AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Manga Spy x Family Tome 13 édition Collector : ...
Voir le deal
14.50 €

Partagez
 

 keep my conscience clean + Wendy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaleb BradyGod bless America… and Me
Kaleb Brady
MY BOOK COVER▹ posts : 14
▹ credits : /
▹ avatar : Austin Butler
▹ pseudo : hellan
▹ age : 27 ans
▹ activité rp : Il faudra attendre, je ne suis pas encore validé !

Carnet d'adresses
▹relations:

keep my conscience clean + Wendy Empty
MessageSujet: keep my conscience clean + Wendy   keep my conscience clean + Wendy EmptyDim 11 Aoû - 21:27

♛ keep my conscience clean
remember that life goes on.

▼▲▼

Il était temps pour Kaleb de reprendre sa vie en main, de se recentrer sur les choses importantes. Ironiquement, il avait eu plus de mal à remettre les pieds dans son propre café que derrière un volant, même si Daniel, son meilleur ami, avait perdu la vie sur la route. La course, c’était une passion commune, mais le café représentait un investissement, un projet solide et concret qu’ils avaient monté ensemble. Il est certain que plus rien ne serait comme avant, mais Kaleb n’avait pas eu envie de tout plaquer et fermer son café. Maintenant qu’il était patron, il avait des responsabilités, que ce soit envers ses clients, mais aussi ses employés. Il était passé en coup de vent à sa sortie d’hôpital, mais il ne pouvait pas l’éviter éternellement, il savait pertinemment qu’un jour ou l’autre, il lui faudrait remettre sa casquette de patron. La cause officielle était un simple accident de la route, et ça lui convenait très bien. C’était moins compliqué pour expliquer au staff qu’un patron sur deux avait survécu. Il préférait éviter les questions. En garant sa voiture sur le parking, il avait aperçu le café à travers la vitre, qui tournait toujours malgré son absence. Il apercevait une serveuse qu’il avait embauché il y a quelques temps, Wendy. Serveuse qui s’était révélée très pratique durant cette période. A l’ouverture du café, Kaleb et Daniel n’avaient pas vraiment prévu d’embaucher plus de monde, le café était surtout une manière d’investir de l’argent et ne servir que quelques clients par jour n’était pas un drame. Cependant, l’aspect décontracté du café avait su attirer sa petite clientèle fidèle, notamment quelques personnes liées aux mondes des courses de voitures. Comme il fallait s’y attendre, les deux hommes avaient mis quelques tableaux et autres décorations liées à leur passion. Sans faire dans l’excès, bien sûr. En soit, la décoration du café était assez épurée et moderne, juste le nécessaire. Quelques grandes tables, des canapés pour être plus confortable, et assez bien équipé. Des prises, la Wi-Fi gratuite. C’est qui avait d’ailleurs attiré pas mal d’étudiants ou travailleurs indépendants. C’était toujours plus sympa de bosser sur un ordinateur, un café en main. Kaleb était resté dans le soft aujourd’hui, il avait revêtu un t-shirt blanc, sous une veste légère en cuir. Les cheveux un peu en bataille et le visage abîmé de quelques cicatrices dû à l’accident, il poussait la porte de son bar, à la fois content de rentrer dans ce qu’il considérait comme sa deuxième maison, mais attristé des souvenirs de son meilleur ami. Il affichait tout de même un large sourire en direction des quelques clients présents et de sa serveuse, avant de se diriger vers le comptoir. Il laissait le soin à Wendy de finir ses occupations avant de prendre de ses nouvelles, et des nouvelles du café bien sûr.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Wendy DanielsGod bless America… and Me
Wendy Daniels
MY BOOK COVER▹ posts : 24
▹ credits : Lunaeye
▹ avatar : selena (pretty) gomez
▹ pseudo : lovely illusion, andy
▹ age : vingt-cinq ans
▹ activité rp : ♡ (kaleb) keep my conscience clean
♡ (elena) la vie en colocation

keep my conscience clean + Wendy Empty
MessageSujet: Re: keep my conscience clean + Wendy   keep my conscience clean + Wendy EmptySam 24 Aoû - 22:30

♡ keep my conscience clean (kaleb)

Wendy s’amusait à faire tourner une mèche entre ses doigts, appuyée sur le comptoir. Le temps semblait s’être arrêté rien que pour l’ennuyer. Elle fixait l’horloge quand son regard s’est accroché sur un couple qui passait devant le café.  Elle pouvait passer plusieurs heures à contempler les passants. Parfois assise dans le parc, elle regardait la foule s’agitée devant ses yeux. Elle écrivait tout ce qui lui passait par la tête, cela pouvait se traduire par des mots, des croquis et d’étranges gribouillis. Une pensée lui traversant l’esprit, elle s’est empressée de sortir son carnet. Le temps s’est soudainement accéléré. Il était temps d’ouvrir les portes du café. Impatiente, la brune affichait un sourire en tournant l’écriteau vers « Ouvert ». La journée peut commencer, se disait-elle. Cela fait presque six mois qu’elle a rejoint l’équipe. Elle était une cliente régulière, auparavant. Elle pouvait réciter la carte à l’endroit, à l’envers. Elle prenait toujours la petite table dans le coin, près de la fenêtre. Le serveur avait à peine la place de mettre sa commande. Elle était recouverte de papiers solitaires, manuscrits et carnets. Seul son ordinateur était visible. Elle n’arrivait jamais à s’y retrouver. C’était par hasard qu’elle avait trouvé cet endroit. Wendy n’aimait pas travailler à la maison, seule. Etre coupée du monde extérieur reste très certainement une épreuve pour elle. Elle cherchait à se protéger de la pluie quand elle est entrée pour la première fois dans le café. Elle n’a jamais été intéressée par l’automobile, mais elle avait succombé aux charmes de l’endroit. C’était confortable, pratique et l’odeur du café était toujours présente. Ce n’était pas rare de la croiser ici. Elle discutait avec les clients, l’équipe du café. La brune n’était pas introvertie. Un jour, elle a vu qu’ils cherchaient un serveur. Elle s’est proposée, naturellement. Elle pouvait travailler le matin, sociabiliser. Et réserver son après-midi à écrire, isoler ou presque. La maison était bruyante depuis qu’elle avait accueilli des colocataires. Et c’est ce qu’elle souhaitait, ne jamais être seule. Wendy s’échappe de ses pensées quand un client l’appelle. Elle s’approche rapidement et prend la commande, sans oublier d’enclencher la discussion. A cette heure-ci, il n’y a pas grand monde. La plupart sont des clients réguliers, ils la connaissent bien. La brune n’avait pas fait attention à la présence d’une nouvelle personne. Elle s’était empressée de retourner au comptoir quand elle a reconnu le visage qui s’y trouvait. Cela fait quelques temps qu’elle ne l’avait pas vu. Et bien qu’elle souhaite l’accueillir, elle avait peur de faire un faux pas. Certaines traces de l’accident étaient restées. Elle s’était rendue à l’enterrement, cachée à l’arrière de la foule. Il avait déjà dû répondre à de nombreuses questions, faire face à de nombreuses personnes incapables de trouver les mots. Wendy s’est avancée, un sourire aux lèvres jusqu’au jeune homme. « Bonjour Kaleb » Elle posa son plateau sur le comptoir, bien décidée à ne pas rester muette. C’est ce qui l’avait le plus agacé au décès de sa grand-mère. Le monde entier semblait être devenu muet, n’osant rien dire ou faire de peur de la voir s’effondrer. « Un peu plus et j’allais redécorer cet endroit avec des licornes pour te faire revenir » disait-elle en plaisantant. Chacun a le droit de reprendre le cours de sa vie.

Spoiler:


☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
Kaleb BradyGod bless America… and Me
Kaleb Brady
MY BOOK COVER▹ posts : 14
▹ credits : /
▹ avatar : Austin Butler
▹ pseudo : hellan
▹ age : 27 ans
▹ activité rp : Il faudra attendre, je ne suis pas encore validé !

Carnet d'adresses
▹relations:

keep my conscience clean + Wendy Empty
MessageSujet: Re: keep my conscience clean + Wendy   keep my conscience clean + Wendy EmptyLun 9 Sep - 21:11

♛ keep my conscience clean
remember that life goes on.

▼▲▼

Malgré l’ambiance pesante que pouvait ressentir Kaleb en se trouvant dans le café, dû à l’absence de son bras droit, il se sentait tout de même chez lui. Un sentiment mitigé. En rentrant dans le café, il avait tracé son chemin jusqu’au comptoir, de toute façon le café était relativement vide à cette heure-là. Il en avait alors profité pour se faire un petit café, l’un des avantages d’avoir sa propre enseigne. Le regard un peu perdu dans le vide, Kaleb avait du mal à faire le tri dans sa tête, il faut bien l’admettre. Il avait eu une vie mouvementée depuis son plus jeune âge, mais c’était le premier vrai grand drame qu’il devait traverser. La seule chose un brin similaire avait été les problèmes médicaux de sa sœur, mais par chance elle avait pu y survivre.  Wendy le tira cependant de ses songes, lorsqu’elle lui adressa la parole après avoir fini de s’occuper des clients. Il lui rendit son sourire, sincèrement touché par la dévotion qu’elle avait eu envers le café durant cette période. « Salut, Wendy. Le café tient bien la route ? ». A première vue, ils n’avaient pas encore fait faillite, ce qui était déjà un bon signe. Puis Kaleb avait confiance en Wendy, puisqu’il n’aurait pas laissé tourner le café avec n’importe qui derrière les fourneaux. De plus, il n’était pas question de fermer le café pendant une période prolongée, déjà qu’il était sorti contre avis médical, il se voyait mal prendre encore quelques mois, pénalisant les clients et employés. Il laissé échapper un léger rire suite à la remarque de Wendy, regardant brièvement autour de lui. « Des licornes hein ? Tu sais que je peux toujours te virer ? ». Par-dessus son épaule, il apercevait les clients qu’elle servait précédemment. Des visages qui ne lui disaient pas grand-chose. Bien sûr, Kaleb ne connaissait pas tous les habitants de la ville, mais il avait la plupart du temps une bonne mémoire des têtes qui passaient dans son café. Ils avaient leur lot d’habitués. Cependant, après tout son temps sur le banc de touche, c’était normal de voir de nouveaux visages. « Je tenais à te remercier, en fait… Je n’ai pas pu le faire avant, mais t’as l’air de t’en être bien sortie ». A vrai dire, Kaleb n’en avait que faire des comptes du café, dans le sens où il avait suffisamment d’argent stocké pour se maintenir à flot. C’était toujours un plus, c’est sûr, c’était plus facile de payer les factures et les employés avec de l’argent propre, mais tout de même. Le fait que Wendy n’ait pas bronché lorsque le jeune homme avait un peu disparu du jour au lendemain le touchait vraiment, et le confortait dans la décision de l’embaucher. Elle était digne de confiance.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER

keep my conscience clean + Wendy Empty
MessageSujet: Re: keep my conscience clean + Wendy   keep my conscience clean + Wendy Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
keep my conscience clean + Wendy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie en colocation (Wendy).
» Un doute a éclaircir [Ezra & Wendy]
» Une rencontre très inattendue [Levi & Wendy]
» clean des dc
» (clean) demande de rps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Downtown-
Sauter vers: