AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le hasard a encore frappé ▬ Prunille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Val J. O'NeilGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 15/09/2016
Pages lues : 81
Crédits : .sassenach (avatar)
Avatar : KJ Apa
Pseudo : Petit_Biscuit alias Cléo
Âge : 19 ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Le hasard a encore frappé ▬ Prunille   Mer 26 Juil - 16:08


Prunille & Val

Le hasard a encore frappé
Val ne veut pas remettre de l’huile sur le feu, c’est pourquoi il ne cherche pas à dire que ce n’était pas grave de la dessiner. Ils ont tous les deux un avis contraire sur la question. Il ne pensait pas passer pour un psychopathe, il fera attention à l’avenir s’il dessine quelqu’un sans prévenir. « Dès que je sors je prends de quoi dessiner » Comme si ça expliquait pourquoi dès qu’il la voit, c’est elle qu’il dessine. Ils sont nombreux dans leur lycée ou même dans cette ville pourtant. L’observant bouger, sa petite moue, ses mots, il finit par dire « Pourquoi tu n’as pas confiance en ton corps ? » Il va peut-être trop loin en posant ce genre de question, ça entre dans la sphère intime mais depuis qu’il l’a dessine il a l’impression de remarquer ça. Sans doute est-ce qu’il a trop regardé Lie To Me. Finalement les discussions fusent et il lui explique pourquoi il la dessine. Elle est sa muse, celle qu’il lui a redonné l’inspiration et qui continu de le faire sans même le savoir. Il ne pensait pas lui avouer un jour, surtout se dévoiler comme ça et lui parler de son père. Elle a raison, ils ne seront jamais d’accord sur certains points alors il ne relève pas. Maintenant qu’ils parlent calmement autant rester sur cette lancée-là. « Si ça ne te plait pas alors j’arrêterai ! » Il le fera à contre cœur oui mais il ne va pas le faire alors qu’elle ne le souhaite pas. Le faire sans qu’elle le sache est une chose, le faire alors qu’elle ne veut pas en est une autre. Il baisse le regard même si avec la pénombre de la nuit, on ne le remarque même pas. « Mais je ne dessine que la vérité et ce n’est pas pour me vanter mais mes dessins sont beaux ! » autrement dit il essaye de lui faire un compliment déguisé en lui disant en d’autres mots qu’elle est belle. « C’est déjà bien «  dit-il en plaisantant alors qu’elle va essayer de moins s’énerver sur lui. Ce n’était pas évident même s’il ne peut pas dire qu’il ne l’avait pas cherché. Il pourrait l’envoyer bouler, lui dire de s’occuper de ses propres affaires mais au lieu de ça il lui répond « Pas avant un moment d’après ses avocats mais quand il sortira je ne pense pas que ma mère accepte qu’il revienne à la maison » Alors dans tous les cas ils ne seront plus la famille qu’ils étaient autrefois. Seulement, il ne veut pas non plus qu’elle se fasse des idées, non pas qu’il pense qu’elle puisse lancer la moindre rumeur mais parce qu’on ne veut pas qu’on imagine que son père est un criminelle « Mais il n’est pas là-bas pour un crime, du moins je n’appelle pas ça comme ça, c’était un détournement de fond » Parce que prison de suite, les gens se braquent, imaginent les pires horreurs. Son père a commis des fautes mais il n’est pas quelqu’un de mauvais pour autant. « Et toi tes parents vivent tous les deux ici ou un habite aussi à New York vu que tu étais là-bas ? » Il en a assez de ne parler que de lui, il veut changer de sujet. Au moins ça montre qu’il ne l’a pas stalké au point de connaitre toute sa vie.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Prunille N. WeitzmanGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 08/09/2016
Pages lues : 129
Crédits : endlesslove
Avatar : lili reinhart
Pseudo : luckyred
Âge : dix huit ans.
MY SOUL

MessageSujet: Re: Le hasard a encore frappé ▬ Prunille   Sam 29 Juil - 18:35

[quote="Val J. O'Neil"]

Prunille & Val

Le hasard a encore frappé
Je souris un peu. « Ta passion alors ! » Que je souris alors que je finis par le regarder, bon peut être que je l’ai mal jugé, mais bon dessiner quelqu’un sans son consentement, ce n’est pas forcément un truc que tous va adorer faire ou être l’objet de l’obsession de quelqu’un. « Je te pose des questions moi … » Que je finis par lui lancer en levant les yeux au ciel. « Puis, j’ai aucune raison de l’aimer ! » Je n ‘attends pas de réponse, non j’en veux pas, car il va me dire ce que tous me disent, comme quoi mon corps est sexy et compagnie, mais ce n’est pas le cas et je le sais clairement. Je n’aurais jamais pensé être la muse de quelqu’un, faut dire que ma beauté n’est pas très flagrante à mes yeux et je ne pense pas qu’elle l’ait aux yeux des autres, mais lui doit aimer dessiner des laiderons et compagnie. « Je préfère que tu cesses de me dessiner… » Que je lui dis en souriant et grimaçant un peu sur le coup. Je ne sais pas trop comment apprécier ce qu’il me dit, soit il est sincère, mais alors très étrange dans ses goûts, ce qui est possible dans le fond. Enfin, je ne suis pas sûre d’avoir envie de me pencher sur ses gouts et compagnie et tout. « Tes dessins, mais pas moi, c’est deux choses différentes ! » Que j’ajoute en soufflant un peu, alors que je glisse ma main dans mes cheveux, tout en sentant une légère brise d’air frais venir caresser mon visage. On finit par parler de tout et de rien. Je ne sais pas trop pourquoi, mais j’apprécie parler avec ce Val. Il n’est pas aussi fou ou même dingue que je l’aurais prédit et ça change plutôt de tout ça. Je le regarde et inspire un grand coup, quand il me parle de son père, je lève les yeux au ciel et je ne sais pas trop quoi dire. Me montrer curieuse ou autre ? Évitons, je ne veux pas lui faire de la peine ou autre dans le fond, je veux juste apprendre à le connaître. Peut-être ? Sans doute. Je mords un peu ma lèvre et je souris alors qu’une question me brûlait les lèvres, Val venait d’y répondre. La question c’était pourquoi il y était en prison son père, mais je le savais pour du détournement de fond. Je l’observe. « Peut-être qu’elle pourrait te surprendre … » Disais-je. Pas de question, juste une supposition qui pourrait lui raviver un peu d’espoir, vu que ma mère, moi ne risquait pas de réapparaître dans nos vies. « Ma mère est morte … j’étais là-bas … car j’étais malade ! » Que je lâchais. Je m’attendais à des questions, mais la porte du toit venait de s’ouvrir sur l’un de mes petits frères. Je lui offris un sourire, comme si je venais d’être prise sur le fait, d’être avec un garçon. « on va manger … papa à commander ! » Je haussais les épaules disant à mon frère que j’arrivais. « En tout cas je sais que tu n’es pas si dangereux ou dingue que je l’aurais pensé … bonne soirée ! » Lui disais-je en le laissant sur le toit pour rejoindre ma famille et dîner.


LUCKYRED


fin
Revenir en haut Aller en bas
 
Le hasard a encore frappé ▬ Prunille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un ti termi que j'ai trouvé sur internet par hasard
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Le hasard n'existe pas
» Se croiser par hasard [pv]
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Cathedral Heights :: home-
Sauter vers: