AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Isadela#3] Un moment avec toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adela J. GarciaGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 23/03/2017
Pages lues : 642
Crédits : Vava Junkiie ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Miranda May Kerr
Pseudo : BlondieNate
Schizophrénie : L'accroc de la mode Kentin aka Lee Jong Suk. Le psychopathe Jacob aka Tyler Posey. Le suicidaire Connor aka Jack Harries.
Disponibilités : Disponible pour trois rp !

+ Isadela ♥️
+ Maxela ♥️
+ Elena ♥️

Terminés :

Jadela#1 ♥️
+ Isadela#1
+ Isadela#2 ♥️


Âge : Elle a trente-six ans même si elle fait beaucoup plus jeune.

MessageSujet: [Isadela#3] Un moment avec toi    Mer 29 Aoû - 15:07


   
Un moment avec toi

   
Elle a envoyé un message il y a quelques jours à son ami Isaiah pour qu'ils puissent avoir l'occasion de se croiser aujourd'hui même. Adela est impatiente de croiser Isaiah, ça remonte à un petit moment qu'ils ne se sont pas vus et autant dire simplement que pour la belle brune passer un moment un petit peu éloignée de sa maison ou de l'hôpital dans lequel elle travaille ne lui fait jamais de mal. Depuis qu'elle a viré son mari de chez elle, Adela vit avec le jumeau de son mari, Berto, qu'elle apprécie tout particulièrement. Il est un ami de qualité depuis bien longtemps et il veille sur elle depuis qu'elle est en instance de divorce. Parce que oui Adela a finalement décidé de se bouger en virant à grand coup de pompe dans le cul son mari mais en plus en demandant le divorce. Pour l'instant ce n'est que le début et rien de bien croustillant ne se passe dans sa vie mais elle a toujours dit à Isaiah qu'elle lui donnerait des nouvelles sur sa vie. Ainsi les deux ont régulièrement échangés par texto mais se voir a été plutôt compliqué au cours des derniers mois. Rien que cet été Adela s'est rendue à Porto Rico avec Berto pour voir ses parents ainsi que ceux de Berto. Retourner sur sa terre natale lui a fait du bien et depuis elle est heureuse. Définitivement rien ne pouvait être mieux pour la belle brune que de s'éloigner de son quotidien malsain quelques semaines pour des vacances. Et là alors que la belle songe à tout ceci la voilà qui sonne à la porte de l'appartement où vit Isaiah. Ce n'est que quelques instants plus tard qu'il lui ouvre elle lui sourit alors « Bonjour ! Comment vas-tu ? » Qu'elle dit d'une voix douce tout en posant ses yeux bleus sur la jeune homme...
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 193
Crédits : class whore stuff (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: [Isadela#3] Un moment avec toi    Lun 3 Sep - 14:54


Adela & Isaiah

Un moment avec toi

Everything is different now
J’envoyais des messages aux gens parfois. Pour prendre de leurs nouvelles, pour parler de fait divers, mais je n’étais pas celui qui le faisait systématiquement chaque fois. Évidemment, je répondais quand j’avais un message - sauf quand c’était mon ex-femme, mais pour ça, j’avais changé de numéro - mais je n’allais pas toujours de l’avant. Comme là, j’avais récemment reçu des nouvelles d’une personne à qui je n’avais pas tant parlé ces derniers temps, en l’occurence Adela. J’avais été d’abord surpris d’avoir de ses nouvelles, mais heureux et soulagé en même temps, puisque cela me signifiait, en quelques sortes, que peut-être les choses allaient mieux de son côté. Après, je fus bien intrigué qu’elle veuille me parler, mais ne pouvant le lui refuser, je n’avais pas tardé à fixer une heure approximative en lui donnant mon adresse, puisque si j’avais bien compris, le fait que je me rende chez elle n’était pas tant une option dans la situation présente. Le jour étant venu, l’heure approchant, j’avais profité du fait que j’étais seul dans mon logement pour faire un peu de rangement, histoire que le tout soit pas mal présentable. Puis, au salon, en faisant quelque peu les cent pas bien malgré moi, j’attendis d’entendre la sonnette retentir. J’allai répondre, voyant alors Adela, dans un bien meilleur état que la dernière fois, c’était évident. Cette vision me fit déjà sourire, et ce fut d’un ton plus enthousiaste que je ne l’aurais cru que je lui répondis:  « Je vais très bien, et toi ? » Sur ces mots, je me décalai histoire de la laisser rentrer, me doutant bien que si elle était venue jusqu’ici, ce n’était pas que pour une simple conversation dans l’embrasure de la porte. Autrement, elle aurait pu passer sans vraiment me prévenir. Je me ravisai toutefois de lui demander si elle voulait boire ou manger quelque chose pour le moment, attendant de voir comment elle allait agir, si elle allait prendre ses aises, ce que j’aimerais qu’elle fasse, histoire que ce soit plus confortable pour elle comme pour moi, ne serait-ce qu’en s’installant dans le canapé sur je lui désignai d’un signe de main au passage, tandis que je restais derrière pour fermer la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Adela J. GarciaGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 23/03/2017
Pages lues : 642
Crédits : Vava Junkiie ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Miranda May Kerr
Pseudo : BlondieNate
Schizophrénie : L'accroc de la mode Kentin aka Lee Jong Suk. Le psychopathe Jacob aka Tyler Posey. Le suicidaire Connor aka Jack Harries.
Disponibilités : Disponible pour trois rp !

+ Isadela ♥️
+ Maxela ♥️
+ Elena ♥️

Terminés :

Jadela#1 ♥️
+ Isadela#1
+ Isadela#2 ♥️


Âge : Elle a trente-six ans même si elle fait beaucoup plus jeune.

MessageSujet: Re: [Isadela#3] Un moment avec toi    Dim 16 Sep - 15:51


Un moment avec toi

Sa situation s'est considérablement améliorée, la belle portoricaine a finit par virer son mari à grand coup de pompe dans le cul, ou plus précisément Berto son frère jumeau l'a fait pour elle. Depuis elle se sent mieux, elle a demandé le divorce et son mari est on ne sait où, elle a changé de numéro et vit toujours dans la même demeure mais cette fois ci elle y vit avec le portrait craché de son mari à savoir son frère jumeau. Entre eux tout se passe à merveille, ils sont des meilleurs amis depuis bien longtemps. A l'époque elle a perdu sa virginité avec lui mais il n'y a jamais rien eu de plus entre eux. Juste une très forte amitié et Alberto culpabilise énormément de n'avoir jamais réalisé que son frère était une brute épaisse envers Adela. Mais pour aujourd'hui la jolie brune a décidé de passer du temps avec un homme qui compte énormément pour elle, ils ont décidés de se voir dans son nouveau chez lui et la voilà enfin arrivée. Isaiah ne tarde pas à lui ouvrir et elle sourit largement en le saluant « Je vais très bien, et toi ? » Elle acquiesce alors toujours en souriant « ça va très bien, je te remercie. Je suis très heureuse de te revoir ! » Dit-elle joyeusement au jeune homme qui l'invite à pénétrer chez lui ce qu'elle fait donc tandis qu'il lui présente le canapé où elle va s'installer pendant qu'il referme la porte. « Quoi de nouveau dans ta vie ? Que deviens-tu mis à part ce nouveau logement ? » Qu'elle demande alors se demandant comment ça se passe pour lui, apparemment il ne vit plus dans son bureau pour fuir son horrible femme comme il faisait avant ce qui est un bon point. « Pardonne moi de ne pas t'avoir donné beaucoup de nouvelles de ma part pendant tout ce temps... J'ai eu des améliorations et gros changements dans ma vie du coup disons qu'entre ceci plus le travail j'étais très épuisée... J'espère que tu ne m'en veux pas. » Cet homme compte pour elle, il a su se montrer très présent pour elle au moment où elle avait le plus besoin d'une épaule sur laquelle se poser et il fut cette personne et épaule. Son soutient, sa compréhension, sa douceur, son courage. Isaiah a été tout ça pour elle donc la belle portoricaine espère sincèrement qu'il ne lui en veut pas de s'être éloignée un petit temps...
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 193
Crédits : class whore stuff (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: [Isadela#3] Un moment avec toi    Lun 24 Sep - 0:37


Adela & Isaiah

Un moment avec toi

Everything is different now
Même si je ne savais pas pourquoi elle tenait tant à passer chez moi, même si ça me semblait encore plus suspect compte tenu que je ne l’avais pas vue, que je n’avais pas eu de nouvelles depuis bien longtemps, je ne pouvais pas dire que j’était mécontent de voir Adela ici, en ce moment. Et du coup, je ne pouvais pas lui dire que je n’étais pas content ou que j’avais la sensation que quelque chose clochait, parce que ce n’était pas le cas. Évidemment que j’étais intrigué, puisque j’avais cette vague impression que ce n’était pas qu’une simple visite de courtoisie, pour le plaisir, pour discuter, mais je n’allais pas en faire tout un cas non plus. En fait, idéalement ça n’aurait même pas dû me jouer dans la tête, mais à mon désarroi, ça le fit quand même. Pas directement, mais suffisamment pour que lorsqu’elle me demande comment j’allais, ce qui s’était passé de nouveau dans ma vie, je ne sache faire mieux que de lui répondre:  « Oh… Euh… Rien de bien spécial… » Je me giflai mentalement de cette pauvre réponse et ce, bien rapidement après l’avoir prononcée. En effet, je ne me souvenais même plus du temps qui avait pu passer que je n’avais même pas songé à lui parler du fait que je vivais avec mon fils, que j’avais un fils, adolescent, et du pourquoi j’avais un fils alors que je n’avais jamais clamé avoir d’enfant où que ce soit. Ce n’était pas qu’un petit changement dans une vie quand même… Mais au final, je ne cherchai pas à me rattraper, me disant que c’était trop lourd à expliquer pour le moment, la laissant reprendre la parole, s’excuser de ne pas avoir donné de nouvelles pendant si longtemps. Ce que je retins surtout, ce fut le fait qu’elle semblait laisser ses propos en suspens, comme si elle voulait dire quelque chose. Par politesse, je secouai la tête pour l’excuser en ajoutant un :  « Non, t’inquiète. », signe que je ne lui en voulais pas, mais après une petite pause naturelle, je ne me fis pas prier pour reprendre la parole, lui demandant:  « Je peux… te demander ce qui s’est passé ? » Je l’avais fait de façon relativement timide, n’osant pas insister et l’obliger à m’en parler, cherchant juste à savoir si tout allait bien, et l’invitant à me parler de ce qui semblait quelque peu la brûler, et qui, peut-être, venait justifier sa visite dans ma demeure aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Adela J. GarciaGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 23/03/2017
Pages lues : 642
Crédits : Vava Junkiie ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Miranda May Kerr
Pseudo : BlondieNate
Schizophrénie : L'accroc de la mode Kentin aka Lee Jong Suk. Le psychopathe Jacob aka Tyler Posey. Le suicidaire Connor aka Jack Harries.
Disponibilités : Disponible pour trois rp !

+ Isadela ♥️
+ Maxela ♥️
+ Elena ♥️

Terminés :

Jadela#1 ♥️
+ Isadela#1
+ Isadela#2 ♥️


Âge : Elle a trente-six ans même si elle fait beaucoup plus jeune.

MessageSujet: Re: [Isadela#3] Un moment avec toi    Mer 10 Oct - 14:19


Un moment avec toi

Depuis qu'elle a quitté son mari et qu'elle vit avec le jumeau de son mari, son meilleur ami, elle a le sentiment de revivre, de pouvoir enfin avoir le mérite de dire qu'elle s'en est sortie vivante et que désormais tout va pour le mieux. Diego était un salopard abjecte et repoussant qui la tabassait et la violait à chaque fois qu'il en avait l'occasion, une situation qui a considérablement bouffé Adela qui ne ressentait plus la moindre considération pour lui, normal en même temps. Elle avait peur. Pour la toute première fois de sa vie Adela a eu peur de mourir, d'être tuée par lui sous ses coups. Mais maintenant c'est du passé et c'est ça qu'elle est venue dire à son ami aujourd'hui, que tout est terminé et en grande partie grâce à lui. Il l'a poussée a le quitter, à reprendre sa vie en main comme lui-même l'a fait il y a de cela quelques temps en quittant sa femme et en occupant son bureau en guise de chambre. Tout semble derrière lui désormais, il a un appartement, il a quitté sa femme, tout semble aller pour le mieux et elle en est heureuse pour lui. Il mérite le bonheur cet homme. Après avoir vécu l'Enfer pendant des années il a bien le droit au bonheur. Elle aussi d'ailleurs. Ainsi elle le scrute longuement en lui demandant de ses nouvelles mais apparemment Isaiah n'a pas grand chose à lui raconter parce qu'il se contente d'un simple et clair « Oh… Euh… Rien de bien spécial… » Elle le fixe alors longuement en souriant « cet appartement est pourtant nouveau ! » Dit-elle l'incitant alors à se confier à elle si jamais il en a envie.

Mais par la suite Adela s'excuse de ne pas lui avoir donné la moindre nouvelle, expliquant qu'elle a eu beaucoup de boulot à l'hôpital et que sa vie a progressivement changée Isaiah ne semble pas lui en vouloir elle le voit tout de suite rien qu'à la tête qu'il fait « Non, t’inquiète. » La belle lui sourit ravie de constater qu'il n'est rancunier et qu'en plus il la comprend ce qui la soulage énormément. « Je peux… te demander ce qui s’est passé ? » Elle lui sourit alors en acquiesçant tout en plantant ses yeux bleus sur lui « j'ai quitté Diego grâce à l'aide de Berto... Son jumeau dont je t'avais parlé... Du coup il a foutu à la porte son frère et il est avec moi à Washington maintenant, nous vivons ensemble. Et... J'ai demandé le divorce aussi. Du coup... Je t'ai écouté comme tu peux le constater. » Dit-elle à son amie en souriant. « Je ne te remercierai jamais assez pour ceci... Tu m'as poussé vers le haut au moment où j'étais le plus au bout du gouffre. Tu m'as remonté, m'aidant à trouver la sortie de secours et pour ça je t'en serai éternellement reconnaissante. » A ses yeux c'est important de le remercier parce que s'il n'avait pas été là et ne l'avait pas autant poussée à aller de l'avant qui sait ce qu'il lui serait arrivé à la belle brune... Donc oui elle le remercie c'est la moindre des politesses en vue de tout ce qu'il a fait pour elle depuis qu'ils se connaissent... « Et toi ton divorce ? C'en est où ? » Elle demande histoire de ne pas laisser la discussion tourner éternellement autour d'elle, elle n'aime pas ça donc elle préfère volontairement orienter la discussion sur lui...
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 193
Crédits : class whore stuff (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: [Isadela#3] Un moment avec toi    Ven 19 Oct - 15:27


Adela & Isaiah

Un moment avec toi

Everything is different now
Grillé. Ça n’aura même pas pris quelques instants, une simple phrase, que j’étais grillé. C’était ridicule, mais je ne pouvais pas en vouloir à Adela de faire une telle chose. La seule personne à qui je pouvais en vouloir, c’était ma propre personne, parce que j’étais juste incapable de parler de moi, de crainte de l’embêter avec tout ce que j’avais pu vivre, de crainte que finalement, elle m’en veuille que je ne lui aie pas parlé tant plus que ça ces derniers temps, bien qu’elle fut occupée avec sa propre vie et moi, avec la mienne. Mais là, un peu pris au piège, je ne pouvais pas lui mentir et dire que c’était un appartement choisi à tout hasard pour cette rencontre. Me grattant la nuque nerveusement, je finis par répondre:  « Ouais… En fait ce n’est pas à moi, je le sous-loue à un ami… » Ou une connaissance, un ami d’un ami, devrais-je dire. Mais justement, je ne pouvais pas me lancer dans de tels détails, c’était complètement impertinent. Je conclus donc en ajoutant seulement, dans un haussement d’épaules:  « Il me fallait bien un chez-moi… » Ou quelque chose qui y ressemblait, plutôt, parce que bon… Je n’étais pas tout à fait dans une demeure qui me convenait. Mais je prenais une étape à la fois. Au moins, je dormais sous un toit normal, et non pas dans mon bureau au lycée, sur des matelas qui servaient à faire de la gymnastique et qui, par conséquent, même pour une personne relativement en forme comme moi, n’était pas très confortable et approprié. Encore une fois, un détail que j’omis de dire, et plus, je me permis de changer un peu la discussion, demander à Adela comment sa vie à elle se passait. Heureusement, elle ne tarda pas à m’expliquer tout ce qui avait pu lui arriver, me faisant tirer la conclusion que le tout avait été particulièrement mouvementé, même si je comprenais qu’au fond, c’était pour le mieux, puisque comme moi, elle avait su se tirer de sa relation abusive. Soulagé pour elle, je laissai l’ombre d’un sourire apparaître sur mes lèvres, mais bien rapidement, je repris mon sérieux quand elle vint à me remercier de ce que j’avais pu faire. Faire quoi ? Je ne saurais même pas le dire. Certainement pas jouer le modèle, au vu de combien de temps il m’avait fallu pour me libérer de mon mariage malsain. Haussant les épaules, je répondis:  « Ce… Je n’ai pas fait grand-chose… » Je ne m’osai pas à lui dire qu’elle ne devait justement pas me remercier, parce que ce serait signe que je ne l’appréciais pas, ça jetterait un malaise et c’était la dernière chose que je voulais. N’ajoutant pas quoi que ce soit, je lui donnai l’occasion de reprendre la parole, me poser une question, à laquelle je répondis:  « Oh euh… C’est officiel. » Finalement, elle avait signé les papiers, non sans plusieurs menaces, sans me laisser un peu dans la boue, mais c’était un détail.  « Ça va me coûter cher en frais d’avocats, mais au moins, je ne suis plus marié. » Et juste ça, c’était un soulagement, comme le fait que mes épaules vinrent s’affaisser le confirma silencieusement à mon interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Adela J. GarciaGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 23/03/2017
Pages lues : 642
Crédits : Vava Junkiie ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr
Avatar : Miranda May Kerr
Pseudo : BlondieNate
Schizophrénie : L'accroc de la mode Kentin aka Lee Jong Suk. Le psychopathe Jacob aka Tyler Posey. Le suicidaire Connor aka Jack Harries.
Disponibilités : Disponible pour trois rp !

+ Isadela ♥️
+ Maxela ♥️
+ Elena ♥️

Terminés :

Jadela#1 ♥️
+ Isadela#1
+ Isadela#2 ♥️


Âge : Elle a trente-six ans même si elle fait beaucoup plus jeune.

MessageSujet: Re: [Isadela#3] Un moment avec toi    Mer 31 Oct - 10:19


Un moment avec toi

La belle portoricaine est rassurée à l'idée de passer un moment en la charmante compagnie de Isaiah. Jusqu'à présent il a toujours été très sympathique avec elle et elle espère que ça continuera sur la longue durée parce qu'il lui est très précieux. Il faut dire que c'est en partie grâce à lui qu'elle a réussi à éloigner son mari d'elle et qu'elle peut donc enfin vivre convenablement. Naturellement la vie de la jeune brune n'est pas toujours facile surtout le soir car elle est sujette aux cauchemars depuis que son mari est à la porte. Elle le voit dans ses rêves la tabassant tant et plus pour lui faire payer d'avoir appelé son jumeau et qu'il l'aie foutu à la porte. Mais par chance il ne s'agit que de rêves et donc pas de réalité ce qui est une très bonne chose. Cependant pour l'heure Adela se concentre sur Isaiah et sur ce nouvel appartement « Ouais… En fait ce n’est pas à moi, je le sous-loue à un ami… » La brune acquiesce alors en souriant « je le trouve très beau cet appartement en tout cas. » Dit-elle d'une voix douce en souriant au jeune brune tandis qu'il reprend la parole « Il me fallait bien un chez-moi… » Elle acquiesce aussitôt « oui tu as bien raison ! Et puis si ça peut te permettre de t'y sentir bien je trouve que c'est encore mieux. » Elle répond joyeusement au jeune brun qu'elle scrute longuement alors qu'il lui demande ensuite de ses nouvelles.

Ils se posent dans le salon sur le canapé l'un à côté de l'autre et elle lui donne de ses nouvelles annonçant alors son divorce tout en le remerciant pour son aide et soutient « Ce… Je n’ai pas fait grand-chose… » Ses mots l'amusent autant que ça l'étonne ainsi elle glousse comme une adolescente en secouant la tête « tu as fait bien plus pour moi que tu ne l'imagines Isaiah ! Ton aide m'a été très précieuse, sans toi je serai peut-être encore avec lui, tu sais ? » Elle dit convaincue par ce qu'elle avance tout en le scrutant longuement. Elle lui demande ensuite où son divorce en est « Oh euh… C’est officiel. » Elle lui sourit alors ravie pour lui qu'il se soit enfin débarrassé de son horrible épouse qui le persécutait depuis bien trop longtemps « Ça va me coûter cher en frais d’avocats, mais au moins, je ne suis plus marié. » Elle acquiesce alors, elle lui dirait bien qu'elle est contente pour lui mais elle juge à temps que ce serait incongru, il s'agit de divorce donc ça n'est pas la joie non plus et comme il l'a sous entendu ça lui a coûté cher du coup elle évite de lui dire ça néanmoins elle prend la parole « comment vis-tu la situation d'homme libre ? » Parce que ça, ça lui semble pertinent parce que mine de rien ça doit lui faire bizarre à Isaiah d'être enfin divorcé et de ne plus devoir le moindre compte à son ex femme. Maintenant il est en paix, il peut faire ce qu'il veut quand il le veut plutôt que de vivre aux crochets d'une femme obsessionnelle qui lui brisait sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah E. NavarroGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 29/03/2017
Pages lues : 193
Crédits : class whore stuff (avatar) ;; tumblr (gif)
Avatar : Kit Harington
Pseudo : Mayiie.
Schizophrénie : Levi #THoechlinKaya #JDewanLennon #ERedmayneDaryl #CHemsworthMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible pour le moment, mais tu peux demander pour plus tard !

#EnCours Adela ; Amaya; Johan
#EnAttente


Âge : Trente-cinq ans. (02.02.1983)

MessageSujet: Re: [Isadela#3] Un moment avec toi    Sam 10 Nov - 20:31


Adela & Isaiah

Un moment avec toi

Everything is different now
Sourire timide, léger inconfort, à défaut de savoir quoi répondre, voilà à quoi se limitait mes réactions aux propos d’Adela. Pas que je n’étais pas intéressé, mais parce qu’en fait, je ne savais pas quoi dire, et je refusais de me lancer dans une argumentation quelconque. Je le fis quand elle me dit que l’appartement était bien. Nul besoin de dire que je n’avais aucun mérite, ou de la remercier, parce que justement, je n’y étais pour rien. Quand elle vint me parler de l’influence que j’avais eue sur sa décision de quitter son mari, sur sa vie maintenant, je ne dis rien non plus. En fait, dans un premier temps, ce fut surtout dû au fait que je n’arrivais pas à croire que j’avais pu avoir un tel impact sur sa vie. Rien ne me faisait plus plaisir quand c’était le cas avec un élève. Mais avec une personne que je connaissais que trop peu ? C’était pas mal plus perturbant. Mais puisqu’elle semblait insister et paraissait peu encline à changer d’avis, je n’en fis rien encore une fois, laissant la conversation couler un peu. Je repris la parole que lorsqu’elle me demanda où moi, j’en étais, parlant de mon divorce officiel, ou plutôt, cette délivrance après une période particulièrement pénible pendant laquelle je ne savais pas à quoi m’en tenir, à quoi m’attendre, ce qui allait m’arriver par la suite. Ç’avait valu le coup d’être patient, de payer le prix, mais de là à dire que j’étais un homme libre ? L’expression m’arracha un rire nerveux, et ce n’était pas la faute d’Adela, mais pas du tout. C’était plutôt ma faute, parce que je pensais à ma propre situation, et j’en venais à la conclusion que non, je n’étais pas tant libre que ça. Ce n’était pas un emprisonnement tel que celui que j’avais connu avec ma situation conjugale, mais ce n’était pas la grande liberté non plus. Parce que je n’avais pas vingt ans, et parce que je m’étais retrouvé avec une nouvelle responsabilité. Mais voulais-je lui dire ainsi ? Je ne savais pas, je trouvais que c’était quelque peu… Déplacé. Réfléchissant, parce que je devais dire quelque chose, au vu de la réaction que j’avais eue précédemment, je finis par dire:  « C’est… Ça va. » La réponse était complètement nulle, j’en étais parfaitement conscient. Soupirant, passant ma main dans mon visage, je décidai finalement d’en venir à lui dire la vérité… Ou plutôt, un morceau de celle-ci.  « C’est juste que… J’ai eu des imprévus qui ont fait que c’est bien différent que ce que j’avais… imaginé. » Imaginé et non prévu. C’était important que je fasse la distinction. Mon départ de la maison, mon divorce, rien n’était prévu à la base. Je vivais sur les imprévus désormais, et même si parfois, c’était simple, parfois, c’était pas mal plus complexe que je voulais l’admettre, mais je me tenais à flots, bien qu’en parler n’était pas toujours l’idéal, comme j’étais en train de le prouver en peinant à m’expliquer plus amplement à cet instant précis. Qui sait, peut-être que c’était Adela qui allait me convaincre de ne pas en parler. Après tout, peut-être elle en avait assez avec ses propres histoires et refusait d’en savoir plus sur les miennes. Je ne pourrais pas lui en vouloir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Isadela#3] Un moment avec toi    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Isadela#3] Un moment avec toi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 05.Un moment avec la cousine ♥ Ashley
» Adieux aux amis du vieux Tom
» Et vous lisez quoi en ce moment?
» Un bon moment en liberté dans le camp avec Mon ami indien. Mais il falait qu'une jument arrive??!( parachute)
» Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: home-
Sauter vers: