AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une salle de sport n'est pas une salle de psy ♠ Mika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Elizabeth PollardGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 25/04/2017
Pages lues : 62
Crédits : Avatar : Kiri ; Signature :Astra ; Gifs : Tumblr
Avatar : Bella Heathcote
Pseudo : Trucpau
Âge : 25 ans - 20 Juin 1991
MY SOUL

MessageSujet: Une salle de sport n'est pas une salle de psy ♠ Mika   Mar 9 Mai - 15:58

Mika & Elizabeth
Nice to meet you !

Cela faisait déjà plus de trente minutes que je courrais dans les rues de Washington. C’était mon jour de repos et la plupart du temps je l’occupais à courir ou bien faire du sport en général pour me sentir bien. C’était le seul jour où je m’autorisais ce genre de choses, les autres étant trop remplis pour que je fasse quoi que ce soit. Bref, je m’arrêtais, enlevais mes écouteurs et levais le nez vers le ciel en souriant. Le temps était magnifique et ça faisait du bien de pouvoir prendre l’air ainsi. Je regardais ma montre puis l’arrêtais avant de boire une longue gorgée de mon eau. Je posais ensuite mes affaires sur un banc avant de faire mes étirements regardant à gauche et à droite. J’avais toujours du mal à ce qu’on me fixe, cette rumeur ne cessait pas et ça me rendait dingue. Je ne voulais pas qu’on me regarde pour la fille qui passe sous les bureaux des chefs afin de leur accorder des étoiles. J’avais jusque là réussi à le cacher à mon patron mais si ça continuait, j’allais finir par aller dans son bureau car il m’aura convoqué pour savoir ce que c’est que cette histoire. Enfin, bref, ce n’était pas le moment d’y penser. Tout cela me mettait en rage et du coup, je vis la salle de sport au loin. Pas une si mauvaise idée. Ca pouvait me permettre de me défouler et de taper sur le sac au lieu de m’exister sur les gens à qui j’allais parler. Je me remis en route, attrapant ma bouteille pour me rendre à la salle. Une fois dedans, j’enlevais mes lunettes de soleil puis les posais dans mon vestiaire avant d’entrer dans le gymnase qui était assez fréquenté. Je trouvais ma place dans un coin tranquille et commençais à taper dans le sac en alternant les coups. J’étais en forme aujourd’hui et rien n’allais m’arrêter. Du moins, c’est ce que je me disais depuis cinq minutes. Cinq longues minutes depuis que j’entendais la voix de cette fille dans mon dos. Je changeais de position pour l’avoir face à moi. Elle tapait dans un sac de boxe également avec un prof. Elle lui racontait sa vie et malheureusement pour elle, je n’étais pas prête à entendre ses jérémiades. J’étais là pour faire du sport pas pour entendre la pauvre vie des gens comme la brunette qui se trouvait devant moi. Alors que je continuais d’entendre sa minable vie, je vis que le prof s’en allait. Il fallait que je saute sur l’occasion, c’était le moment où ne jamais d’avoir l’opportunité de lui rentrer dedans et de lui demander de fermer sa jolie bouche. Je savais que cela attirait les foudres et que je n’aurais pas une amie supplémentaire mais je m’en fichais. Je m’approchais d’elle, cognant mes gants entre eux avant de m’arrêter juste en face d’elle, le sac nous séparant. J’affichais un sourire, je ne sais pas si elle le trouverait faux ou non mais il l’était totalement. Comme je l’avais dit, mes amis étaient rares et j’avais tout aussi du mal à m’en faire. « Salut… Je te vois depuis tout à l’heure en train de cogner. Je me demandais… Il t’arrive souvent d’exposer ta vie comme ça ? » Je ne mangeais pas mes mots, malheureusement. Je tapotais dans le sac à plusieurs reprises de la main gauche puis relevais le regard vers elle en rigolant légèrement. « Non car tu vois, tu pourrais aller au coiffeur pour raconter tes misères, ces personnes sont là pour ça. Pas les profs de boxe… » J’arquai un sourcil et lui souris franchement cette fois avant de regarder le prof arriver justement et de prendre la parole avant que la brunette ne le fasse. « Laisse ! Je prends le relai. » Je lui fis un clin d’œil et il acquiesça avec un sourire avant de repartir voir une autre élève qui en avait besoin. Maintenant, j’avais cette jolie jeune femme pour moi. Et lui faire comprendre qu’ici c’est pour faire du sport et pas pour raconter sa vie. « Montre-moi ce que tu as dans le ventre. » J’allais lui faire regretter d’avoir pris la liberté de se plaindre dans cette salle. Je cognais dans le sac, lui envoyant, un petit rictus sur les lèvres pour voir si elle allait fuir ou prendre le défi que je lui donnais.

_________________
laugh is contagious
La faculté de rire aux éclats est preuve d'une âme excellente.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une salle de sport n'est pas une salle de psy ♠ Mika
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Aire de Sport
» Salle de sport [topic général]
» Salle de Bains & Chiottes !
» « L'heure la plus sombre est celle qui vient juste avant le lever du soleil. »
» (M/libre) √ NICK BATEMAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown-
Sauter vers: