même si elle venait de prendre un médicament pour calmer la toux, ça ne l'avait certainement pas calmé à la seconde non plus. Elle aurait probablement encore de nouvelles quintes de toux avant que cela se calme tout à fait.

Si la jeune fille avait mieux connu Spencer, elle aurait pu lui dire qu'elle ne le trouvait pas vieux mais elle ne le fit pas, se ravisant à temps, se disant que ça ne devait pas être des choses que l'on disait aux adultes, et encore moins à ceux qu'on connaissait encore assez peu

- Oui, c'est très connu et J.K. Rowling a eu une bonne idée en écrivant ça car je pense que ce sont des livres qui peuvent plaire très facilement à des adultes comme à des enfants, du moment qu'on aime lire ! Je trouve qu'on rentre très facilement dans l'histoire !

Le sujet dévia ensuite sur les notes à l'école que pouvait avoir Rose.

- Oui, j'ai en effet d'assez bonnes notes. Et oui, il me semble en effet que je m'étais endormie avant la fin de l'histoire l'autre fois, mais j'étais assez malade, donc très fatiguée.

Elle se mit à sourire à Spencer tout en le regardant "amicalement" tout en écoutant Spencer qui lui disait que Rose avait hérité d'une des plus belles passions de sa mère en aimant elle aussi la lecture.

Puis Spencer résuma comment il avait rencontré Jules il y a de nombreuses années et qu'ils s'étaient perdus de vue et que le hasard les avait fait tous deux se retrouver, indirectement grâce à Rose, qui était tombée malade.

- Oui mais je ne tombe pas si souvent malade que ça non plus ! J'ai lu dans un livre qu'il ne fallait pas tout le temps aller voir le médecin quand on était malade, du moins pas tout le temps prendre des médicaments genre "antibioques" car ça pouvait empêcher les anticorps ou quelque chose du genre de faire leurs effets, c'est vrai ? Et si oui, pourquoi maman veut que j'aille voir le médecin dès que je tombe malade dans ce cas ?

Elle ne savait bien sûr pas qu'elle avait mal prononcé le nom des médicaments qu'elle avait cité mais Spencer allait très certainement le lui en faire part et corriger cette petite erreur. Après tout, même si Rose avait de bonnes notes et qu'elle était très intelligente, elle ne pouvait pas tout savoir non plus et la Biologie à son âge, restait encore une matière assez "vague".

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Spencer GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 335
Crédits : Ma face.
Avatar : Joshua Jackson
Pseudo : Fictifs-Therapy.
Âge : 36 ans.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Ignorance is bliss ¤ Rose   Dim 8 Jan - 14:44


❝ Ignorance is bliss. ❞Rose
+
Spencer
Spencer était très loin de se douter qu'il avait fait la rencontre qui pouvait potentiellement bouleverser sa vie en la présence de Rose. Non, il était loin d'imaginer qu'il avait pu engendrer cette petite fille, ce n'était pas le genre d'idées qui lui traversaient l'esprit. De toute manière, il était toujours prudent pour éviter ce genre de venues et puis, il n'avait même pas fait attention à l'âge de l'adolescente. Si Spencer avait eu suffisamment de jugeote, il aurait fait attention à ces quelques chiffres étalés sur le dossier de Rose et il aurait fait le calcul. Les indices étaient partout autour de lui et pourtant, Spencer ne les regroupait pas, comme s'il s'était mis une œillère pour ne pas avoir à faire face à la réalité. Quelque part, c'était logique vu à quel point sa vie était compliquée ces derniers mois. Gardner venait de se séparer de sa femme et pour autant, il habitait encore avec elle. Quant au reste de sa famille, son petit frère semblait le haïr quand ses parents avaient l'air de lui vouer un culte. Spencer était bien loin de vivre une vie normale mais il avait toujours supposé que c'était normal en vue de son choix de métier et son caractère en général. Cela dit, il n'était pas nécessairement prêt à apprendre qu'il était père d'une fille de près de treize ans. Là, il s'agissait d'une réalité tout à fait différente qui pouvait transformer sa vie entière. Savoir que Rose était de lui le bouleverserait très certainement et il aurait du mal à s'y faire, c'était une évidence en vue de son mode de vie mais Spencer avait toujours imaginé avoir un enfant un jour alors, il était probable qu'il ne fuie pas face à cette nouvelle réalité. Pour le moment, on était loin de tout cela et Spencer riait en voyant la réaction virulente de l'adolescente lorsqu'elle mentionnait qu'elle n'avait aucune idée de l'identité de son père justement. Alors, comme cela, Jules ne lui avait jamais rien dit? Spencer n'avait jamais vraiment demandé, cela ne le regardait pas de toute manière mais il pouvait tout de même rassurer Rose, c'était un pan de son métier. "Tu sais, si ta mère t'a rien dit, c'qu'elle a ses raisons. J'sais pas lesquelles et moi même j'sais pas de quoi il en retourne sur ton papa mais crois moi, Rose, elle reste silencieuse pour t'protéger. Et puis, un jour, elle sera p'tet prête à t'l'avouer, laisse lui juste le temps pour ça." Spencer était loin de se douter qu'il parlait de lui dans l'affaire. Pour lui, il s'agissait d'une histoire entre une mère et sa fille, un secret de famille qui ne regardait que les principales intéressées... Sauf qu'il faisait partie du trio, bien malgré à lui. Chaque chose en son temps pourtant vu que pour le moment, il était le médecin de Rose uniquement et qu'il était présent pour la soulager le temps que Jules revienne de sa petite pause à la cafétéria de l'hôpital. "T'as raison... Harry Potter, c'une bonne surprise. Moi qui ai pas le temps de lire en dehors de bouquins médicaux, j'dois avouer que ça m'a pas mal détendu." Ils avaient déjà des intérêts communs mais Spencer l'avait su instinctivement parce qu'il connaissait sa mère depuis longtemps, après tout. Clairement, Rose lui ressemblait alors l'urgentiste ne pouvait qu'être pris d'affection pour l'adolescente qui était prise de quintes de toux régulièrement depuis son arrivée dans la chambre. Le temps que le médicament agisse, Spencer restait là pour lui faire la conversation, question de bienséance. "J'me doutais que t'étais une bonne élève... C'pas grave, p'tet que cette fois, on pourra finir une histoire avant que tu dormes, toi et moi." C'était comme s'ils étaient en train de construire véritablement leur lien alors qu'aucun d'eux ne savait qui était l'autre pour lui. C'était quelque chose d'assez fort et assez surprenant et pourtant, Spencer ne le réalisait pas outre mesure, bien trop ancré dans sa conversation avec la jeune Matters. "Déjà intéressée par la médecine? Ne t'en fais pas, Rose, on t'a pas assommé d'antibiotiques, on a utilisé d'autres médicaments qui t'feront pas tomber malade en deux secondes... Si ta mère t'amène chez le médecin dès que t'es malade, c'qu'elle veut s'assurer que tout va bien et elle a raison, tu sais. Tout l'monde devrait agir comme ta maman avec leurs enfants, elle gère très bien ton éducation et toute seule, en plus. Tu peux être fière d'elle, Rose, vraiment, et la remercier pour tout ce qu'elle fait pour toi. C'juste phénoménal." Spencer souriait sans le réaliser en parlant de Jules en ces termes. Il y avait des choses qui se tramaient dans l'atmosphère, comme s'ils étaient devenus une vraie famille au fil des minutes et c'était quelque chose d'assez incroyable. "Tu devrais t'coucher Rose, t'reposer un peu le temps que ta maman revienne. J'vais rester là, avec toi, et si tu veux une histoire ou quoique ce soit, hésite pas." Spencer vérifia l'heure en baillant avant de poser de nouveau ses yeux vers l'adolescente. Il l'adorait, il avait envie de la protéger et s'il ne comprenait pas l'origine de tout cela, Spencer se doutait que c'était quelque chose de bouleversant... Quelque chose qui le façonnerait en tant qu'homme, un jour prochain.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rose MattersGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 27/11/2016
Pages lues : 76
Crédits : Blondie, DiamondDark, Bazzart, Tumblr
Avatar : Mackenzie Foy
Pseudo : Maelys
Âge : 12 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ignorance is bliss ¤ Rose   Mar 17 Jan - 18:52



 
Ignorance is bliss
Rose & Spencer

Rose était depuis maintenant un petit moment avec Spencer, provisoirement son garde-malade qui s'était lui-même chargé de tenir compagnie à la jeune fille pendant que sa mère allait se changer un peu les idées. Elle était contente de revoir ce médecin qui l'avait déjà soigné par le passé il y a quelque temps et qui lui avait lu une histoire. Elle s'entendait bien avec lui, il n'était pas méchant et cherchait à nouer le dialogue avec elle. Ils avaient tous deux parlé de plusieurs sujets déjà ensemble et cela rien qu'aujourd'hui : la lecture, passion de Rose, sa mère Jules, le fait qu'elle était malade et assez suivie par sa mère à ce niveau-là, et d'autres choses encore.

Rose se sentait en confiance avec cet homme et ce n'était pas du tout le cas avec les personnes qu'elle connaissait peu. Mais ce qui rassurait pas mal Rose c'est que sa mère s'entendait bien avec Spencer et c'était un médecin donc pour la jeune fille, quelqu'un qui savait de quoi il parlait et qui n'allait pas dire n'importe quoi.

- Oui, je sais pas pourquoi maman me dit rien sur mon papa, mais j'ai hâte de savoir et pourquoi me protéger en ne me disant rien sur lui ? Je ne comprends pas les adultes parfois moi !

Elle avait dit sa dernière phrase en frossant les sourcils, comme si ça avait été elle l'adulte l'espace d'un enfant et comme si les adultes étaient agissaient comme des enfants. Mais le fond n'était cependant pas méchant envers les adultes et encore moins envers sa mère bien sûr !

Rose eut une nouvelle quinte de toux, bien que celle-ci se soit un peu calmée depuis tout à l'heure. Soit le médicament commençait déjà à faire son effet, soit c'est que la jeune fille avait changé de position depuis tout à l'heure, étant un peu plus assise qu'il y a quelques minutes.

Elle fut ravie de savoir que Spencer avait lu aussi les Harry Potter. Emportée par son enthousiasme de savoir cela, elle dit avec un grand sourire.

- Wouahhhhhhhhh ! Tu les as tous lus ? Et vus en film aussi ?

Se rendant compte qu'elle venait de tutoyer Spencer l'espace d'un instant, elle mit la main sur sa bouche, confuse, comme si elle venait de dire "Oups ! Désolée"

Elle se mit à espérer que Spencer ne lui en voudrait pas de ce "tu" imprévu qu'elle venait de lui dire. Spencer lui ayant proposé de lui lire à nouveau une histoire, disant que cette fois, il pourrait peut-être la finir avant qu'elle ne s'endorme, elle se mit à sourire.

- D'accord ! Je veux bien et je ne suis pas du tout fatiguée.

Spencer lui dit cependant qu'elle devrait se coucher malgré tout mais elle n'en avait pas très envie. De plus, étant couchée, elle risquait de se remettre à tousser un peu plus intensément à nouveau, elle décida d'en faire part au médecin.

- Tout à l'heure, je toussais bien plus étant couchée que semi-assise, j'ai pas envie d'avoir encore des quintes de toux incroyables, ça fait si mal quand je tousse. Ou alors j'ai une idée peut-être : à la télé même si je la regarde assez peu, j'ai vu que dans les hôpitaux, il était possible de réhausser un peu le lit, je sais pas comment ça s'appelle exactement...C'est possible ici ?

Spencer allait-elle comprendre de quoi voulait parler Rose ? Elle l'espérait vu qu'elle ne connaissait pas le terme exact à ce dont elle venait de parler. Et si c'était possible, elle serait donc semi-couchée, tout en étant dans une position confortable et pas assise sur le lit, ce qui pourrait contenter Spencer qui pourrait peut-être ainsi lui lire une histoire, sans que ça la fatigue trop et sans qu'elle tousse trop.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Spencer GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 30/10/2016
Pages lues : 335
Crédits : Ma face.
Avatar : Joshua Jackson
Pseudo : Fictifs-Therapy.
Âge : 36 ans.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Ignorance is bliss ¤ Rose   Jeu 19 Jan - 23:59


❝ Ignorance is bliss. ❞Rose
+
Spencer
S'il n'avait pas été le plus heureux des hommes ces dernières années, Spencer ne pouvait que s'en prendre à lui même. C'était lui qui avait fait des choix hasardeux quand tout concourait à lui faire prendre les meilleures décisions possibles. La vérité, c'était qu'il fuyait le bonheur comme la peste, comme s'il cherchait absolument à être maudit pour l'éternité. Spencer n'était pourtant pas une si mauvaise personne, il ne savait juste pas comment se calquer dans cette réalité qui n'apportait que des malheurs si on était trop innocents. Il aurait pu tout avoir: certes, à l'heure actuelle, Gardner avait un métier de rêve et une bien belle propriété en plus d'un beau bateau qui lui permettait de faire de multiples voyages avec presque rien mais c'était tout le reste qui lui posait problème. Sa vie personne était un désastre quand il aurait pu déjà avoir une famille avec sa femme. Non, à la place, il lui avait été infidèle et il avait fini par la quitter, ne regrettant absolument pas ce choix quand il voyait la personne que le destin lui avait ramené dans sa vie en la personne de Jules. Spencer n'avait pas de famille, non, du moins pas encore mais il avait l'impression qu'il pouvait s'entendre avec la fille de Jules. Il fallait dire que Rose était particulièrement vive d'esprit et elle était étonnamment mature pour son âge. Spencer avait vu de nombreuses adolescentes passer aux urgences mais aucune d'entre elles n'avait cette assurance et cette intelligence, il en avait la certitude. D'ailleurs, la jeune fille semblait s'interroger beaucoup sur ses origines et notamment sur ce père qu'elle n'avait pas eu la chance de connaître. Pour le médecin, c'était une question légitime quoique délicate pour Jules, bien évidemment. "Tu peux toujours continuer de lui poser la question... Mais j'suis persuadé que ta maman te donnera les réponses quand tu seras vraiment prête à les entendre. C'pas évident de devoir parler de quelqu'un qui n'est plus dans sa vie et qui n'a jamais été dans la tienne quand elle l'aurait p'tet voulu..." A vrai dire, Spencer n'en avait aucune idée puisqu'il ne savait pas de qui il s'agissait. Il aurait probablement aimé avoir cette réponse, cela lui aurait évité de parler de lui à la troisième personne face à sa fille mais pour le moment, Gardner était franchement loin de s'imaginer la réalité des faits. Non, pour le moment, il parlait avec l'adolescente sans se douter de tout cela, bien trop pris dans le feu de leur conversation innocente. "Ouaip, tout lu, tout vu! J'ai profité d'un congé l'an dernier pour m'mettre à jour sur les sagas à la mode... Bon, j'suis à jour sur rien d'autre que ça mais c'déjà pas mal vu mon emploi du temps." Il fallait dire que Spencer préférait partir en bateau quand il avait quelques jours plutôt que s'enfermer dans sa bibliothèque pour lire les derniers romans à la mode. Il s'y remettait depuis que Jules était de retour dans sa vie, sans forcément le réaliser d'ailleurs. La preuve, la première proposition qu'il fit à Rose était une lecture quelconque pour qu'elle puisse s'endormir à un moment donné. L'idée lui était venue naturellement et instinctivement, Spencer attrapa le livre sur la table de chevet, écoutant la requête de Rose. "J'te rassure, on est tout à fait équipés pour que tu sois à l'aise, attends, j'vais changer ça." Et Spencer se releva pour appuyer sur le bouton qui permettait à la jeune femme de se mettre dans la position adéquate. "Là, t'es à l'aise pour la lecture du siècle?" Spencer étouffa un rire en ouvrant le livre là où le marque-pages avait été laissé, lisant quelques lignes avec animation. Il était fait pour cela, pour être père et l'idiot n'en avait aucune idée, un comble.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rose MattersGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 27/11/2016
Pages lues : 76
Crédits : Blondie, DiamondDark, Bazzart, Tumblr
Avatar : Mackenzie Foy
Pseudo : Maelys
Âge : 12 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ignorance is bliss ¤ Rose   Mer 29 Mar - 10:47



 
Ignorance is bliss
Rose & Spencer

Rose était certes en général assez à l'aise avec les gens, elle se demandait malgré tout parfois comment elle faisait pour cela car elle savait que ce n'était pas une chose facile pour tout le monde ce genr d'attitude. Cependant, elle ne parlait malgré tout pas ainsi avec tout le monde non plus. En effet, avec les gens qu'elle ne connaissait pas du tout ou ceux que ne connaissaient pas sa mère, elle était nettement moins à l'aise au départ. Quant à Spencer, sa mère le connaissait assez bien apparemment, Rose ne voyait donc pas pourquoi elle serait "distante" avec lui, vu qu'il avait la confiance de sa mère.

- Je suis prête à le savoir, à connaître mon père mais je crois en fait que c'est elle qui n'est pas prête à me dire qui est mon papa. Et ça je ne sais pas pourquoi.

En disant cela, elle venait presque de réagir à la façon d'un adulte certainement car ce n'est pas tout enfant qui aurait cette présence d'esprit de dire ce qu'elle venait de dire.

Rose se mit à éclater de rire ensuite quand Spencer lui parla du fait qu'il s'était mis à jour sur toutes les sagas à la mode lors de son congé de l'an dernier. Rire lui valut d'ailleurs une nouvelle quinte de toux même si celle-ci moins importante malgré tout que précédemment, le remède devant commencer à faire un certain petit effet même si sa prise restait relativement récente.

- Ho toutes ? Tu es bien sûr de ça ?

Elle venait de demander cela en souriant.

- Tu as lu les Twilight aussi ?

Mais la conversation allait probablement s'arrêter bientôt entre Spencer et Rose, quitte à la reprendre plus tard, car Spencer venait de la positionner autrement pour qu'il puisse lui lire une histoire et qu'elle soit dans une position plus confortable. Bien qu'elle sache lire et qu'elle adore ça, la fillette aimait toujours qu'on lui lise de temps en temps des histoires.

- Oui, prête à t'écouter attentivement.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ignorance is bliss ¤ Rose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ignorance is bliss ¤ Rose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: MedStar Georgtown University Hospital-
Sauter vers: