AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tourner la page sur les erreurs du passé [Feat. Isaiah E. Navarro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Johan RiederGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 31/10/2017
Pages lues : 207
Crédits : Odyssea (avatar), astra (sign).
Avatar : William Franklyn Miller.
Pseudo : Odyssea.
Schizophrénie : Maddison Piracci.
Disponibilités : RPs en cours (2/3) - Disponible

Lukyan × Isaiah
Âge : 14 ans (25 Mars).

MessageSujet: Re: Tourner la page sur les erreurs du passé [Feat. Isaiah E. Navarro]   Jeu 27 Sep - 6:50

Depuis quelques temps, Johan devait voir la vérité en face, il était loin de mener l'existence dont il rêvait, ni même l'existence qu'il devrait pour un gamin de son âge. Mais ce sont aussi les aléas de la vie, s'il n'avait pas pris la décision de quitter l'Allemagne pour venir ici avec pour objectif de retrouver son géniteur, alors il ne serait probablement pas aussi heureux qu'il peut l'être en ce moment. C'est vrai qu'il n'est pas forcément très démonstratif de ce qu'il peut ressentir ou a contrario, parfois l'être un peu trop, mais ça vient aussi de son handicap d'enfant surdoué, il n'évalue pas les choses de la même manière que tous les autres.

Alors oui, ce départ soudain en "vacances" après avoir passé un bon temps dans ce centre, c'était l'occasion pour lui de montrer qu'il avait changé, qu'il avait eu le temps de réfléchir à sa relation avec Isaiah. C'était aussi l'occasion pour l'adolescent de se remettre en question, et il avait eu largement le temps de le faire durant son séjour là-bas. Johan savait désormais sur quoi il devait plus travailler pour s'intégrer et tenter de mener une existence plus calme que celle actuelle. Finalement, il avait maintenant toutes les clés en main pour tâcher de mener une vie d'adolescent et non celle d'un adulte.

Quand Isaiah avait débuté sa phrase sans la finir, c'était évident aux yeux du jeune garçon de la suite. Mais il ne lui en voulait pas, ça voulait aussi dire qu'il avait l'espoir de passer du temps avec lui, de lui expliquer les règles, de partager avec lui sa passion. Et ça, c'était déjà beaucoup pour Johan qui avait l'habitude d'être seul bien trop souvent. Un sourire se dessina sur ses lèvres quand il vit l'expression un peu mal à l'aise de son père lorsqu'il lui annonça l'avoir démasqué. C'était assez marrant en vérité.

Jusqu'alors, ça paraissait logique qu'il est déjà acheté les places, comme tout événement important, il fallait s'y prendre plusieurs mois à l'avance, parfois même d'une année sur l'autre. Et puis, si Johan n'y allait pas, qui allait l'y accompagner ? Alors oui, il aurait pu laisser ses peurs prendre le dessus, mais on lui avait conseillé de les vaincre, et pour cela, passer du temps avec son père biologique était la première étape dans une vie qui se voulait être un peu plus normale que celle qu'ils avaient mené jusqu'à présent.

" - Tu es au courant que je n'y connais absolument rien et que je vais probablement te demander de commander chaque action jusqu'à la fin du match ?" demanda-t-il avec un sourire enfantin.

Johan n'était pas contre de regarder du sport, il préférait de loin le regard et plutôt que de le pratiquer. C'est un peu le comble étant donné que son père est professeur de sport ! Peut-être qu'il arrivera à le faire mettre au sport un jour qui sait..
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 196
Crédits : Electic Soul (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: Tourner la page sur les erreurs du passé [Feat. Isaiah E. Navarro]   Mar 2 Oct - 15:04


Johan & Isaiah

Tourner la page sur les erreurs du passé

Et tenter de recommencer à zéro
Johan n’avait pas besoin de me mentionner qu’il ne connaissait aucune règle ni normes du baseball que je le savais déjà. Non pas qu’il me l’avait explicitement dit, mais depuis un bon moment maintenant, je l’avais compris. En fait, j’avais envie de dire que je l’avais compris dès le premier moment que je l’avais - vraiment vu - dans ma classe. Il avait le profil typique de l’élève qui ne s’intéressait guère au sport, qui ne souhaitait pas nécessairement connaître les règles ou quoi que ce soit du genre. Et c’était des choses qui arrivaient, bien souvent même dans mon métier. Et souvent, auprès de ces élèves, je tentais de travailler de sorte à les faire aimer ne serait-ce qu’une activité, qu’importe si elle était différente de ce qui était enseigné traditionnellement dans un cours de sport au lycée. Mais avec Johan, j’avais senti que c’était différent, et au vu de tout ce qu’il avait vécu, même quand il était sous mon toit, je n’avais pas insisté. Évidemment, jamais je n’aurais su le repousser dans l’éventualité où il voulait en apprendre davantage, mais je ne l’avais pas encouragé non plus. Et encore là, en achetant ces places, je sentais que je le forçais quelque peu, d’où mon embarras, d’où le fait que ç’avait tout pris pour que je l’admettre que j’avais fait tout ça sans le consulter, sans vraiment prendre en considération ses goûts. Heureusement, il ne semblait pas m’en tenir rancune. Plus encore, cette façon qu’il avait utilisé pour me rappeler ce fait me laissait croire que si moi ça ne me gênait pas, alors être dans ce stade ne le gênerait pas non plus. Mais était-ce vraiment ça, ou était-ce seulement une idée que j’étais en train de me faire ? J’avais envie de croire que c’était la première option, au vu du sourire qu’il avait ajouté et que j’avais vu du coin de l’oeil, même que pendant un instant, cet espoir vint me trahir, puisque j’esquissai un petit sourire à la fois ravi et timide. Lorsque je m’en rendis compte, je le réprimai aussitôt, reprenant mon sérieux, pour dire:  « Ce n’est pas ça qui me gênerait, je t’avoue, pas du tout même. » Et maintenant que j’y pensais, j’en venais même à me dire que ce serait génial si je pouvais faire une telle chose. Partager un sport qui me passionnait avec une personne qui était proche de moi, d’une certaine façon. Évidemment, j’étais conscient que j’en avais encore fort à apprendre sur Johan, mais si cela pouvait nous permettre de faire des petits pas vers quelque chose de plus, de mieux, je n’allais pas dire non. Dans un premier temps, je ne me vis pas le lui dire ainsi, puis finalement, je cédai quelque peu, affirmant, plus timidement:  « Il me ferait même plaisir de te l’expliquer. » Cette fois-ci, le sourire qui apparut sur mon visage, je ne tentai pas de le cacher, bien qu’il ne fut pas bien large non plus, puisqu’encore une fois, il me fallait attendre la réaction, la réponse de Johan avant de prendre pour acquis quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Johan RiederGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 31/10/2017
Pages lues : 207
Crédits : Odyssea (avatar), astra (sign).
Avatar : William Franklyn Miller.
Pseudo : Odyssea.
Schizophrénie : Maddison Piracci.
Disponibilités : RPs en cours (2/3) - Disponible

Lukyan × Isaiah
Âge : 14 ans (25 Mars).

MessageSujet: Re: Tourner la page sur les erreurs du passé [Feat. Isaiah E. Navarro]   Ven 5 Oct - 19:26

De toute son enfance, Johan a toujours été sur ses gardes, et ce, peu importe s'il connaissait ou non les personnes. C'était dans sa nature d'être quelqu'un de méfiant. Et il était plutôt surpris que plus les jours passaient auprès d'Isaiah, et plus il laissait tomber petit à petit ces barrières qu'il avait jusqu'alors érigées. C'était d'ailleurs la première fois qu'il se dévoilait ainsi et ce n'était pas facile pour le jeune adolescent, il avait constamment peur que ses efforts soient réduits à néant et que tout ce bonheur qu'il pourra avoir auprès de son père biologique, pouvait lui être enlevé en un coup de baguette magique. C'était effrayant.

Isaiah avait déjà tout prévu finalement, il avait acheté les billets, il attendait plus qu'un simple oui de la part de son fils. Johan avait les cartes en main, s'il disait oui, alors il rendrait cet homme probablement heureux, et si c'est le contraire, il aura le pouvoir de le rendre triste, et rien que d'y penser, il se savait incapable de lui faire de la peine. De le décevoir. Il l'avait déjà fait par le passé et il essayait encore de rattraper ses erreurs au jour d'aujourd'hui.

Alors oui, l'allemand n'avait aucune affinité avec le sport, non seulement ça ne l'intéressait pas plus que ça, mais surtout, il n'avait pas du tout le silhouette pour prétendre quoique être doué dans ce domaine. Il n'avait jamais véritablement cherché à apprendre un sport non plus, et depuis qu'il avait rencontré Isaiah,  sa non-passion pour le sport n'avait clairement pas changé. Autant il pouvait vous réciter l'histoire d'un sport, autant pour le pratiquer, il n'y avait plus personne. Et puis, il faut dire qu'avec ses camarades de classe, ce n'était pas l'amour fou non plus. Peut-être que dans d'autres conditions, Johan aurait essayé au moins d'apprendre, de s'imprégner de tout ça, mais ce n'était pas le cas.

" - Toi non, mais peut-être que les gens autour de nous ne seront pas du même avis." fit-il en rigolant.

Ça faisait combien de temps qu'il n'avait pas agit ainsi ? Avec autant de naturel ? Johan commençait tout juste à percer sa coquille, à briser sa carapace derrière laquelle il s'était réfugié toutes ces années. Isaiah en était le premier témoin.

" - Je pense dans ces cas-là qu'il faudrait une leçon avant d'aller au match, histoire que je comprenne un minimum ce qui se passe. Parce que sinon je risque de passer pour un abruti et en plus, de me faire foudroyer sur place par les fans comme toi."

Il en fallait des passionnés, là n'était pas le problème, simplement entre quelqu'un qui était passionné comme Isaiah, et lui, qui n'avait aucune notion des règles dans ce sport, ça risquait de s'avérer assez compliqué comme soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 196
Crédits : Electic Soul (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: Tourner la page sur les erreurs du passé [Feat. Isaiah E. Navarro]   Mar 9 Oct - 15:39


Johan & Isaiah

Tourner la page sur les erreurs du passé

Et tenter de recommencer à zéro
Je roulai les yeux au ciel à l’affirmation de Johan. Non pas parce que ce qu’il venait de me dire m’exaspérait, mais bien pour lui montrer qu’en fait, ces gens qui seraient du genre à râler, je m’en moquais bien. De plus, ce n’était pas comme si j’avais des places dans une section où seuls les gens on ne peut plus sérieux assistaient au match, ce genre de personne qui ne parlait pas, sauf pour passer un commentaire pertinent et encore, celui-ci devait avoir la plus grande importance. Les Yankees étaient mon équipe préférée, je gardais toujours une partie de mon budget pour un match chaque année, mais je ne dépensais pas une fortune non plus, déjà parce qu’à l’époque, ma femme avait déjà du mal, si je dilapidais mon argent, ce serait pire, mais aussi parce qu’en fait, tant que j’avais des places où je pouvais bien voir le match, j’étais heureux. Mais avant que je puisse justifier le tout à Johan, je m’arrêtai, me rendant compte que non seulement, le fait que je lui dise que nous avions des places sur la ligne de la troisième base ne servirait pas à grand-chose, mais de plus, je vis qu’il voulait ajouter quelque chose, donc je le laissai parler, l’écoutant, et me rendant compte qu’il y tenait, et que les apparences comptaient beaucoup plus pour lui que pour moi. Finalement, je décidai donc de lui accorder ce qu’il voulait. Après tout, ce n’était pas comme si ce n’était pas dans mes cordes; j’enseignais le sport, expliquer les règles d’un jeu était ce que je faisais en partie pour gagner ma vie. Du coup, j’acquiesçai, en disant:  « D’accord, on peut faire ça. » Je marquai une pause, limite prêt à lui expliquer ici et maintenant mais en fait… Je réalisais qu’en conduisant, sans visuel, ce n’était pas très pratique. Non pas que je doutais de l’intelligence de Johan ou quoi que ce soit du genre, mais parce que je ne voulais pas me perdre, me sentir désorganisé. Fronçant les sourcils, je finis par dire:  « Je t’expliquerai quand on arrêtera pour manger ou quelque chose comme ça par contre. Ça te va ? » Assis à une table, certainement que je me sentirais un peu plus à l’aise. Et puis, cela me laisserait le temps d’organiser mes idées, puisque je partais de rien du tout. Il ne me faudrait pas beaucoup de temps, mais même si c’était pour que quelques minutes, ce serait bien. Ne gardant pas le silence pour autant, je demandai, au passage:  « As-tu faim ? » Mine de rien, cela faisait un petit moment que nous étions sur la route, peut-être que l’appétit commençait à le creuser. Une barre de céréales, ce n’était pas tant pour combler un estomac vide, et moi, je n’avais rien mangé depuis mon petit-déjeuner. Je pouvais encore tenir un peu, ça ne me gênait pas, d’où le fait que je demandais à Johan comment il se sentait plutôt que d’imposer quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Johan RiederGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 31/10/2017
Pages lues : 207
Crédits : Odyssea (avatar), astra (sign).
Avatar : William Franklyn Miller.
Pseudo : Odyssea.
Schizophrénie : Maddison Piracci.
Disponibilités : RPs en cours (2/3) - Disponible

Lukyan × Isaiah
Âge : 14 ans (25 Mars).

MessageSujet: Re: Tourner la page sur les erreurs du passé [Feat. Isaiah E. Navarro]   Dim 28 Oct - 12:57

Les kilomètres défilaient sur le compteur de la voiture et Johan se sentait un peu fatigué, cependant, la discussion qu'il entretenait avec son père le maintient éveillé bien plus qu'il ne l'aurait pensé. Malgré que le sport ne soit pas son domaine de prédilection, et même loin de ça, il y avait quelque chose dans la manière d'Isaiah de lui expliquer qui arrivait à le captiver.

Au lycée, il n'avait jamais réussi à s'y intéresser très certainement à cause du lieu qui le dissuadait de tout ce qu'il tentait d'entreprendre. Il avait constamment peur du regard des autres, et des critiques qui pourraient lui être faites. Alors Johan avait cessé de s'intéresser à ce qui l'entourait tant qu'il était dans l'enceinte du lycée en tout cas. Mais dans cette voiture, le tout prenait une autre tournure, et peut-être que de cette façon, le sport finira par intéresser le jeune allemand.

Il s'exprima tandis que son père l'éncoutait tout en étant attentif sur la route. Johan n'aurait pas supporté que le jeune professeur l'écoute tout en quittant la route des yeux, et en faisant des choses totalement insensées qui pourraient les conduire tout droit à l'hôpital. Il poursuivit son discours jusqu'à ce qu'Isaiah finisse par lui répondre. Oui il est certain que tous les deux n'avaient pas le même oeil sur la vie qui les entourait. Isaiah ne semblait pas porter autant d'attention à ce qui pouvait se dire autour de lui, tandis que Johan lui, y accordait une importance qu'il ne devrait pas. Mais c'était ainsi qu'il avait grandi, constamment jugé et aujourd'hui, le regard des autres est une chose qui peut le briser en un rien de temps. Sous ses allures de dur, il n'était qu'un gamin détruit qui cherchait un chemin sur lequel il pourrait se reconstruire petit à petit avec le soutien dont il a besoin et l'amour qu'il n'a quasiment jamais reçu.

Johan se contenta de hocher la tête alors qu'Isaiah lui dit qu'il lui expliquera tout ce qu'il y a savoir lorsqu'ils seront installés plis confortablement. Ce qui en soit était compréhensible. Il laissa donc les minutes et les kilomètres s'écouler alors que la route défilait sous les pneus de la voiture dans laquelle le gamin était passager. Et dire qu'il y a quelques heures seulement, il était dans un centre de désintoxication à cause de son addiction à la drogue.

Malgré la barre de céréales qu'il avait avalé, le jeune garçon avait encore faim, et comme si cela pouvait se lire sur son visage, c'est à ce même moment que son père lui demanda s'il voulait manger. Un peu honteux de l'avouer, l'allemand baissa la tête tout en murmurant un simple oui. Avoir faim signifiait qu'ils allaient devoir s'arrêter, bien que ça aurait dû arriver tôt ou tard parce qu'Isaiah lui n'avait toujours rien mangé. Peut-être qu'il n'avait pas faim après tout. Mais avouer qu'il avait faim c'était aussi obliger son géniteur à lui payer quelque chose, et Johan et son rapport à l'argent était assez complexe.

Le temps de trouver une sortie ainsi qu'un restaurant sympathique, le père et le fils prirent place sur le parking tout en se dirigeant vers ce dernier. Johan était un peu anxieux, beaucoup de choses se mélangeait dans son esprit et il n'arrivait pas encore à bien tout remettre en ordre. Il lui faudrait sans doute du temps, mais sue tout une bonne nuit de sommeil. Puis ces quelques jours, loin de tout et en tête à tête avec son père allaient certainement lui permettre de s'évader et de tourner une bonne fois pour toute la page sur tout ces événements qui étaient arrivés récemment.
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 196
Crédits : Electic Soul (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: Tourner la page sur les erreurs du passé [Feat. Isaiah E. Navarro]   Sam 10 Nov - 20:31


Johan & Isaiah

Tourner la page sur les erreurs du passé

Et tenter de recommencer à zéro
Johan vint me confirmer de façon beaucoup trop timide à mon goût qu’il avait faim. Il semblait peu assuré, voire même gêné de ressentir le goût de manger autre chose de plus consistant qu’une barre de céréales. Je ne pouvais pas le nier, ça ne me laissait pas indifférent et même que ça me rendait triste, de voir qu’il semblait honteux de vouloir combler ce qui était un besoin primaire. Pendant un instant, j’eus envie de lui passer une remarque sur le sujet. Rien de bien méchant, de quoi sous-entendre que ça ne devait pas l’embêter ou un truc du genre. Il était brillant, il pourrait voir de quoi je parlais. Mais au final, je ne le fis pas, acquiesçant, puis affirmant:  « D’accord, je vais arrêter au prochain restaurant. » Enfin, pas n’importe lequel non plus. Je ne saurais pas dire ce qui allait me faire arrêter, mais de la restauration rapide, ce n’était pas tant mon truc, alors si je pouvais opter pour autre chose, j’allais très certainement le faire. Me concentrant sur la route, plus exactement sur les panneaux d’affichage qui bordaient l’autoroute sur laquelle nous étions en train de rouler, je repérai, après quelques miles, un panneau annonçant un restaurant décent, abordable mais qui, et c’était ce qui m’avait le plus attiré, servait de pas mal tout. Du coup, ça pourrait combler mon appétit et celui de Johan. En tout cas, je l’espérais. Hésitant, je décidai de ne rien dire au final, considérant le fait qu’il y avait, toujours selon le panneau indicateur, plusieurs restaurants au même endroit. Par conséquent, si celui que j’avais pris ne lui convenait pas, on pourrait toujours en choisir un autre sans devoir se déplacer bien loin. Confirmant mentalement mon choix, je pris la bretelle de sortie appropriée et je suivis les indications attentivement pour arriver à destination. La route vers New York, je la connaissais par coeur. Mais j’arrêtais peu souvent, je ne connaissais pas tous les recoins, alors j’estimais que c’était normal que je n’essaie pas de faire par coeur alors que je n’avais pas les connaissances pour. Heureusement, j’arrivai sans trop de problème, me garant non loin de l’établissement. C’est là, après avoir coupé le contact du véhicule, que je tentai de capter l’attention de Johan en lâchant un petit:  « Nous y sommes. », attendant toutefois avant de sortir de la voiture, pour le laisser réagir, acquiescer, ou juste refuser de se rendre là.
Revenir en haut Aller en bas
Johan RiederGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 31/10/2017
Pages lues : 207
Crédits : Odyssea (avatar), astra (sign).
Avatar : William Franklyn Miller.
Pseudo : Odyssea.
Schizophrénie : Maddison Piracci.
Disponibilités : RPs en cours (2/3) - Disponible

Lukyan × Isaiah
Âge : 14 ans (25 Mars).

MessageSujet: Re: Tourner la page sur les erreurs du passé [Feat. Isaiah E. Navarro]   Dim 18 Nov - 13:15

Johan n'était pas tant à l'aise avec l'idée de manger. Non pas qu'il navait pas faim, au contraire, mais c'était plus la perspective de devoir l'avouer et ainsi les arrêter sur leur route, mais surtout, qu'Isaiah soit forcé de dépenser de l'argent pour lui. C'était encore quelque chose avec lequel il n'arrivait pas à s'adapter. Pourtant, il ne faisait que son devoir de père, il subvenait à ses besoins, mais ça n'empêche que le jeune adolescent n'était pas totalement à l'aise avec cela. Peut-être que le temps allait résoudre ce malaise, il l'espérait d'ailleurs, parce que craindre de dire quelque chose de mauvais n'était quand même pas une vie. Mais c'était encore tout nouveau la relation qu'il avait avec Isaiah, donc chaque chose allait se faire en son temps, il fallait juste être patient et compréhensif l'un envers l'autre.

Isaiah continua la route jusqu'à finalement tomber sur une aire de repos où était installé plusieurs restaurants ainsi que des magasins pour acheter deux trois choses si besoin était. Une fois que son père lui avait indiqué qu'ils étaient arrivé, Johan s'était rendu compte qu'il n'avait pas décroché un mot depuis lui avoir avouer qu'il avait faim, c'était un peu comme s'il était dans son monde, enfermé dans sa bulle impénétrable.

Acquiesant de la tête, le jeune garçon jaugea son géniteur pour savoir s'il pouvait ou non descendre de la voiture. La vérité c'est que, même s'il se sentait honteux d'avoir faim, son ventre lui, ne se fit pas silencieux pour émettre des grognements raisonnant dans l'habitacle de la voiture. Il sortit donc de ce dernier pour se retrouver sur le parking, attendant de savoir où Isaiah avait envisagé d'aller déjeuner. Même si le premier restaurant semblait convenir parfaitement pour le rassasier.
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 196
Crédits : Electic Soul (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: Tourner la page sur les erreurs du passé [Feat. Isaiah E. Navarro]   Mar 27 Nov - 2:32


Johan & Isaiah

Tourner la page sur les erreurs du passé

Et tenter de recommencer à zéro
Une réaction à peine perceptible, un simple hochement de tête, voilà tout ce à quoi j’eus droit de la part de Johan. Était-ce parce qu’il était si fatigué qu’il avait à peine perçu mes propos ? Ou bien était-ce parce qu’il ne souhaitait pas en dire davantage, prêt à suivre sans ajouter quoi que ce soit ? Les deux options me paraissaient plausibles, bien que la seconde, en mon sens, le soit un peu plus, même s’il ne bougeait même pas, comme si limite il attendait que je lui donne l’autorisation de sortir de la voiture. Pourquoi ? Je ne savais pas, j’ignorais si cela me mettait vraiment à l’aise. Tentant de passer outre l’inconfort soudain, je ne fis que dire:  « C’est parti. » avant d’ouvrir ma portière pour m’extirper du véhicule, espérant que Johan allait comprendre qu’il pouvait faire de même. Heureusement, il le fit. Sur ce, nous commençâmes à marcher en direction du restaurant que j’avais en tête dans un premier temps, refusant de dire que je l’avais choisi. Le trajet se faisant en silence, il ne me tarda pas d’entendre soudainement un grognement, digne d’un estomac vide qui avait faim, mais qui n’était pas le mien. Fronçant les sourcils, je regardai Johan du coin de l’oeil, venant à en déduire que le bruit venait de sa personne. Depuis combien de temps avait-il faim sans me le dire ? Aurait-il continué à attendre si ça n’avait pas été de ma proposition d’aller manger un morceau ? Perturbé, encore une fois, je le gardai pour moi, jetant les questions dans la liste de tout ce dont nous devrions discuter pour mettre les choses au clair, tenter que tout aille mieux entre nous, parce que clairement, nous avions encore beaucoup de chemin à faire. Une fois à l’entrée du restaurant, je m’arrêtai devant un présentoir où il y avait le menu mis à la vue des clients qui voulaient confirmer leur choix d’emplacement. Le montrant d’un signe de main à Johan, je lui dis:  « Il y a pas mal de tout, mais si tu veux voir si quelque chose te plairait avant qu’on entre, tu peux. » Évidemment, j’espérais qu’il n’allait pas me dire qu’il ne voudrait pas se contenter de presque rien, autrement ce voyage partirait un peu plus mal que je ne l’aurais voulu dans un premier temps, bien que je savais à la base que je prenais des risques en lui proposant cette escapade.
Revenir en haut Aller en bas
Johan RiederGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 31/10/2017
Pages lues : 207
Crédits : Odyssea (avatar), astra (sign).
Avatar : William Franklyn Miller.
Pseudo : Odyssea.
Schizophrénie : Maddison Piracci.
Disponibilités : RPs en cours (2/3) - Disponible

Lukyan × Isaiah
Âge : 14 ans (25 Mars).

MessageSujet: Re: Tourner la page sur les erreurs du passé [Feat. Isaiah E. Navarro]   Ven 7 Déc - 9:27

Parfois Johan n'avait pas conscience de ses propos ou de ses gestes, il n'avait pas l'impression que ces derniers pouvaient être mal interprétés par d'autres personnes qui ignoraient dans quel état d'esprit il pouvait être. Et c'était absolument le cas à cet instant précis. Il ne voulait pas froisser son père, ou même qu'il pense qu'il ne prêtait pas attention à ce qui venait de lui dire, il était juste simplement trop épuisé pour comprendre et assimiler tout ce qu'il entendait. Il était présent physiquement et mentalement absent, bien qu'il tentait de faire bonne figure. La vérité c'est qu'il avait peur de fermer les yeux. Peur de devoir se confronter de nouveau à ses démons. Peur de devoir les affronter seul, bien qu'il savait que maintenant il n'était plus seul. Cette peur irrationnelle lui torfait les boyaux, sans qu'il n'ai le courage de l'avouer.

Tandis que son géniteur était arrivé sur le parking, il gara la voiture puis en descendit, le jeune adolescent fit de même et le suivit jusqu'au restaurant en bordure de route. En terme de nourriture, l'allemand n'était pas compliqué, et ce pour une bonne raison, pendant de nombreux mois il s'était nourri de tout ce qu'il avait pu trouvé, aussi bien de simples fruits qu'il volait dans les supermarchés, comme les restes que des personnes avaient laissé. Aujourd'hui, il avait la possibilité de manger tout ce qu'il désirait et pourtant, il n'en ressentait pas le besoin. Ou alors inconsciemment son corps bloquait parce qu'il avait cette liberté qu'il n'avait pas connu auparavant.

" - Non ça ira, on va pas s'embêter à aller plus loin alors qu'il nous tend les bras." dit-il d'un ton assez léger pour rassurer Isaiah avec un sourire timide.

Après tout c'est vrai, pourquoi irait-ils plus loin, dans quelque chose avec des prix moins abordables alors qu'ils avaient un endroit qui semblait confortable où ils pouvaient manger avec de reprendre la route ? Ce serait idiot. Et puis, Johan avait repéré certaines choses qui lui plaisaient bien sur le menu qui figurait à l'extérieur du restaurant. Puis, il n'avait pas non plus envie de perdre leur temps sous prétexte qu'il n'aimait pas telle ou telle chose. Il ne voulait tout simplement pas faire son difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tourner la page sur les erreurs du passé [Feat. Isaiah E. Navarro]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tourner la page sur les erreurs du passé [Feat. Isaiah E. Navarro]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Faut il tourner la page et oublier ???
» Tourner la page sans oublier le chapitre précédent..| Jethro
» ❤ Il ne suffit pas de tourner la page... Des fois il faut changé de livre. ❤ /Il est décédé suite à un suicide/
» J'étais prêt à tourner la page. C'est la page qui ne veut pas se tourner ~ Lucila
» SKYE + " J’étais prêt à tourner la page mais c’est la page qui ne veut pas se tourner. " (Grey's Anatomy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: ailleurs-
Sauter vers: