AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Grillée ! | Simon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Devin A. ElkinsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 07/07/2017
Pages lues : 55
Crédits : LUX AETERNA
Avatar : Camila Mendes
Pseudo : Petit_Biscuit
Schizophrénie : Val (KA) & Aislan (AL)
Disponibilités : Il faudra attendre, je ne suis pas encore validé !
Âge : 18 ans

MessageSujet: Grillée ! | Simon   Jeu 28 Sep - 19:10

Grillée !
Simon & Devin
LUCKYRED
Une soirée de plus. Devin le sait très bien, elle ferait bien de stopper les soirées ou du moins qu’elles soient plus espacées et moins fréquentes. Elle a commencé ses études, la fac c’est loin d’être le lycée et pourtant, elle sort pratiquement tous les soirs. Du moins la plupart du temps, sinon elle traine avec ses colocs et amies Prunille et Heaven qui ne sortent pas forcément. Enfin si mais moins souvent qu’elle-même si elle leur propose tout le temps avant d’avoir des réponses négatives. C’est pas grave, elle finira bien par obtenir des oui de temps en temps. C’est le genre de Devin pour ce genre de choses : les avoir à l’usure. Bon ok, certaines des soirées où elle les a emmené une fois craignait mais bon ce n’était pas de sa faute, elle avait eu des mauvais tuyaux. Maintenant elle se renseigne un minimum avant de foutre un pied à une fête. Ce soir ça va, ce n’est pas composé uniquement de toxico, elle peut faire la fête sans devoir surveiller ses arrières. Elle fait beaucoup la fête mais pas n’importe où quand même. Elle est peut-être mineure mais trouver des astuces pour passer outre est devenue un terrain de jeu. Elle avait beau faire genre autrefois, elle n’a pas attendu d’être étudiante pour sortir. Pas du tout même. Ça aide d’avoir une mère qui bosse parfois tard le soir ou part en mission le temps de quelques jours c’est sûr. Elle n’a pas attendu de vivre dans son propre appartement d’étudiante pour ne pas rendre des comptes. Elle ne mentait pas, ou du moins ne prenait pas ça pour du mensonge puisqu’elle omet seulement de dire qu’elle est rentrée tard la veille. Bon, ses proches savent très bien qu’elle n’est pas toute rose, loin de là, elle ne se fait pas non plus passer pour une sainte nitouche mais sans doute qu’ils ne savent pas qu’elle est abonnée à une bonne partie des soirées et ce, depuis quelques années maintenant. Pas besoin d’être étudiante pour ça. Elle a réussi son diplôme de fin d’étude alors on ne va pas le lui reprocher. Ce soir, elle adore la musique, le dj a fait un effort alors pas étonnant qu’elle soit là à se dandiner au rythme de la musique. Alors qu’elle était en train de danser, Devin vit le regard persistant d’un mec sur elle, ce qui la fit sourire. Avec son caractère, elle aurait très bien pu lui dire de détourner le regard, dire ce qu’elle pense ne lui fait pas peur. Au lieu de cela elle s’approcha de lui et sans même prononcer un mot elle se mit à danser en sa compagnie. Il n’a pas l’air bien méchant et quand bien même il aurait de mauvaises attentions, Devin n’a pas prévu d’aller où que ce soit en sa compagnie. Danser n’a jamais rien fait de mal. De toute façon, si ça se trouve c’est juste un mec qui aime aller en boite et danser, autant ne pas voir le mal partout. Au fur et à mesure des minutes passant et surtout des musiques défilants, leurs corps semblent de plus en plus collés l’un à l’autre. Non pas que l’homme soit trop aventureux, cela s’est fait naturellement et Devin n’est pas à plaindre puisque ça lui plait quelque part. Ce qu’il lui plait beaucoup moins c’est quand elle vit en tournant la tête, la tête de son frère Simon en sa direction. « Et merde » dit-elle plus pour elle qu’autre chose. Les ennuis commencent.
Revenir en haut Aller en bas
Simon ElkinsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 20/03/2017
Pages lues : 213
Crédits : Danael
Avatar : Cody Christian
Pseudo : Danael
Schizophrénie : E. Austin Hayes [F. Harries] ~ Alec J. Miller [F. Lachowski] ~ Percy Ipkiss [T. Simpkins] ~Nael K. White [J. Whitesell] ~ Lukyan A. Droski [H. Tommeraas]
Disponibilités : Disponible !
Âge : 22 ans

MessageSujet: Re: Grillée ! | Simon   Lun 9 Oct - 23:05

Encore une soirée ? Simon ne savait pas si c’était une très bonne idée mais il préférait sortir, pour oublier et se changer les idées. Il avait encore en tête le mauvais coup de Sheri et avait du mal à avaler la pilule même s’il avait su prendre sa revanche à sa façon. Toujours est-il qu’il voulait se changer les idées, histoire de pensée à quelque chose d’autre que ses problèmes, surtout avec les journées de cours chargées qu’il a. Il se vengeait encore plus sur le sport mais malgré son hyperactivité et ses compétences sportives, son corps finissait par avoir ses limites. Alors il allait boire ce soir et n’allait pas se priver. Il n’avait pas hésité une seule seconde lorsque son ami Joshua lui avait proposé d’aller à un truc étudiant. Il ne se gênait déjà pas avant et ne ratait jamais vraiment une soirée mais cette fois-ci il se gênait encore moins. Disons qu’en semaine, il essayait généralement de ne pas se prendre de cuite mais ce soir là, il s’en fichait pas mal. Il s’était longuement préparé, avertissant Jade qu’il risquait de rentrer très tard ce soir et qu’elle ne l’attende pas. Parfois voir très souvent, sa colocataire, ex et amie d’enfance avait tendance à un peu trop le couver comme un petit garçon qu’il n’était plus depuis longtemps mais ça l’amusait. Il l’était encore un peu parfois et surement pas prêt à entrer dans une vie où il vivrait totalement seul et livré à lui-même bien qu’il aime clamer haut et fort son indépendance. C’était sans doute un trait de famille héritée de sa mère, ce besoin de ne vouloir compter que sur lui-même pour avancer dans la vie. Il avait toujours été comme ça, un peu replié sur lui-même à ne pas montrer ce qu’il ressentait. Un caractère fort propre à la famille Elkins sans aucun doute. On était venu le chercher, il n’avait presque plus de carburant dans sa voiture et de toute manière, il n’avait pas envie de devoir gérer sa consommation sous prétexte qu’il roulait pour rentrer. Le trajet n’avait pas été bien long, pas du tout même et il était rapidement arrivé sur les lieux de la petite fête. Enfin petite n’était sans doute pas le mot adéquat étant donné qu’une grande partie de chaque filière et de chaque année du campus s’y trouvait à tel point qu’on pouvait se séparer et sans doute ne pas se revoir de toute la soirée. Simon allait rapidement se servir un verre d’alcool, puis un autre et encore un autre tout au long de la soirée. Rapidement il se sentait mieux, plus joyeux, faisait le con avec ses potes, sautait partout et criait au rythme des musiques envoyées par le DJ. Et Simon continuait de boire jusqu’à ce que son regard tombe sur une jeune femme dansant avec un autre mec une danse assez sensuelle, collant son corps au sien. Cela n’avait alors rien d’étonnant en temps normal, tous le monde faisait pareil et Simon trouvait volontiers lui-même des compagnes de danses lorsqu’il ne veut pas finir la soirée seul. Seulement, cette brune qui se dandinait le sourire aux lèvres, il ne la connaissait que trop bien puisqu’il s’agissait de sa petite sœur. Et il sentait son sang bouillir en lui lorsqu’il voyait les mains de ce connard descendre un peu trop bas à son gout sans que sa sœur ne fasse rien, il bouillait aussi rien qu’en imaginant les pensées qu’il devait avoir. Et Simon était un mec impulsif et très bagarreur. La pratique d’arts martiaux l’aidait en général à se canaliser mais ce soir il avait bu et sa pensée n’était pas claire. Devin l’avait vu et Simon s’était approché. Il s’était d’abord contenter de les séparer ordonnant au mec de dégager. Celui-ci sans doute piquer dans sa fierté avait refusé et s’était même risqué à bousculer Simon qui serra la mâchoire. Quiconque le connaissait savait comment ça allait finir et ni une, ni deux Simon décrocha un crochet du droit dans la mâchoire de celui qui avait osé se frotter à sa petite sœur. Et on ne touche pas sa petite sœur, surtout pas de cette façon. Le mec s’était redressé et semblait vouloir en découvre face à Simon qui ne se démontait pas et qui au contraire montrait une attitude agressive. Jusqu’à ce qu’on vienne les séparer, trop tôt à son gout, il lui aurait bien refait le portrait à ce con.
Revenir en haut Aller en bas
Devin A. ElkinsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 07/07/2017
Pages lues : 55
Crédits : LUX AETERNA
Avatar : Camila Mendes
Pseudo : Petit_Biscuit
Schizophrénie : Val (KA) & Aislan (AL)
Disponibilités : Il faudra attendre, je ne suis pas encore validé !
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Grillée ! | Simon   Mer 6 Déc - 0:28

Grillée !
Simon & Devin
LUCKYRED
Devin aime plaire c’est un fait et c’est loin d’être nouveau. Elle aime sentir qu’elle plait c’est comme ça c’est réjouissant. Dans ce genre de soirée, elle sait parfaitement que certains mecs sont carrément en chien et c’est avant tout son corps qui plait mais bon, ça la fait rire. Elle sait ce qu’elle vaut, elle sait aussi qu’elle se respecte alors à partir de là, c’est le principal. Ce soir elle veut s’amuser, il n’y a pas de mal pour ça. Elle est encore jeune mais c’est loin d’être sa première soirée donc elle ne va pas se gêner. Elle aurait juste dû prévoir de sortir avec des copains, peut-être pas ses meilleures amies qui n’ont pas voulu mais des amis plus ou moins proches car même si là elle est bien occupée et qu’elle n’a pas de mal à se faire des amis, c’est toujours mieux de trainer, de savoir qu’elle ne rentrera pas seule ce soir car autant dire que le mec qui la colle depuis de tout à l’heure est bien mignon mais elle n’a pas encore prévu de faire quoi que ce soit de plus que de danser coller comme ils le font. Peut-être est-ce qu’il se fait des idées, peut-être qu’il tombe dans le panneau de la nana qui danse lascivement comme ça mais ce n’est pas de sa faute, elle veut danser, ça ne veut pas dire qu’elle veut aller faire un tour dans les toilettes ou ailleurs. Mais bon, malgré quelques mains qui se baladent à plusieurs reprises, il ne fait rien de méchant et ça amuse beaucoup Devin qui a toujours préféré les hommes plus âgés qu’elle. Elle aurait nettement préféré continuer la soirée de la sorte, peut-être même accepté un verre et aller à l’écart car finalement, ce n’est pas son genre de mec mais avec un coup dans le nez en plus elle change ses critères et tant qu’il la respecte un tant soit peu ça peut rapidement devenir un mec ayant toute ses chances. Enfin qu’importe, elle aurait préféré cent fois ça plutôt que de croiser le regard de son frère, Simon. Ils ont beaux avoir moins d’écart qu’entre Devin et leur frère ainé, ils ont assez d’écart pour qu’il y ait une différence marqué quand il s’agit de soirée. Devin c’est la seule fille et c’est aussi la petite dernière alors forcément, ça creuse un écart. Elle sentait qu’il allait péter un câble mais pas que cela termine en baston. Devin essaye de calmer Simon, lui-seul car au final c’est le seul qui compte, l’autre elle en a rien à faire et cet imbécile… c’est son frère. Ce n’est pas pour autant qu’elle va dire amen à tout et là elle n’est pas ravie de la tournure de sa soirée. « Simon calme toi ! » Elle cri mais avec le bruit provenant des hauts parleurs ça n’a pas beaucoup d’impact. Devin a beau essayer de le calmer, elle croisa son regard et savait très bien que c’était peine perdue. Enfin peut-être aurait-elle bien fait de s’interposer et se poster devant son frère ? Après tout il n’allait pas la cogner mais tout est allé très vite, au point où elle se sentit assez dépassé pour remercier intérieurement les mecs venant les séparer. Elle n’est pas sortie pour ce genre d’embrouille mais il va falloir faire avec car c’est loin d’être fini. Elle lança un regard noir à son frère avant de parler aux mecs qui lui proposaient d’aller faire un tour dehors pour se calmer. « C’est bon je m’occupe de cet imbécile » dit-elle à l’adresse des gars autours. Aller dehors, il caille mais ça lui remettra les idées en place, à moins que ce soit surtout Devin qui ait besoin de se calmer ? Avec le bruit ici de toute façon ils ne peuvent pas avoir une discussion sérieuse et elle compte bien en avoir une ce soir. « Non mais qu’est-ce qu’il t’a pris Simon il n’a rien fait ! » La seule chose qu’il a fait c’est danser avec elle, ça n’a jamais été un crime si ? « Autant je trouvais ça mignon avant, maintenant le grand frère protecteur j’en avais pas besoin ! » Dit-elle en levant les yeux au ciel. Oui avant, quand elle faisait sa pseudo caïd avec ses camarades de classe qui savaient très bien qu’il ne fallait pas l’embêter car elles avaient ses grands frères pas loin, elle en jouait, autant ne pas pouvoir s’amuser car son frère est dans les parages, c’est de suite moins drôle. « Ça va ta main ? » Dit-elle finalement en regard le poing de son frère qui a donné un bon coup, c’était bien donné mais il doit douiller maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Simon ElkinsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 20/03/2017
Pages lues : 213
Crédits : Danael
Avatar : Cody Christian
Pseudo : Danael
Schizophrénie : E. Austin Hayes [F. Harries] ~ Alec J. Miller [F. Lachowski] ~ Percy Ipkiss [T. Simpkins] ~Nael K. White [J. Whitesell] ~ Lukyan A. Droski [H. Tommeraas]
Disponibilités : Disponible !
Âge : 22 ans

MessageSujet: Re: Grillée ! | Simon   Sam 17 Fév - 0:16

Simon était un véritable adepte des soirées, il y passait le plus clair de ses soirée Dès que l'une s'organisait, il répondait bien souvent présent. Fêtard, véritable bout en train il savait s'amuser. Mais ce soir c'était différent, Simon ne parvenait pas à oublier le mauvais coup de Sheri qui lui restait décidemment bien trop en travers de la gorge. Il était rancunier et là, se sentait encore plus mal en sachant que pour une fois, il avait fait des efforts et s'était montré sérieux. Autant dire que ce n'est pas lui qui allait faire l'animation ce soir bien au contraire, plus il buvait et plus il se sentait énervé. Il aurait sans doute dû rentrer pour aller dormir ce qui serait la meilleure choses à faire, et pourtant il persévérait son verre à la main, dansant quelques fois, laissant ses pensées se dissiper peu à peu. Enfin ce n'était qu'une impression car en réalité, il avait beau danser, s'éclater, sauter partout Simon restait une véritable bombe à retardement. Il le prouvait une nouvelle fois en apercevant sa petite sœur. Simon était malheureusement aussi habitué à la voir trainer dans les soirées malgré son jeune âge, il ne pouvait pas l'empêcher de s'amuser mais il la trouvait trop jeune et étrangement, il trouvait ce milieu ingrat pour elle. Elle ne pouvait donc pas profiter encore de son lycée en organisant des pyjamas party ?

En revanche ce qui l'avait vraiment gêné c'était de voir les mains de ce type descendre le long de son corps, vraiment trop bas au goût de Simon. Mais pourquoi dansait-elle collé à un mec qui devait même être plus âgé que lui. Simon ne le montrait pas, il ne passait pas toute sa vie collé à sa petite sœur et ne l'appelait pas chaque jour, mais il était très protecteur avec elle. Et si en général il sait garder son sang-froid, plus ou moins et qu'il aurait juste viré le mec verbalement, ce soir il n'avait pas envie de parler. Il n'avait pas réfléchi, il avait bousculer le mec avant de lui décroché une patate après que l'enfoiré qui tripotait sa sœur l'ait poussé à son tour. Tout commençait à s'envenimer mais des personnes, immédiatement arrivèrent à les séparer. Il n'entendait rien mais peu à peu il parvint à se calmer, laissant toute sa colère redescendre. Les mecs qui les avaient séparé leur proposait d'aller faire un tour dehors, en gros de dégager. C'est vrai que ça ne fait pas partie de la politique de l'endroit, mais Simon avait une raison plus que valable, il aurait dû encore plus le cogner, ce connard avait besoin d'un ravalement de façade.

C'est finalement Devin qui l'avait elle-même conduit dehors. Elle n'avait pas l'air contente et allait surement s'énerver. Pourtant s'était Simon qui avait de quoi être énervé. Elle était inconsciente ou quoi ? Elle ne connaît pas tous les tarés sur cet Terre, tous ces cons qui pourraient lui vouloir du mal. Elle n'a donc pas des copines avec qui danser plutôt que de faire du coller-serrer au premier qui a une gueule convenable ? A peine à l'extérieur un peu plus éloigné du bruit assourdissant de la musique, Devin commençait à s'emporter, demandant des comptes à son frère. Apparemment il n'avait rien fait, ajoutant qu'elle n'avait pas besoin d'un frère protecteur. Simon serrait les poings, il ne s'en prendrait jamais à sa sœur mais là il se contenait de ne pas lui prendre la tête comme il ne l'avait jamais fait. « Pardon ? Il n'avait rien fait ?! » Simon riait jaune en entendant ça, elle devait vraiment vivre dans un petit monde parfait. « Que tu viennes à des soirées étudiantes passe encore, même si tu sais que j'aime pas ça. Mais que tu te retrouves collée à un mec ça non. T'es inconsciente ou quoi ? Si pour toi y avait rien de mal crois moi que pour lui, y avait plus. C'est un mec, un putain de crevard et crois moi je sais comment ça réfléchi, c'était tout sauf innocent ! » Il fallait lui ouvrir les yeux à cette enfant, elle devait se méfier des hommes. Tous n'était pas des monstres mais il avait souvent une idée derrière la tête. « Donc désolé de jouer les frères protecteurs mais j'crois que t'en as encore besoin. » Ajoutait-il sur une note plus calme.

Heureusement elle arrête de l'embrouiller après cette discussion pour s'inquiéter de sa main. C'est vrai que même si avec la boxe il était habitué à devoir cogner, sa main en avait prit un bon coup sans gant, et il aurait surement un bon bleu mais sans doute rien de cassé. Il l'espérait en tout cas, car ses mains c'était l'un de ses outils de travail. « Ca devrait aller, j'pense rien avoir cassé mais j'verrais demain si j'ai mal ou non. En tout cas ça vallait le coup, j'pense que lui devrait s'en souvenir encore quelques jours » Et même s'ils étaient énervés, Simon lui lançait son petit sourire en coin, le sourire pour se réconcilier comme lorsqu'ils étaient petit.
Revenir en haut Aller en bas
Devin A. ElkinsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 07/07/2017
Pages lues : 55
Crédits : LUX AETERNA
Avatar : Camila Mendes
Pseudo : Petit_Biscuit
Schizophrénie : Val (KA) & Aislan (AL)
Disponibilités : Il faudra attendre, je ne suis pas encore validé !
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Grillée ! | Simon   Jeu 22 Mar - 19:26

Grillée !
Simon & Devin
LUCKYRED
A cet instant, Devin ne sait pas qui est la personne la plus énervée entre son frère et elle. Ca doit être leur coté Elkins. Même si elle n’utilise pas la violence, elle est pas mal énervée mais contre son frère. Elle veut alors des explications. C’est pour cela qu’elle la conduit dehors avant qu’il ne sorte toutes sortes de choses qui eut gout de la faire lever les yeux au ciel. Dans tout ça, elle ne voit rien de mal. « Et qui te dit que ce n’est pas moi qui le voulait ? » Ce n’était pas une bonne idée de s’aventurer sur cette pente beaucoup trop glissante. Simon n’allait pas tarder à répliquer et pas avec un ton des plus doux. Il doit se douter que sa petite sœur n’est plus vierge, enfin Devin ne sait même pas ce qu’il sait d’elle. Par contre qu’elle parle de s’envoyer en l’air avec le premier venu dans ce genre de soirée ? Ça ne va pas passer. Ce n’était pourtant pas dans les intentions de Devin qui voulait simplement s’amuser en dansant et rien d’autre. Elle aurait toutefois pu le vouloir mais ça ne doit pas déranger Simon de lui avoir fait louper son coup. « Il avait peut-être des idées en tête mais je sais me défendre, je sais prendre soin de moi s’il tente quoi que ce soit ! » Enfin ça c’est jusqu’à ce qu’elle tombe sur un gars trop insistant, trop fort, trop violent. Elle ne pourra pas redire cela si cela lui arrive mais jusqu’à aujourd’hui elle a heureusement de la chance. Il ne faut pas qu’elle parte du principe qu’il ne lui arrivera rien car jamais rien ne lui arrive. Ce genre de chose n’arrive pas qu’aux autres mais elle a tendance à ne pas s’en rendre compte. « Puis tu t’es même pas dit que c’était peut-être mon petit ami ? Qu’il avait le droit de me toucher de la sorte ? » Dit-il d’un ton de suite plus calme, levant les yeux au ciel. Comme si ça donnait la moindre excuse. Il n’empêche que cette solution n’est pas impossible. Devin n’est pas vraiment du genre à parler de ce genre de chose avec sa famille et il le sait très bien. Il faut vraiment que les choses soient très sérieuses pour qu’elle en parle à qui que ce soit. Devin n’a encore présenté aucun petit ami à sa famille mais elle a le temps. Elle préfère que ça reste ainsi plutôt que d’en présenter avant qu’ils ne rompent ou elle ne sait quoi. De toute façon, il aurait été un petit ami, Devin serait tout de même sortie avec son frère pour non seulement avoir une explication mais aussi parce que chez Devin : la famille passe avant le reste ; la question ne se pose même pas.

La preuve, une fois la colère passée, elle s’inquiète pour la main de son frère même s’il mérite d’avoir mal. Il ne fallait pas réagir de la sorte. Aussi sanguin qu’elle a l’habitude de voir, il utilise quand même sa bouche en premier d’habitude. Mais pas ce soir de toute évidence. Devin garda sa bouille boudeuse et essaya de retenir un sourire de s’afficher en voyant celui de Simon. Il est fort cet imbécile pour la calmer ; ça l’énerve. « T’es chiant ! » Dit-il finalement avant de porter une main vers sa bouche pour cacher son sourire soudain avant de lui donner un coup d’épaule gentiment. C’est sa manière à elle de montrer qu’elle s’est calmée. Il a réussi. Mais Devin ne va pas laisser passer ça, même sous le coup de l’humour : « Tu viens juste de me faire passer à côté de l’histoire de ma vie » ironise-t-elle. En voyant le regard de son frère elle comprit que c’était trop tôt pour plaisanter là-dessus. « Ça va je rigole ! » Heureusement que Devin ne comptait pas le revoir après cette soirée car elle l’aurait voulu elle aurait peu de chance. Quoi que, certains aiment bien jouer sur la provocation en trainant avec des femmes qu’ils ne devraient pas approcher. De toute façon la question ne se pose pas, Devin ne comptait même pas lui demander son prénom. Pour qu’il la colle sur facebook ou autres réseaux sociaux, non merci. « Tu faisais quoi avant de jouer au grand frère aux gros bras ? Tu as abandonné tes potes ou bien j’ai gâché ta soirée avec la petite sœur d’un autre ? » Il faut voir la vérité en face ; s’il a pété un câble faut qu’il comprenne que toutes les jeunes femmes qu’il drague sont les petites sœurs, filles, nièces de quelqu’un. Heureusement que chaque danse ne se termine pas avec des gueules défoncées. Devin croisa les bras contre sa poitrine, il ne fait quand même pas très chaud dehors quand l’alcool redescend et surtout dans sa tenue. Elle ne compte de toute façon rentrer à l’intérieur uniquement pour chercher son sac aux vestiaires.
Revenir en haut Aller en bas
Simon ElkinsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 20/03/2017
Pages lues : 213
Crédits : Danael
Avatar : Cody Christian
Pseudo : Danael
Schizophrénie : E. Austin Hayes [F. Harries] ~ Alec J. Miller [F. Lachowski] ~ Percy Ipkiss [T. Simpkins] ~Nael K. White [J. Whitesell] ~ Lukyan A. Droski [H. Tommeraas]
Disponibilités : Disponible !
Âge : 22 ans

MessageSujet: Re: Grillée ! | Simon   Sam 28 Avr - 13:37

Simon ne décolérait pas vraiment et ce n'est pas l'énervement de sa sœur qui allait l'impressionner. Au contraire, aussi mauvais soit son tempérament, Simon avait été forgé dans le même fer et pouvait se montrer aussi têtu qu'elle. Franchise, impulsivité, indépendance semblaient être des traits de caractères propres aux Elkins. Il arquait un sourcil lorsqu'elle lui demandait ce qui lui indiquait que ce n'était pas elle qui le voulait. Vraiment elle voulait jouer à ce petit jeu là avec lui. Il est vrai que Simon savait parfaitement que sa sœur n'était pas une sainte, qu'elle buvait, s'amusait et devait avoir des mecs. Mais des mecs qui la respecte, pas des gros crevards comme lui. Et il espérait que sa sœur ait suffisamment de jugeote pour comprendre qu'elle n'avait pas à accepter d'être traité comme un bout de viande, qu'un objet auquel on peut se frotter. Elle ajoutait qu'elle savait se défendre, vraiment ? Il riait au fond de lui , bêtement maintenant qu'il se sentait un peu calmé. Juste un peu, toutefois il l'a laissait finir. Lui reprochant de ne pas avoir pensé qu'il aurait pu être son petit ami. Il ricanait intérieurement. « Et c'est là que tu me prouves que tu n'es encore qu'une enfant. » Il se foutait de sa gueule, clairement et ouvertement sans même faire semblant de la prendre une seconde au sérieux. « Des mecs tu en as eu et tu en auras, j'le sais j'suis pas con. Des danses collé-serré, tu en feras. Mais ce mec te tripotait ouvertement, devant tous le monde sans la moindre gêne. Et on même ton petit ami n'aura jamais le droit de faire ça, pas en public devant tous le monde, pas en t'affichant comme son trophée dont il dispose comme bon lui semble. Et tu vas me faire croire que tu acceptes ça ? Te faire tripoter comme ça ? Si c'est le cas, peut-être qu'il faudrait te rappeler certaine base. » Il savait qu'elle ne voyait pas le mal mais ça l'enrageait à un point. Elle était presque une femme et avait des comportements allant avec mais elle se comportait aussi comme une enfant innocente et naïve. « Tu sais te défendre ça j'en doute pas. Jusqu'au jour où le mec sera trop costaud ou te droguera. Et là tu feras comment ? Tu te feras violer tout simplement, parce que malheureusement ça arrive tellement partout. Et si un jour il t'arrive quelque chose, je le jure sur tous ce qui peut compter pour moi, ce mec je le tue. Parce que personne ne fait du mal à ma petite sœur parce qu'elle n'est pas un objet mais une femme. Et cette femme, on ne touche pas à un seul de ses cheveux. » Ses propos semblaient exagérer mais Simon parlait sérieusement. Il ne supporterait pas qu'une telle chose arrive à sa sœur. Et ça arrive, tellement de fois malheureusement. Le nombre d'affaire dont on entend parler de ce genre, ça arrive partout. Mais il était calmé maintenant.


La colère semblait passé pour tous le monde, et voilà qu'elle s'inquiétait pour sa main bien amoché. Il verrait l'étendu des dégats mais il espérait que ça ne serait pas trop grave. Sa main faisait partie de ses instruments de travail, surtout au basket et il ne devait pas la malmener ainsi. Mais il n'avait tout simplement pas réfléchi. Il lui souriait, ce sourire de pardon qu'il lui sortait après chaque dispute depuis leur plus jeune âge. Parce que Devin, c'était sa petite sœur. Parce que Jonas les avait laissé et que Simon tiendrait son rôle de grand frère lui. Il ne l'abandonnerait pas. Car il ne voulait pas qu'elle ressente ce que lui avait ressenti quand son grand frère l'avait laissé. Il préférait l'énerver mais lui prouver chaque jour qu'il était là. « Je sais. » Il sourit à nouveau lorsqu'elle le bouscule. Elle ne savait pas lui résister, ils ne s'en voulait jamais bien longtemps ses deux là, même maintenant qu'ils vivaient plus l'un chez l'autre et qu'ils se voyaient moins. Elle tentait de blaguer, mais son regard clair plongé dans ses yeux sombres lui avait fait comprendre de ne pas trop plaisanter. « Trouves toi une meilleure histoire pour ta vie. Tu verras lui immédiatement je l'aimerais bien… Enfin au bout de deux ou trois semaines peut-être plus. Là tu sauras que c'est le bon. » Il riait un peu. En vrai, il savait que tant que ça sœur serait vraiment heureuse et qu'elle serait respecté, lui se sentirait bien pour elle.

Il levait les yeux au ciel lorsqu'elle lui faisait remarqué que lui aussi, souvent, était le connard des histoires jouant avec les filles, les petites sœurs de quelqu'un. « Non chère Devin, il y a bien des mois que je ne drague plus. Mais je ne dirais pas non à une charmante petite sœur à me mettre sous la dent je t'avoue. Dommage que je doive surveiller la mienne ! » C'était Sheri qui l'avait rendu sérieux et c'était elle même qui lui avait brisé le coeur . Il devait bien s'y faire maintenant ça ne changerait pas le dénouement de cette histoire mais il n'avait pas pour autant envie de redevenir un coureur de jupon. Il n'entrait simplement pas dans les détails pour que sa sœur lui pose des questions car sauf si leur mère lui en avait parlé, elle ne savait pas pour Sheri et encore moins sa rupture chaotique. Il voyait qu'elle avait froid mais il n'avait pas de veste sur lui malheureusement. « Tu veux rentrer à l'intérieur ? »

Revenir en haut Aller en bas
Devin A. ElkinsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 07/07/2017
Pages lues : 55
Crédits : LUX AETERNA
Avatar : Camila Mendes
Pseudo : Petit_Biscuit
Schizophrénie : Val (KA) & Aislan (AL)
Disponibilités : Il faudra attendre, je ne suis pas encore validé !
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Grillée ! | Simon   Mer 6 Juin - 15:09

Grillée !
Simon & Devin
LUCKYRED
Devin a beau toujours été plus ou moins libre, grandir auprès de deux grands frère, d’un agent du FBI et d’un soldat, a fait que Devin se sent toujours surveillé. Elle le sait, elle a la liberté de faire ses propres choix et prendre ses propres décisions surtout avec sa mère mais des fois elle a besoin de se rebeller. De montrer qu’elle n’est plus la petite fille, qu’elle est une femme. Alors le petit speech de son frère a tendance à l’énerver au premier abord. Ce qu’elle peut sortir comme connerie montre son besoin de faire ses propres choix et malheureusement elle n’a pas pris les meilleurs arguments. Seulement il ne faut pas oublier qu’elle est une femme et une femme si elle a envie de s’amuser elle n’a pas à devoir se cacher. Devin se bâtera toujours pour cette idée-là. Malheureusement il a raison, elle le sait dans le fond mais pour son égo et son esprit de contradiction elle ne lui donnera pas raison et partira toujours dans son propre coté à elle. Dire qu’elle a tort ? Et puis quoi encore ? « Les bases de quoi, on s’amuse ! » Elle s’enfonce. Et encore, elle n’a pas fait de remarque sur ses paroles, comme quoi elle pourrait dire qu’elle peut avoir un mec que pour le cul si elle le désire. Elle n’est pas le genre de fille à aller faire des allers-retours aux toilettes pour donner son corps et ça serait pour une qu’un moyen de provocation face à ce frère bien trop protecteur avec elle. Tout ce que Devin veut faire c’est s’amuser, est-ce si mal que ça ? Est-ce parce qu’elle est une femme qu’elle n’a pas le droit d’agir comme elle veut ? Si ce n’est que ça c’est d’autant plus injuste. Les mots que Simon emploie sont d’autant plus percutants. Elle les prend en pleins cœur et d’un côté ça fait mal. Il a raison et là elle ne peut pas le contredire. Les viols n’arrivent pas qu’aux autres, personne n’est à l’abris et l’entendre à cet instant lui fait réaliser. Il n’est jamais trop tard pour réaliser certaines choses aussi basiques. « Il ne m’arrivera rien… » Dit-elle en baissant les yeux sans même s’en rendre compte. Elle ne peut pas faire sa grande gueule maintenant après ses mots. Elle a d’un coté envie de lui en foutre une pour qu’il la laisse prendre ses propres choix et d’un autre envie de le prendre dans ses bras. « Tu n’auras à tuer personne. Je sais me défendre et si jamais un jour on me… on me fait quelque chose, je ne donne pas cher de sa peau ! » Les Elkins il ne faut pas en faire chier un sinon il y a forcément des membres de la famille qui rappliquent et Devin sait que Simon fera partie des premiers à venir pour prendre sa défense. Et ça, ça la touche.

S’ils peuvent être têtu, camper sur leurs positions, ça serait mentir que de dire que les discours qu’ils peuvent avoir et les comportements font qu’ils se mettent rapidement sur un terrain d’entente et là encore c’est le cas. Devin ne peut pas lui en vouloir, surtout qu’il a donné de sa personne pour son propre honneur. Devin sait très bien que Simon ne doit pas se faire mal aux mains pour le sport. Elle se sentirait d’autant plus coupable s’il devait être en arret à cause de cette bagarre. Maintenant que tout va mieux, elle fait des blagues sans la moindre honte. « Me fais pas croire que tu aimeras le moindre garçon que je te présenterais, tu le feras flipper directement et il ne reviendra pas ! » Dit-elle en levant les yeux au ciel. C’est en parti vrai et pour Devin la rencontre qu’aurait un potentiel petit ami et sa famille sera important. Elle sait pourtant que ça passera ou ça cassera mais elle ne s’imagine pas avoir une relation sérieuse avec un homme que sa famille ne valide pas totalement. A moins qu’ils ne valident pas pour des histoires à la con. La famille avant tout. Elle fait finalement les grands yeux. C’est quoi cette histoire ? « Comment ça ? » demande-t-elle en le regardant avant de poursuivre « Qu’est-ce qu’il se passe Simon ? » Il est vrai qu’ils ne parlent pas beaucoup de ces histoires de cœur mais Devin sent qu’il y a quelque chose derrière ses paroles et elle veut être là pour son frangin. Alors que Simon demande si elle veut aller à l’intérieur, Devin fait semblant d’hésiter avant de sortir « Je ne sais pas… Je ne sais pas si je vais oser entrer, mon frère m’a foutu la honte » Elle râle elle râle mais c’est quand même cool de voir que son frère sera toujours là pour la protéger même si elle n’est plus la petite fille d’autrefois. Elle n’a pas eu de doute à ce sujet mais secrètement, elle est contente d’avoir des piqures de rappels à ce sujet. En réalité elle ne se voit pas retourner faire la fête, elle n’a plus vraiment la tête à ça. « Ca te dise qu’on aille ailleurs ? Doit bien y avoir des endroits encore ouverts ! » Milkshake, glace ou même café elle s’en fiche personnellement. « Ca fait longtemps qu’on ne s’est pas retrouvé tout seul toi et moi ! » Dire que sa famille lui manque n’est pas quelque chose qu’elle dit facilement et pourtant elle le sous-entend à cet instant.

Revenir en haut Aller en bas
Simon ElkinsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 20/03/2017
Pages lues : 213
Crédits : Danael
Avatar : Cody Christian
Pseudo : Danael
Schizophrénie : E. Austin Hayes [F. Harries] ~ Alec J. Miller [F. Lachowski] ~ Percy Ipkiss [T. Simpkins] ~Nael K. White [J. Whitesell] ~ Lukyan A. Droski [H. Tommeraas]
Disponibilités : Disponible !
Âge : 22 ans

MessageSujet: Re: Grillée ! | Simon   Mer 13 Juin - 11:38

Simon pouvait se montrer parfois trop protecteur avec sa petite sœur. Ce n’était pas son genre pourtant d’être aussi étouffant avec elle, il la laissait généralement faire ses erreurs. Comme il lui expliquait avec un ton certainement un tantinet trop élevé, il se fichait de la voir danser, se rapprocher de mecs. C’était dans l’ordre des choses, mais voir qu’un mec ne la respectait pas et la tripotait devant tous le monde, il n’acceptait. « Et ça t’amuse peut-être de te faire tripoter devant tous le monde ? Je pensais que tu avais une meilleure estime de toi Devin, que tu aspirais à mieux qu’être un bout de viande. Parce que ce genre de mec c’est comme ça qu’il te voit et moi je sais que ce n’est pas ce que tu es. » Simon était peut-être dur, mais c’était dans son tempérament. Il ne passait pas par quatre chemins. Un trait de caractère qu’il partageait avec elle mais aussi leur mère. Et il savait bien que Devin jouait les mauvaises têtes dans le seul et unique but d’avoir le dernier mot mais il ne lâcherait rien.

Mais c’était surtout avec des mots durs que Simon avait voulu faire comprendre à sa sœur, que les femmes ont beaux être libres et indépendantes, il y a toujours des tarés dont il faut se méfier. Aussi injuste cela puisse-être. Et Devin, elle semblait oublié ce genre de chose, qu’un coup dans les couilles, ça fait mal mais que ça n’arrête pas toujours quelqu’un, que sa corpulence face à un homme ne ferait pas long feu mais qu’un type sans aucun respect pour elle peut déjà être un bon indicateur, même si Simon n’irait pas jusqu’à dire que ce type en était un. Mais Devin toujours fidèle à elle-même niait, mais Simon voyait dans son attitude et dans sa voix qu’elle avait comprit. Même si elle tentait de se la jouer forte. « Y a intérêt » Qu’il répondait simplement levant les yeux au ciel. Si sa sœur ne lui dirait jamais qu’il a raison, au moins elle avait compris.

Mais la conversation s’adoucissait un peu quand elle s’inquiétait pour sa main, qu’il n’avait pas hésité à sacrifier pour Devin. Une seule blessure ne serait-ce qu’à un doigt et c’était toute sa saison qui était foutu, lui qui attirait l’œil des recruteurs pour de grandes équipes. Mais sa sœur passerait toujours avant tout. De toute façon le sujet dérivait sur Simon qui lui disait qu’il aimera bien son petit ami lorsque ça serait le bon. « Pas faux. Mais celui qui reviendras ça sera le bon. Tu mérites quand même mieux qu’un trouillard qui flippe de ton adorable grand-frère. » Clairement déjà si Devin lui ramenait un couard, non ça ne passerait pas. Parce que Simon, ce n’est pas un monstre mais il en impose un peu quand même surtout lorsque ses sourcils se froncent. Pourtant d’ordinaire, il n’est même pas bagarreur pour un rien, sauf lorsqu’il sent un proche en danger. Ou qu’il a trop bu aussi.

Mais dans un geste désespérée pour avoir raison encore une fois, la plus jeune des Elkins lui avait rappelé que lui aussi était du genre dragueur. Faux, il ne draguait plus depuis sa relation avec Shéri et il avait même arrêté après, ne voyant d’intérêt à personne d’autre. «Nan mais t’inquiète pas, c’est juste que je sors d’une rupture et que j’ai pas envie d’y retourner. » Simon n’avait pas tellement parlé de Sheri a qui que ce soit, elle avait été son idylle secrète et il s’était encore moins ébruité sur la rupture, par fierté ou pour ne pas avoir à dire que tous allait bien. « J’vais pas me rechercher directement une copine, j’profite du temps ou on me prend pas la tête parfois aussi. » Qu’il ajoutait fièrement.

Finalement il lui proposait de rentrer à l’intérieur, ne voulant tout de même pas l’empêcher de finir sa soirée. Mais celle-ci lui répondait qu’elle ne savait pas vu la honte qu’il lui avait foute. Et bien il fallait qu’elle s’y habitue, ça n’allait pas être la dernière fois si elle continuait à être attiré par ces types du style crevard. Elle lui proposait plutôt d’aller dans des endroits encore ouvert. « On a qu’à aller à ce café là, qui reste ouvert la nuit les week-ends ? » Il était content que sa sœur veuille passer du temps avec. C’est vrai que les Elkins faisait moins bloc qu’autrefois, avec leur père constamment en mission, Jonas qui avait visiblement trouvé sa voie loin d’eux et Simon qui avait prit son indépendance. « On dirait bien que je te manque. » Il savait qu’elle était fière et qu’elle ne le dirait jamais ouvertement, il ne s’exprimait pas leur complicité par les mots, mais il aimait la taquiner dessus. « Allez on s’casse, de toute façon l’autre con m’a tellement énervé que l’alcool fait moins effet pff. » Il passait son bras autour de sa nuque pour la taquiner un peu plus alors qu’ils se dirigeait vers leur café ouvert de nuit pour les voyageurs et ceux qui n’avait pas de bonnes horaires.
Revenir en haut Aller en bas
Devin A. ElkinsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 07/07/2017
Pages lues : 55
Crédits : LUX AETERNA
Avatar : Camila Mendes
Pseudo : Petit_Biscuit
Schizophrénie : Val (KA) & Aislan (AL)
Disponibilités : Il faudra attendre, je ne suis pas encore validé !
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Grillée ! | Simon   Lun 16 Juil - 17:21

Grillée !
Simon & Devin
LUCKYRED
Devin était tellement contente de sortir. Elle s’amusait comme une folle, elle bougeait sur le son de la musique sans se poser la moindre question. Puis son frère a débarqué avec ses gros bras et tout est allé trop vite. Au lieu de s’amuser elle est là dehors en train de se prendre la tête avec son propre frère. Autant dire que ça l’effet d’une douche froide. Devin est du genre à toujours vouloir avoir le dernier mot mais c’est assez compliqué avec sa famille. Ils sont tous comme ça et surtout, Simon a raison. C’est ça le pire pour l’esprit de contradiction de Devin. « Bien sûr que je ne suis pas un bout de viande mais si j’ai envie de m’amuser c’est mon droit ! » Elle s’enfonce dans ses propres propos étant donné que Simon ne lui a jamais parlé du contraire. Seulement, elle a l’impression d’être une enfant qui se fait engueuler. Faut croire qu’elle l’est encore. Elle peut accuser son statut de petite dernière autant qu’elle le souhaite, c’est avant tout son comportement qui pose problème. Devin parle beaucoup, essaye de chercher des arguments mais parfois, des mots durs lui font comprendre. Simon a bien appuyé sur les bons mots, si bien que Devin ne peut même plus l’ouvrir. Elle baisse même les yeux. C’est un exploit. En même temps, il y a des choses sur lesquelles on ne peut même pas argumenter tellement les faits sont véridiques et graves. C’est qu’il est fort pour lui faire fermer sa bouche. Et encore, quand elle était en plein dans sa crise d’ado quoi qu’on lui dise elle trouvait de quoi rebondir dessus. C’est pour cette raison que Devon n’est pas totalement sorti de l’adolescence car elle a toujours cette fâcheuse habitude même si elle sait se taire quand c’est nécessaire.
Devin se calme peu à peu et même si elle en veut toujours à son frère d’avoir agi de la sorte, elle comprend pourquoi elle l’a fait et même si Simon en a moins besoin qu’elle et qu’elle est assez frêle par rapport à son frère, Devin serait aussi du genre à sortir les griffes si une fille fait souffrir son frère – à condition qu’elle soit au courant bien sûr -. « Grave, je comprends mieux. S’il a peur de toi c’est que ce n’est vraiment pas un mec pour moi. Je mérite plus baraqué ! » Elle le regarde de haut en bas comme si elle jugeait son manque de muscle. Ce qui, bien évidemment, est une plaisanterie car son frère n’est pas le dernier quand il s’agit de faire du sport. Ce qui n’est pas très étonnant étant donné les études qu’il fait. Devin peut le chambrer autant qu’elle veut, elle ne peut pas trop mentir sur son coté gros bras. Devin fit les gros yeux en entendant ses révélations. Comment est-ce qu’elle a pu passer à côté ? Elle sait bien que Simon lui parle rarement de ce genre de chose mais quand même. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » se contente-t-elle de demander, libre à lui de répondre ou non. Elle ne va pas le forcer à parler. Quoi que. « Ouais donc c’est ce que je dis, tu veux te faire les petites sœurs des autres » dit-elle contente de pouvoir glisser dans une phrase qu’elle a raison.
Devin n’a aucune envie d’y retourner et elle ne put s’empêcher de sourire quand il continua sa proposition d’aller ailleurs. Ça veut dire qu’ils iront à deux. Ça veut dire qu’elle n’est pas la seule à vouloir poursuivre la soirée ensembles. Simon n’est pas le genre à proposer un truc qui ne lui plait pas. « Ça marche » marchant alors au côté de son frère, « N’importe quoi » dit-elle en levant les yeux au ciel. Et pourtant c’est le cas. Elle va bientôt elle-même partir de la maison, prendre un appartement avec sa meilleure amie Prunille mais le temps où tous les Elkins vivaient ensemble lui manque. Elle était encore jeune – même si elle l’est toujours – mais c’était de supers souvenirs. Simon est le frère qu’elle voit le plus et pourtant, ils ne passent plus autant de temps tous les deux qu’autrefois. Elle ment quand elle dit que ça ne lui manque pas, c’est clair et net. « Tu peux t’en prendre qu’à toi-même » lance-t-elle alors de lui sourire. Un sourire vrai. Arrivant à destination, ils s’installent à une table. « Alors, t’as envie de dire à ta frangine préférée ce qu’il s’est passé avec ton ex ? » Elle ne savait même pas qu’il avait une copine. Elle qui pensait qu’elle était une fouine, elle a tout faux sur ce coup-là. « Moi qui pensait que tu me confias tout je suis choqué »dit-elle avec un air théâtrale qui ne lui va pas du tout.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Grillée ! | Simon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grillée ! | Simon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Simon Wolowitz
» Simon Gagné va se faire soigner à Buffalo
» Simon BOLIVAR
» Simon Gagne signe en Caroline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: Boite de nuit-
Sauter vers: