AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 New World ~ Jacob [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jacob G. SimmonsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 678
Crédits : Avat' avengedinchains ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Tyler Garcia Posey
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 28 ans, mais faut pas en parler.
MY SOUL

MessageSujet: New World ~ Jacob [Terminé]   Lun 12 Déc - 11:15

Jacob Glenn Simmons
L'important c'est la réussite après tout.


PrénomsMes parents m'ont appelé Jacob un prénom qui me fût donné à ma naissance, un prénom que mes parents aimaient tout particulièrement pour des raisons que j'ignore cependant, ce n'est pas une chose dont nous parlions vraiment. Quant à Glenn et bien disons simplement que c'était le prénom du frère de mon père décédé des années avec ma naissance d'une overdose, une sorte d'hommage.
Noms Mon nom de famille c'est Simmons je ne vais pas dire que j'en suis fier ou pas, en vérité pour moi ça ne fait aucune importance de quelle famille je viens. De toute façon je n'ai jamais été très proche de mes parents donc aucune importance mon nom de famille.
Date & lieu de naissance Je suis né le 27 Août 1988 et quand j'y pense je me dis que ça fait un sacré bout de temps maintenant. D'ailleurs c'était dans une superbe ville américaine, Charleston ça vous parle ? Non ? Bon et bien je suis de là-bas.
Âge T'es bien curieux ... J'ai vingt-huit ans et que les choses soient ben claires : je ne veux pas en parler. Ben oui prendre de l'âge ça ne fait pas plaisir à tout le monde et pour le coup je fais partie de ces personnes qui estiment que la vieillesse ça craint.
Métier Pour tout dire je suis le propriétaire et créateur d'une entreprise de voiture tout simplement, je vends des grosses voitures, de sport comme des voitures plus classiques, j'aime ce que je fais ça me plaît beaucoup.
Orientation sexuelle T'es bien curieux toi quand même ! Saches que j'aime les femmes ainsi que les hommes je suis donc bisexuel, je n'ai aucune préférence, l'un comme l'autre ça me convient parfaitement. Je suis heureux au lit avec un homme comme avec une femme, c'est très bien de cette façon.
Statut civil Je suis célibataire et sans enfants parce que les gosses me soûlent. Pourquoi ? T'es intéressé ?
Statut financier Pour tout dire je suis très riche en vérité je pense qu'il n'y a pas de mots suffisamment fort pour dire combien j'ai du pognon. Je ne manque de rien ça c'est une certitude.
Parti Politique Je m'en fou de la politique. Honnêtement je n'ai absolument rien à faire, je ne vote pas, je ne m'intéresse pas à la politique, je ne m'occupe pas de ces choses-là. J'estime que si ça devait changer quelque chose ça ferait longtemps que ce serait interdit donc aucune importance.
Caractère En règle générale les gens se disent que je suis un beau parleur j'arrive à obtenir tout ce que je veux rien qu'avec mon sourire parce que oui je suis extrêmement souriant et vu que je cause bien en prime ça aide. Mis à part ça je suis un charmeur je sais me vendre facilement et j'obtiens toujours tout ce que je veux. Je ressens également le besoin de tout contrôler, mes employés ne le savent sûrement pas mais je les entends souvent dire que je suis un maniaque du contrôle et ils n'ont pas tords, j'aime absolument tout contrôler les gens comme ce qu'ils font dans ma boîte. Sinon je le reconnais je suis très arrogant voir même un petit peu trop selon certaines personnes et j'ai tendance à être un brin manipulateur dans le milieu dans lequel je suis il faut savoir l'être. De base je suis très sympathique, toujours très ouvert à la discussion avec moi on peut discuter de tous les sujets, je ne suis pas fermé d'esprit du tout. Bon je l'admets je suis également très modeste je m'aime donc je le dis haut et fort et je n'ai pas honte de le faire. Mais ce qu'il faut retenir surtout de ma personne c'est que je suis bon malgré mes nombreux défauts je ferais tout pour mes amis, j'essaierais de les aider quoi qu'il arrive, je suis quelqu'un de généreux chaque année je dépose de l'argent dans une association donc j'ai un bon fond quoi qu'il arrive. Cependant c'est vrai je ne suis pas toujours ce gentil bonhomme, ce gentil gars je le suis exclusivement en compagnie de mes proches, au boulot je suis exigeant voir même un peu trop ce qui peut rendre dingue facilement mes employés. Je suis également perfectionniste ce qui peut agacer certaines personnes parce qu'à mon sens la perfection existe et je fais tout pour que tout soit parfait, mon travail comme ma propre personne.
GroupeMes amis sont tout pour moi, ils sont la famille que je n'ai jamais pu avoir au cours de ma vie c'est pour cette raison que le groupe Drink With Me est fait pour moi.

Combien de livres lis-tu par mois ? Quels sont tes préférés ?
Je lis de temps en temps, je n'irais pas jusqu'à dire que je lis tous les mois parce que je serais un vulgaire menteur et, le mensonge ne fait pas partie de mes habitudes. Cependant, je considère que la lecture est une passion pour certains et que lorsqu'on a le temps de se pencher sur sa passion comme il se doit et bien oui c'est important de pouvoir profiter. Pour mon cas la lecture n'est pas ma passion mais j'aime lire de temps en temps, c'est par période, parfois je vais enchainer cinq bouquins dans le mois et parfois je ne vais pas lire de bouquins pendant six mois, tout dépend donc. Sinon à part ça j'aime lire de tout, des bouquins érotiques comme des livres fantastiques, les seuls trucs que je ne supporte pas les livres d'amour, ça par contre c'est pas une bonne idée, je deviens fou.

Pour toi, l'amitié c'est...
L'amitié est quelque chose de terriblement important à mes yeux. Je n'ai plus de famille pour des raisons qui me sont propres je ne suis plus en contact avec aucun d'entre eux. Parfois j'ai de la peine en me rappelant de la famille que j'avais ainsi que des liens que je pouvais avoir avec ma famille. Mes amis sont donc la seconde famille, et première d'une certaine façon, que j'ai souhaité avoir. Bien sûr d'une certaine façon mes amis sont contents de m'avoir mais d'une autre façon je pense que parfois ils doivent se dire que je les désespère. Donc oui mes amis sont ces personnes que j'ai décidé d'avoir dans ma vie et que je ne souhaite pas voir partir un jour ou l'autre. Ces gens sont des personnes essentielles à ma vie et j'ai tout simplement besoin d'eux.

Quelle est la chose la plus folle qu'on a raconté sur toi ?
Les gens ressentent toujours ce besoin de parler dans le dos des gens mais pour moi c'est vrai qu'en général il y a toujours tout un tas de choses qu'on aime dire à mon sujet, on raconte souvent des grosses conneries derrière mon dos trouvant sans doute cela amusant ou excitant de le faire. Comme souvent on dit que je suis en couple avec des vedettes, des stars de la télévision, vu que je commence à bien me faire connaître dans les USA grâce à mon entreprise et bien les gens parlent et essaient de m'inventer une vie. Autant je trouve ça stupide autant j'essaie de me faire une raison et de ne pas m'enflammer. Mais en gros oui les choses les plus folles qu'on dit sur moi c'est en fait tout. On m'invente une vie complètement fausse à longueur de temps, on image que je suis en couple ou que je couche avec telle ou telle personne ce qui est faux. Je m'amuse mais pas avec les personnes en question que je considère pitoyable et inintéressantes. Je suis exigeant sur les personnes avec qui je traine, très exigeant, non, trop exigeant.
1~ Charleston, j'y suis né et j'y ai longuement vécu, enfin jusqu'à mes dix-huit ans en fait, ça fait dix ans maintenant que je suis à Washington et je me sens bien ici, j'adore cette ville. 2~ Parents, j'ai coupé les ponts avec mes parents il y a de cela plusieurs années, dix ans en fait, j'ai découvert certaines choses à leurs sujets et disons simplement que désormais je les hais de toutes mes forces. 3~ Voyageur, j'ai longuement voyagé à travers le monde grâce à mon entreprise qui me rapporte beaucoup de d'argent, j'ai cette chance de pouvoir voyager et vu que j'adore ça et bien ça tombe bien. 4~ Pesco-végatarien, je ne me nourris plus de viande, je ne consomme désormais que du poisson, de toute façon je n'ai jamais aimé la viande, j'en consommais seulement du temps où je vivais encore avec eux. 5~ Animal, je possède un chien, Houndour en hommage à l'un de mes Pokémons préférés que j'affectionne tout particulièrement. 6~ Joint, j'en fume de temps en temps, de toute façon ça me fait du bien, ça me permet de penser à tout autre chose et puis ça détend bien. 7~ Tatouages, j'en possède quelques uns à divers endroits, ce sont des tatouages qui me représentent plutôt bien. 8~ Charmeur, j'aime un peu trop les hommes ainsi que les femmes, on me le reproche assez régulièrement d'ailleurs d'être trop charmeur justement et de passer mon temps à courir à droite à gauche, ce n'est pas ma faute j'aime trop ça. 9~ Caramel, je préfère cent fois le caramel à la vanille ou encore au chocolat, même si j'aime également ces deux choses rien ne vaut le caramel. 10~ Cuisine, on dit que je suis un excellent cuisinier, j'aime beaucoup cuisinier, c'est une passion parmi tant d'autres, j'aime faire la cuisiner, manger des bonnes choses. 11~ Restaurant, je suis un amoureux des restaurants, j'y passe quand même un certain temps chaque semaine je m'y rends au moins une fois, évidemment je ne m'y rends pas par envie je m'y rends surtout parce qu'avec le boulot je n'ai pas le choix. 12~ Sportif, on peut dire que je prends soin de moi, je passe assez souvent du temps en compagnie des salles de sport afin de me muscler, c'est important pour moi. 13~ Vin, j'aime bien ça mais de temps en temps, je ne suis pas un alcoolique mais disons qu'un petit verre de vin une fois de temps en temps ça ne fait vraiment de mal. 14~ Langue, je parle le français, l'espagnol, le russe, le japonais et le français, disons simplement que j'aime pouvoir converser avec des personnes donc j'aime bien pouvoir parler plusieurs langues. 15~ Mangas, j'aime en regarder tout comme en lire quand j'ai du temps, c'est une passion voilà tout j'aime pouvoir me poser devant un mangas et m'amuser pendant de longues heures tout simplement. 16~ Cocktail, je raffole des cocktails de fruits avec ou sans alcool, si on veut me faire plaisir qu'on me prépare un cocktail de fruits mixés ensemble ça me plaît, je peux en boire plusieurs j'adore. 17~ Milkshake, j'aime cette boisson, d'ailleurs j'en prépare assez souvent, c'est généralement mon petit-déjeuner le matin, c'est très bon. 18~ Danseur, c'est vrai je danse très bien, on me le dit souvent d'ailleurs, les gens avec qui je danse, qui ne sont pas nombreux en passant, sont ravis de partager une danse avec moi, le secret ? J'ai pris des cours de danse durant mon enfance et adolescence, je détestais ça mais depuis un temps je me dis que c'est très utile pour draguer. 19~ Cinéphile, j'aime regarder des films ou des séries sur mon ordinateur quand je rentre du boulot, c'est un petit plaisir, c'est le seul moment du jour où je peux me détendre donc j'en profite plus que possible. 20~ Amour, je ne suis jamais tombé amoureux et pour tout dire je n'en ai pas envie, ce n'est pas quelque chose qui m'intéresse en fait, je suis mieux tout seul !
Prénom : Juliette Pseudo sur le net : GekkuNeko Âge : Vingt-deux ans. Pays : Bastia en Corse Célébrité : Tyler Garcia Posey Scénario, inventé ou pré-lien ? Inventé Comment as-tu découvert le forum ? Je suis déjà inscrite dessus en fait je suis également Kentin. Mais sinon je connais le forum depuis un bout disons simplement que ma meilleure amie (Levi/Baby) m'en a parlé quand il n'était encore qu'un projet. Quelles sont tes premières impressions ? Magnifique Crédits : Vava Shiya ; Gif's Hella Gif Hunt Un petit mot pour la fin ? Je vous aime

Code:
<pris>TYLER GARCIA POSEY</pris> ► Jacob G. Simmons


Dernière édition par Jacob G. Simmons le Mar 20 Juin - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob G. SimmonsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 678
Crédits : Avat' avengedinchains ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Tyler Garcia Posey
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 28 ans, mais faut pas en parler.
MY SOUL

MessageSujet: Re: New World ~ Jacob [Terminé]   Lun 12 Déc - 11:16

The story of my life
Dans la vie on ne peut compter que sur nous même.


« Être parfait ce n'est que la réussite même. Problème étant la perfection n'existe soit disant pas, bizarre... Moi j'existe pourtant. » ~ Jacob Glenn Simmons
Depuis maintenant quelques petites années je vois un psychiatre, pas que j'ai des réels problèmes psychologiques ou quelque chose dans le genre mais disons simplement qu'avec le temps on se rend bien rapidement compte que conserver pour soi-même des choses trop longtemps ce n'est pas une excellente idée et... Je ne suis pas doué pour me confier auprès de mes amis, de ce fait, je discute avec un psychiatre assez régulièrement, une fois par semaine en vérité. Là, pour le coup je ne l'ai pas vu depuis un certain temps, six mois en fait mais je l'avais assez régulièrement au téléphone, ce Docteur Stewart est un grand homme, je le pense vraiment, toujours présent pour m'écouter et pleins de bons conseils. Cependant voilà, comme je l'ai dis précédemment je ne suis pas doué pour me confier, vraiment pas, et, lors de notre dernière entrevue au téléphone vu que j'ai été absent pendant tout ce temps nous communiquions par téléphone, il m'a dit que si je voulais absolument avancer vers la voie de la réussite et donc m'en sortir véritablement il allait falloir que je discute. Au début son commentaire ne m'a pas spécialement fait plaisir, en vérité quand il m'a dit ça j'avais envie de lui coller mon poing dans sa gueule parce qu'il sait très bien que ça ne fait pas partie de mes habitudes. Néanmoins, mon psychiatre ne mérite pas un tel comportement et je lui ai promis qu'à mon retour à Washington je me livrerais, que je lui dirais tout étant donné que j'ai véritablement envie d'avancer vers la réussite. Après tout la réussite a toujours fait partie de mes projets, je ne recherche pas quelque chose de bien, je cherche la perfection et ce en tout temps. Donc, autant que j'essaie d'être le plus parfait qui soit et voir un psychiatre ne fait pas de moi quelqu'un de parfait. Je me rends donc chez mon psychiatre ou tout du moins dans son cabinet, arrivé là-bas sa secrétaire avec qui j'ai déjà une aventure m'accueille avec un sourire. Je lui annonce avoir rendez-vous elle acquiesce, me scrute intensément et m'annonce qu'elle va le chercher, je ne dis rien attendant simplement qu'elle me ramène mon psy pour enfin en terminer. Environ cinq minutes plus tard la petite rousse s'assoit tandis que mon psychiatre vient vers moi et me serre la main sourire aux lèvres. « Jacob, ravi de te voir. » Lâche-t-il à mon attention d'une voix douce, il me tutoie dès le début je lui ai dis de me tutoyer tout simplement parce que je refuse catégoriquement qu'on me rappelle mon âge. « Docteur, ça fait longtemps. » Dis-je tandis qu'il me relâche la main puis nous filons jusqu'à son bureau où je m'installe sur un fauteuil en cuir blanc en face de son bureau, lui s'installe, fait craquer ses doigts comme il a l'habitude de faire, me sourit puis attrape son calepin et son stylo plume. « Comment s'est passée ta petite affaire à Londres ? » Demande-t-il d'un ton doux tout en posant son regard sur moi je ne peux m'empêcher de sourire puis d'acquiescer. « Extrêmement bien, j'ai réussi à avoir une boutique à Londres, une super grande boutique qui me rapportera sans aucun doute beaucoup d'argent, j'en suis ravi c'est une offre devant laquelle je ne pouvais passer donc j'en suis très heureux ! Et puis les londoniennes sont charmantes, elles m'ont fait un accueil pour le moins chaleureux ! » Confiais-je joueur à mon psy qui connait plus que bien mon péché mignon sans doute un peu trop prononcé pour les fêtes et la sexualité, il se contente alors de sourire attendant visiblement que je me lance sur le sujet. « Lors de notre dernier appel vous avez dit qu'il serait préférable que je me lance, que je vous confie mon passé, que je vous dise ce que j'ai véritablement vécu dans ma vie. Jusqu'à présent vous avez connu seulement les petits détails de mon présent mais jamais un seul détail de mon passé... J'ai réfléchis assez longuement à la question, vous savez très bien que me confier ce n'est pas mon truc, je n'y arrive pas trop... Cependant, si vraiment vous jugez que pour réussir à devenir absolument parfait et donc réussir ma vie il faut que je vous livre tout ceci soit je le ferais. » Dis-je à mon psy tout en le fixant intensément alors qu'il acquiesce, d'habitude il me fait un commentaire sur la perfection, me disant que ça n'existe pas et que si je m'obstine à vouloir être parfait en tout temps c'est peine perdue. Visiblement il a décidé aujourd'hui de ne pas tenter de me faire changer d'avis, pour sûr la perfection existe, évidemment qu'elle existe sinon je ne serais pas né ! Finalement, au bout d'un moment après avoir réfléchis pendant seulement quelques petites secondes je finis par relever la tête et poser mon regard sur mon psy tout en soupirant de lassitude comme si c'était pénible pour moi de parler de tout ceci. « J'ignore si ça sert à quelque chose que je le dise mais je suis né à Charleston dans la Caroline du Sud, mes parents honnêtement je me suis jamais entendu avec eux. Quand j'étais petit j'étais plus ou moins proche de ma nourrice en fait, j'avais des parents sportifs qui étaient constamment ici et là dans le monde et disons simplement qu'entre nous ça n'allait pas. J'en arrivais même à considérer ma nourrice comme étant ma mère plutôt que ma propre mère qui était davantage une étrangère plutôt qu'une mère. Cependant je n'ai jamais considéré d'homme comme un père, pour tout dire le seul homme qui a pu un jour avoir un comportement humain vis à vis de moi c'est vous Doc' sinon je ne suis pas tombé sur des hommes tout à fait extraordinaires. » Commençais-je tout en fixant mon psy qui se contente d'acquiescer comme s'il me disait qu'il a comprit et que je peux poursuivre sur ma lancée, j'acquiesce alors. « Depuis tout petit j'ai appris à comprendre que l'on ne pouvait compter que sur nous même et que si on accordait un peu trop d'importance à certaines personnes qui n'en valaient pas la peine on risquait de tomber de très haut. Quand j'ai réalisé ça j'avais même pas dix ans ça vous donne une idée des parents pathétiques que j'ai pu avoir. Quand on est enfant en théorie on est censé être inconscient, un peu con, ne pas penser aux choses difficiles de la vie. Et bien moi si, j'avais huit ans je savais déjà ce que c'était la mort, j'avais sept je savais déjà cuisiner ou encore faire le ménage. Rapidement j'ai appris à me démerder seul tout simplement parce que j'ai compris que je ne pourrais jamais compter sur mes parents, qu'ils me laisseraient quoi qu'il arrive pour le boulot de merde. Je n'en suis pas arrivé à haïr le sport à cause d'eux, c'est la seule chose de positive qu'ils ont faite dans leurs vies l'un comme l'autre. » Contais-je à mon psy tout en grimaçant en me rappelant de tout ceci, du fait est que j'étais un gars trop mature pour mon âge et que j'ai grandis beaucoup trop vite. Aucun gamin ne mérite de vivre un tel abandon, ce n'est pas humain de faire ça à son gosse clairement pas. « C'est à mon adolescence que les choses sont vraiment parties en couilles entre mes parents et moi. Plus le temps passait plus ils s'éloignaient de moi avec le temps j'ai appris à me faire une raison et puis j'avais ma nourrice qui était toujours présente pour moi donc ça allait. Sauf que voilà ça ne dura pas bien longtemps. Ma chère et tendre nourrice était âgée, assez âgée et elle était malade, elle ne le disait pas mais je le voyais sur son visage qu'elle était très malade. Un jour elle est morte, j'avais quatorze ans, j'étais un gamin et je venais d'enterrer la seule mère que j'ai pu avoir. Je ne savais même pas de quel mal elle souffrait et je ne l'ai jamais su, personne n'a jamais voulu m'en parler. Je dus supporter ce mal tout seul mes parents, enfin si on peut les appeler ainsi, ils n'ont pas été présent pourtant ils savaient que j'étais proche d'elle. Ils n'en avaient à foutre de moi et de ce que je ressentais ou encore de ce qu'il était arrivé à Olivia. » Expliquais-je tout en grimaçant en me rappelant combien ç'avait été dur pour moi l'enterrement de ma mère, encore aujourd'hui elle me manque. Il ne se passe pas un seul instant sans que je me demande si elle est fière de l'homme que je suis devenu, si elle est fière du petit garçon qu'elle a élevé et vu grandir. Elle me manque, un manque terrible. « Je suis sincèrement désolé pour ta maman, de ce que tu en dis elle semblait être une femme formidable. » Lance mon psy d'un ton mal à l'aise tout en me fixant intensément, moi je souris et acquiesce signe que je suis d'accord avec lui. « Oh ça oui ! Pour être formidable elle l'était j'avais un lien plus qu'exceptionnel avec elle. Olivia n'a jamais pu avoir d'enfants parce qu'elle était stérile, elle m'en avait parlé par le passé mais quand elle me voyait elle avait l'impression d'avoir un fils et ça lui faisait plaisir. Au même titre que moi lorsque je la regardais je voyais une maman et non pas une nourrice, c'était ma mère. Certainement pas ma mère de sang mais c'était ma mère dans ma tête et dans mon cœur et aujourd'hui encore alors que ça fait quatorze ans qu'elle n'est plus là elle est toujours ma maman et le restera quoi qu'il arrive. » Annonçais-je à mon psy tout en acquiesçant puis je me mords violemment l'intérieur des joues histoire de ne pas me mettre à pleurer. Parler de Olivia ça me fera toujours du mal surtout lorsque je me dis qu'elle n'est plus là et qu'elle ne peut me serrer dans ses bras. C'est dur mais avec le temps j'ai appris à me dire qu'il fallait faire avec. « Quand elle a disparue j'avais quatorze ans et selon mes parents j'étais suffisamment grand pour m'occuper de moi-même et donc ne pas compter sur une nouvelle nourrice que je pourrais aimer plus qu'eux. Ils ne l'ont jamais dit à voix haute
mais je suis certain que c'est un truc qui devait les ronger, le fait est de se dire que c'est une nana qu'ils ont engagé que j'appelais "Maman" alors qu'eux je les ai toujours appelé par leurs prénoms, ça je pense que ça a dû les rendre dingue mais honnêtement rien à foutre. Des personnes qui ne se sont jamais occupées de moi ne méritent définitivement pas que je les appelle "Papa" et "Maman". Cependant voilà à la mort de Olivia je n'avais clairement plus personne sur qui compter, j'avais ce sentiment affreux d'avoir tout perdu, la femme de ma vie et la personne qui m'avait élevé et ça me rendait fou de rage. Résultat de la course j'ai commencé à me détendre comme je le pouvais c'est à dire en fréquentant des petites demoiselles, chaque soir une différente. Elles ont toujours dans les mêmes âges que moi, quatorze, quinze, seize ans, rarement moins, rarement plus. Vu que j'avais la maison pour moi tout seul je n'avais pas à craindre d'être aperçu pendant que je couchais avec l'une de ces nanas. Et c'était très bien comme ça. Du coup oui à quatorze ans je n'étais plus puceau, je n'avais plus ma maman donc il fallait que j'évacue mon mal intérieur du mieux que je le peux. »
Contais-je à mon psy tout en souriant en racontant tout ceci, c'est vrai assez rapidement je me suis rendu compte de ce que c'était le plaisir suprême de la vie et pour le coup j'en suis ravi car c'est quelque chose qui me réussi toujours aussi bien. « C'est une manière comme une autre de ne plus penser à ses malheurs c'est certain. » Lâche mon psy d'un ton doux tout en me fixant avec un air amusé planté sur ses lèvres ce qui me fait rire à mon tour. « Ben oui je m'éclatais dans ma vie à cet âge et je m'éclate toujours autant. A la limite c'est très bien que j'ai commencé à ce moment-là parce que si je n'avais pas commencé à coucher avec des nanas j'aurais sans doute commis des actes encore plus graves comme la drogue ou l'alcool comme certains faisaient à l'école. Moi ça me branchait pas spécialement. A ce moment de ma vie la seule chose que je faisais en dehors des cours et des filles que je voyais c'était la danse, Samantha, cette bonne femme qui m'a mit au monde, m'avait inscrit à des cours de danse, étant elle-même danseuse elle estimait que ça nous rapprocherait forcément que je fasse de la danse comme elle. Sauf que voilà je haïssais la danse autant que je la haïssais elle donc ça n'a forcément très bien fonctionné. » Racontais-je tout en grimaçant en repensant à ces nombreux cours de danse auxquels je me suis rendu au cours de ma vie. Je me rappelle que ça me rendait dingue d'y aller, à chaque fois je me disais que je perdais mon temps, en fin de compte je me dis que ce fût utile parce que grâce à la danse je réussi à draguer plus facilement des bonnes femmes et donc les mettre dans mon lit avec plus de facilité, idéal du coup ! « Par la suite disons simplement que la relation entre mes géniteurs n'était plus top, paraît qu'ils se cocufiaient tous les deux et ça a finit par se savoir résultat de la course ils se prenaient la tête à longueur de temps et ce, même lorsqu'ils étaient chez eux. Moi ça me faisait rire plus qu'autre chose quand je les entendais rager pour un oui et pour un non. En vérité ils me dégoûtaient, ils avaient des problèmes dans leur couple, couchaient à droite à gauche l'un comme l'autre, ils l'ont apprit pourquoi ne pas avoir assumé dès le début ? Je n'en sais rien encore, ils ont simplement décidé de reporter leurs soucis de couple sur moi. Sauf que voilà quand ils commencés à envisager le divorce c'était déjà trop tard, moi j'étais majeur et trop dégoûté d'eux je me suis cassé et je ne leur ai plus jamais donné de nouvelles. Je n'y tenais plus tout simplement, ils m'avaient écœuré à vie et disons que je me porte largement mieux sans eux. » Lançais-je blasé à mon psy tout en ricanant en me rappelant combien ils étaient pathétiques. C'est toujours de cette manière que je le vois et le pire c'est qu'ils sont encore ensemble à l'heure actuelle. A la base visiblement ils voulaient juste attirer mon attention pour que je les aime, ça n'a pas fonctionné du tout, comme quoi ils ont été con du début jusqu'à la fin. « Je suis venu vivre à Washington et j'ai fais mes quelques petites années d'étude. Je voulais déjà bosser dans l'automobile, ça me plaisait beaucoup et je trouvais le moyen de mettre de côté autant que possible de l'argent et puis j'avais eu l'héritage de Olivia à sa mort, un joli héritage qui m'aura permis d'ouvrir mon entreprise beaucoup plus tôt que prévu et faire fortune. Olivia m'a toujours profondément aimé et je m'en suis rendu compte avec la somme d'argent folle qu'elle m'avait laissé, ceci plus une maison à Washington étant donné qu'elle était native d'ici. Je lui dois mon succès et mon amour et ce jusqu'à la fin de mes jours. » Dis-je sous le coup de l'émotion tout en me remettant à me mordre l'intérieur des joues pour ne pas pleurer comme un con tout en fixant intensément mon psy. « Tu peux être fier en effet, elle t'aimait énormément. » Dit-il tout en me fixant intensément alors que j'acquiesce à ses mots tout en le scrutant longuement. « Grâce à mon entreprise j'ai eu du succès, bon elle n'a pas fonctionné tout de suite mais vu que je créais et vendais des voitures déjà à ce moment-là disons que ce ne fût pas difficile d'arriver à faire ce que je voulais de ma vie. J'avais déjà à ce moment-là pas mal d'employés et je me sentais heureux comme ça, j'avais une vie de gros riche, j'étais plein d'ambition pour la suite, bref, je voyais les choses en grand et quand je vois le succès que j'ai aujourd'hui je me dis qu'en fin de compte j'ai eu raison de voir les choses en grand parce que mon entreprise est un énorme marché qui, si je le vendais, me rapporterait énormément d'argent. Cependant, pas de risques là-dessus, je ne vendrais jamais mon entreprise. Si je vendais mon entreprise c'est comme si je vendais Olivia et je ne ferais jamais ça. » Expliquais-je à mon psy tout en me fixant intensément de ses yeux verts alors que je souris et baisse la tête. « Toutefois, comme vous le savez mon entreprise m'aura permit d'avoir un franc succès avec les femmes. Sauf que voilà passé vingt-cinq ans j'ai eu envie de tester avec les hommes histoire de ne pas mourir con. Et bien autant dire simplement que j'ai bien fais parce qu'en fin de compte en testant avec l'un de mes employés je me suis rapidement rendu compte que j'étais bisexuel et donc que j'aimais autant les hommes que les femmes sexuellement parlant. L'amour ça n'a jamais été mon truc, je ne suis pas intéressé par ce sentiment de ce fait je ne vais pas m'attacher à qui que ce soit. La seule personne qui mérite mon amour éternellement c'est Olivia, grâce à elle je serais un jour un homme parfait et puis vous en serez également responsable de ma perfection. » Commentais-je à mon psy tout naturellement qui me fixe d'un air amusé comme s'il s'empêchait de rire, comme si ce que je lui racontais l'amusait énormément. Moi je n'en dis rien, je sais qu'il considère que la perfection n'existe pas, mais quand même il suffit de me voir pour le comprendre que je suis parfait, non ? Au bout du compte, mon psy finit par se racler la gorge et relever la tête vers moi après avoir pris quelques notes. « Tu vas avoir des projets professionnels là pour les prochains jours ou tu vas rester à Washington un petit temps ? » Demande-t-il tout en me fixant intensément, visiblement il a comprit que je n'avais rien de plus à dire concernant ma vie et c'est très bien parce qu'en fin de compte il sait tout désormais. « Je dois partir avec une de mes employées à Tokyo dans quelques jours, on va élargir mon entreprise encore un peu plus et tenter d'avoir une boutique là-bas. Je ne sais pas combien de temps je pars, de toute façon dès que j'ai du nouveau, que je sais quand je rentre je vous passerais un coup de fil et puis je vous enverrais des photos de la charmante ville que Tokyo est, ça fait envie à tout le monde une telle ville de toute façon. » Lâchais-je à mon psy d'une voix très enjouée tandis qu'il me sourit à son tour visiblement amusé par la situation puis il se lève, je fais de même et détourne son bureau pour me serrer la main. « Bon courage à Tokyo, fais attention à certains plats avec ton allergie tu vas avoir du mal, manges des nouilles et n'oublies pas ma carte postale et mes photos je les attends avec impatience ! » Annonce-t-il d'un ton enjoué tandis que j'affiche un grand sourire sur mes lèvres, lui fais un signe de tête en signe que je n'oublierais certainement pas puis je quitte son bureau, fais un petit clin d’œil à sa secrétaire avant de partir puis je monte dans la limousine en attendant qu'on me mène jusqu'à chez moi. Ce fût une belle journée et une séance agréable espérons qu'il saura m'aider en définitive ce n'était pas si horrible de confier mes soucis, en définitive je vais peut-être bien m'en sortir, je l'espère en tout cas..


Dernière édition par Jacob G. Simmons le Mar 20 Juin - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: New World ~ Jacob [Terminé]   Lun 12 Déc - 11:18

"SCHIZOPHRÉNIE : Kentin et moi nous aimons beaucoup." j'adore !

Très bon choix aussi
Re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob G. SimmonsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 678
Crédits : Avat' avengedinchains ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Tyler Garcia Posey
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 28 ans, mais faut pas en parler.
MY SOUL

MessageSujet: Re: New World ~ Jacob [Terminé]   Lun 12 Déc - 11:20

Very Happy
Merci toi ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amaya NakamuraGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 92
Crédits : Shiya
Avatar : Arden Cho
Pseudo : SB, Jade
Âge : 26 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: New World ~ Jacob [Terminé]   Lun 12 Déc - 11:22

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob G. SimmonsGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 12/12/2016
Pages lues : 678
Crédits : Avat' avengedinchains ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Tyler Garcia Posey
Pseudo : GekkuNeko
Âge : 28 ans, mais faut pas en parler.
MY SOUL

MessageSujet: Re: New World ~ Jacob [Terminé]   Lun 12 Déc - 11:38

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maëlys WalkerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 22/09/2016
Pages lues : 409
Crédits : MØRPHINE. (avatar) bat'phanie (sign) smoking cat (crackship)
Avatar : Bridget Satterlee
Pseudo : smoking cat
Âge : Vingt cinq ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: New World ~ Jacob [Terminé]   Lun 12 Déc - 11:39

Re-bienvenue parmi nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En ligne
Luna HowdenGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 10/09/2016
Pages lues : 748
Crédits : LittleWolf
Avatar : Elsa Hosk
Pseudo : LittleWolf
Âge : 24 ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: New World ~ Jacob [Terminé]   Lun 12 Déc - 11:40

Bienvenue enfin le XD
Tu m'as tuée avec Kentin et moi nous nous aimons beaucoup :')
Nous faudra un lien avec Maria
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: New World ~ Jacob [Terminé]   Lun 12 Déc - 11:45

REBIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUE TOI ! string
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Declan GardnerGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/09/2016
Pages lues : 308
Crédits : lolitaes|avatar ◈ tumblr|gifs ◈ shellhead|crackship
Avatar : sebastian stan
Pseudo : shellhead.
Âge : 31 ans ◈ 12 novembre 1984
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: New World ~ Jacob [Terminé]   Lun 12 Déc - 11:45

(re)bienvenue

_________________

I always marvel at the humans’ ability to keep going. They always manage to stagger on even with tears streaming down their faces
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: New World ~ Jacob [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
New World ~ Jacob [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Smile Around the World (Maxwell, Terminée)
» New World ~ Matthieu [Terminé]
» CNN: Food prices rising across the world
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Vos papiers, s'il vous plait :: Mon autobiographie :: Bienvenue à Washington-
Sauter vers: