AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 798
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]   Sam 10 Juin - 13:38

Cela remontait désormais à une semaine qu'elle avait croisé la route de Wesley. Ce petit garçon qui lui faisait penser à son fils. Leur rencontre s'était faite dans le jardin public du centre ville, sa mère était partie à un rendez-vous à la banque à quelques pas de celui-ci et avait donc laissé Wesley seul. Joyce s'était occupé de lui quand il était tombé et que tous les autres se moquaient de lui. Ils ont alors discuté pendant pas mal de temps, avant qu'elle ne le raccompagne à la banque pour qu'il rejoigne sa mère, elle s'est contenté de s'enfuir avant de rencontrer la femme en question.

Comme elle l'avait prévu avec le garçon, ils se donnaient rendez-vous une fois par semaine au jardin public afin de se revoir et de discuter un peu, mais Joyce était incroyablement nerveuse. Parce qu'en plus de voir Wesley, ce qui lui faisait grandement plaisir, cette fois-ci elle allait rencontré sa mère. Elle avait peur de la réaction de cette dernière suite aux agissements de la dernière fois. Est-ce qu'elle allait l'éloigner de son fils par peur et par instinct maternel, ou bien, elle allait essayer d'apprendre à la connaître et lui laisser passer du temps avec son fils ?

Elle essaya de ne pas trop se faire de films, elle venait tout juste de finir de se préparer, prête pour aller rejoindre ce petit bout de chou qui lui manquait en réalité. Malgré son jeune âge, parler avec lui, lui faisait du bien, il était bien plus mature que les trois quarts des enfants de son âge. Elle quitte alors la maison qu'elle partage désormais avec son petit ami, pour se rendre dans le centre ville, au jardin public. Une fois sur place, elle prit place sur un banc, nerveuse elle jouait avec le bracelet que Tommy lui avait offert. Si elle avait peur de la réaction de la mère de Wesley, c'est parce que déjà le garçon avait dû lui parler d'elle, mais aussi, parce qu'en temps que mère, elle aurait sans doute été encore plus méfiante si une personne s'approchait de son fils. Désormais elle n'avait plus à se poser de questions, puisqu'elle l'avait perdu, mais il n'empêche que l'instinct maternel ne se perd pas, et c'est ce qu'elle avait eu à l'égard de ce petit garçon qu'elle appréciait.

Un coup d'oeil à l'horizon, toujours pas de Wesley malgré que le parc soit déjà sollicité par les mamans avec leurs enfants, toutes en train de discuter les unes avec les autres des derniers ragots sans doute. Et puis soudain, elle sentit leurs regards se poser sur elle, c'est vrai qu'elle faisait tâche dans le paysage, non seulement, elle n'avait pas d'enfant, mais elle n'était en aucun cas de la même catégorie sociale qu'elles, c'est sans doute ce qui devait les déranger, qu'une femme des bas quartiers puisse venir ici. On ne mélange pas les torchons et les serviettes.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
avatar
Baby ColemanGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 04/09/2016
Pages lues : 395
Crédits : Mayiie & Tumblr
Avatar : Julianne Hough.
Pseudo : Mayiie
Âge : Trente ans. J'ai pourtant l'impression d'avoir cet âge depuis longtemps maintenant.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]   Ven 23 Juin - 2:18

Joyce & Baby
Rencontre entre deux mères

Je savais depuis un bon moment maintenant que mon fils était quelqu’un de particulièrement sociable, encore plus que moi je pouvais l’être, en réalité. Non pas que je n’avais pas d’entregent, que je n’aimais pas parler avec les autres, mais ce n’était pas toujours que j’avais le réflexe d’aller au devant des autres. J’étais plutôt passive, réagissant que lorsque la situation l’exigeait vraiment. Wesley, lui, il se souciait encore plus des autres, ne se gênait pas pour aller leur parler. Et je me doutais bien que c’était ainsi qu’il avait fait la connaissance d’une jeune femme, visiblement de mon âge, ou plutôt près du moins, qu’il avait commencé à lui parler et désormais, il voulait que je fasse sa connaissance également. Pensait-il que je n’avais pas suffisamment d’amis et il voulait que j’en trouve davantage ? Que je ne me sente pas seule pendant l’été, puisqu’Andy ne semblait pas encore prêt à sortir du centre de désintoxication ? Je ne saurais deviner ses intentions précises, mais une chose était certaine, c’était que lorsqu’il m’avait proposé de l’accompagner au parc pour rencontrer son « amie », comme il l’appelait, je n’avais pas trop hésité à accepter. Premièrement, j’étais curieuse de voir qui était cette personne, mais aussi, en tant que mère, je voulais m’assurer que tout convenait, que je n’avais pas de soucis à me faire. Au vu de la façon dont Wesley me parlait d’elle, je ne semblais pas avoir trop de soucis à me faire, mais je voulais quand même en avoir le coeur net, avec mon regard d’adulte. Je ne manquais pas de faire confiance à mon fils, mais en mon sens, c’était ce que j’estimais parfaitement normal de ma part.

Le fameux jour de cette rencontre étant venu, plutôt que de rester chez moi alors que Wesley m’annonçait vouloir aller au parc avec ses amis, je me préparai également à m’y rendre. Au vu de la chaleur qui commençait à régner sur Washington, combiné à ma grossesse qui ne venait certainement pas m’aider pour le coup, je décidai de me vêtir plutôt légèrement, soit d’un short et d’un t-shirt plutôt ample. Rien de provoquant, mais rien de très élégant non plus, juste parfait, à mon avis, pour aller dans un parc et discuter. Ou au minimum, me présenter à cette femme. Une fois que je fus prête, j’attendis que Wesley le soit également, et ce fut à pied que je pris la route au point de rendez-vous en question. Pendant le trajet, je dus admettre que je me sentis quelque peu nerveuse. Nerveuse de devoir être obligée de décevoir mon fils si jamais cette rencontre ne me convenait pas, et surtout, le décevoir encore plus que je ne l’avais fait ces derniers temps. Heureusement, nous étions parvenus à se réconcilier, d’une certaine façon, mais il n’en demeurait pas moins que parfois, je ressentais certains malaises. Par contre, je ne disais rien, ne sachant pas si je devais mettre ça sur le compte du fait qu’il avait pris une année de plus récemment, autre chose, ou bien à ce fameux malaise. Comme là, en temps normal, j’aurais voulu lui prendre la main pour continuer à marcher, tout simplement, mais là, comme il ne semblait pas l’exiger, je me ravisai. Cela ne me faisait pas plaisir, mais je fis avec. De toute façon, la marche ne fut pas bien longue, et peu de temps après que nous soyons arrivés au parc, Wesley en vint à me pointer du doigt qui était cette fameuse dame, visiblement enthousiaste de la revoir. Acquiesçant d’un signe de tête, je lui proposai:  « Pourquoi ne vas-tu pas lire ton roman quelques minutes ? Je te ferai signe. » Wesley ne sembla pas des plus ravis, mais puisque nous en avions parlé plus tôt, il acquiesça, choisissant un banc non loin, là où je pourrais l’avoir en vue. De mon côté, j’inspirai profondément, puis je fis ce que je ne faisais pas d’habitude, c’est-à-dire que je pris les devants, me rendant à la hauteur de la jeune femme, prenant la parole en première en affirmant, plutôt timidement:  « Excusez-moi, vous êtes Joyce ? » J’attendis d’avoir confirmation que je parlais à la bonne personne, et lorsque ce fut chose faite, je décidai d’ajouter:  « Je suis Baby, la maman de Wesley. » Un sourire timide vint conclure mes propos, propos que j’arrêtai là pour le moment, préférant attendre avant de pleinement me lancer dans la discussion, qui prendrait je ne sais quelle tournure à ce point.

_________________

We'll build this love from the ground up + For worse or for better + And I will be all you need + Beside you I'll stand through the good and the bad + We'll give all that we have - And we'll build this love from the ground up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 798
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]   Ven 23 Juin - 14:29

Joyce ne pouvait le nier, elle était plus que nerveuse à l'idée de rencontrer la mère de Wesley, certes elle appréciait l'enfant et elle ne lui ferait jamais de mal, mais elle savait aussi à quel point la vision d'une mère peut changer la donne.

Pour les deux années où elle avait pu être mère elle aussi, elle savait que généralement les mamans s'inquiètent toujours pour leurs enfants, ce qui totalement normal, et parfois, si elles perçoivent le moindre danger, elles peuvent agir en conséquence. Et c'est de ça dont avait peur la jolie blonde. Elle était bien évidemment consciente qu'elle n'était pas comme tout le monde, peu d'argent, des vêtements qui ne sont pas de marques, et peut-être que c'est ce genre de détails que relèvera en premier la mère de Wesley.

Joyce avait donc fait en sorte de mettre une tenue qui pourrait la mettre en valeur, ou du moins, moins la dénigrer que certains de ses habits et puis, elle s'était rendue au parc, lieu où le rendez-vous avait été fixé. Elle avait peur de perdre le contact qu'elle avait établi avec Wesley, elle l'appréciait vraiment et il lui rappelait son fils. Est-ce que c'était vraiment une bonne chose ? Peut-être pas, mais elle avait aimé la présence d'esprit du garçon et elle espérait sincèrement que sa mère la trouve convenable.

Assise sur un banc, le regard vide, Joyce attendait cet instant qu'elle redoutait tant. Des enfants arrivaient avec leur mère, d'autres quittaient le parc tout sourire aux lèvres, mais pour le moment, aucun signe de Wesley ni de sa mère. Peut-être que finalement elle avait décidé que cette rencontre n'était pas une bonne idée et elle refusait que son fils la revoit, mais quelques minutes après, une femme s'approcha d'elle et lui demanda si elle était bien Joyce. Ses yeux se portaient sur elle. Belle. Grande. Blonde. Soignée. Et visiblement enceinte vue sa tenue. Tout le contraire d'elle. Elle prit peur et hésita quelques secondes entre répondre ou fuir.

" - Je.. Oui c'est bien moi.."

Elle se présenta à son tour comme étant la maman de Wesley. Le regard admiratif et timide à la fois de Joyce se posa sur la jeune femme à ses côtés.

" - Enchantée.. Je vous en prie asseyez-vous."

Elle n'allait tout de même pas la laisser debout alors qu'elle était enceinte. Malgré le fait qu'elles ne se connaissaient pas, ce n'était pas une raison pour ne pas s'occuper d'elle. Rapidement, Joyce chercha à se justifier concernant sa rencontre avec Wesley, essayant alors de lui expliquer les choses et espérer qu'elle la laisse continuer de voir Wesley de temps en temps.

" - Je.. Je ne sais pas ce que vous a raconté Wesley mais, je ne lui ai pas fais de mal. Je suis simplement venue à son secours, je l'ai aidé et puis on a discuté.. Je comprendrai cependant que vous n'acceptiez pas que je le revois. Vous protégez votre fils en priorité et c'est tout à votre honneur.."

Elle parlait trop, beaucoup trop. Et une fois de plus, elle ne pouvait s'empêcher de se dénigrer. Tout opposait ces deux femmes alors elle ne voyait aucune raison pour qu'elle l'autorise à continuer de côtoyer son fils. Peut-être même que Wesley lui avait dit qu'elle avait eu un enfant, ou peut-être qu'elle l'ignorait après tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
avatar
Baby ColemanGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 04/09/2016
Pages lues : 395
Crédits : Mayiie & Tumblr
Avatar : Julianne Hough.
Pseudo : Mayiie
Âge : Trente ans. J'ai pourtant l'impression d'avoir cet âge depuis longtemps maintenant.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]   Ven 7 Juil - 15:04

Joyce & Baby
Rencontre entre deux mères

Même si Wesley m’avait parlé de cette fameuse Joyce plus d’une fois, jamais il ne me l’avait vraiment décrite en détails. Il m’avait dit qu’elle était blonde, un peu comme moi, qu’elle était gentille, et qu’elle semblait aimer les enfants, mais rien de plus. De ce fait, inutile de mentionner que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre concernant cette rencontre, et cela me faisait un peu peur. Non pas vraiment pour moi, mais surtout pour Wesley. J’avais peur de la désillusion qu’il pourrait potentiellement subir, de la déception et la tristesse qu’il pourrait ressentir à l’idée que j’aie une mauvaise impression de cette personne qu’il avait rencontrée et avec qui, visiblement, il aimait discuter. Mais pour autant, je n’étais pas partie avec une impression négative, et au final, je ne l’avais pas regretté, pas aux premiers abords en tout cas. En effet, ce ne fut pas vraiment à une jeune femme aux allures louches, susceptibles de faire du mal à mon fils à qui je me présentai. Je me présentai à une jeune femme qui me semblait encore plus terrifiée que ma personne à l’idée de cette rencontre, mais qui fut quand même suffisamment courtoise pour me permettre de m’asseoir, ce que je ne me fis pas prier de faire avec un sourire timide accompagné d’un banal:  « Merci. » parce que même si ma grossesse n’était pas pesante à proprement parler pour le moment, puisque mon ventre commençait tout juste à paraître sous mon t-shirt, il n’en demeura pas moins que je me fatiguais plus rapidement, et la chaleur me pesait plus vite également. Pour le moment, c’était encore acceptable, mais je ne voulais pas prendre pour acquis que tout allait bien et plus tard, commencer à en souffrir. Et puis, il fallait admettre que pour discuter, il valait mieux que nous soyons toutes deux assises… Enfin, si jamais nous nous mettions à discuter, puisqu’en toute franchise, sitôt que je fus installée sur le banc, je me rendais compte que je ne savais que dire, que je ne savais par où commencer. Je savais bien que j’étais là pour faire sa connaissance, mais pouvais-je vraiment commencer à lui faire un interrogatoire ? Au bout du compte, avant que je ne puisse me décider sur quoi lui dire ou lui demander, Joyce prit la parole, toujours avec ce même air aux allures terrifiées, en venant à faire comme si j’étais sur le point de lui interdire de revoir mon fils. Avais-je l’air si intimidante ? Je ne le pensais pas, jamais de ma vie je ne l’avais été. Ou bien était-ce cette rencontre qui lui faisait peur à ce point ? J’avais beau ne pas savoir ce qui en était de ce rendez-vous, mais une chose était certaine, c’était que je n’étais pas bornée au point de lui interdire directement de côtoyer mon fils, quelque chose du genre. Alors dans un sourire qui se voulait rassurant, je secouai la tête légèrement pour lui montrer que ce n’était pas mon intention, puis une fois que je crus avoir mis mes idées en ordre dans ma tête, je dis:  « Je sais que vous ne lui avez pas fait de mal, ne vous en faites pas. En fait, il semble même beaucoup vous apprécier. » Je marquai une petite pause, et comme pour préciser mon propos, j’ajoutai:  « Il vous a décrite comme la gentille dame qu’il a rencontrée dans le parc. » J’eus un petit rire à mon propos, sachant que celui-ci était là quelque peu étrange, d’où le fait que je crus bon d’expliquer:  « Ce sont surtout ses dires à lui, en fait. » Puis, je repris mon sérieux, et je conclus en disant:  « Mais je sais que mon fils est très… sociable. Il aime beaucoup aller vers les gens. Ce n’est pas contre vous ou quoi que ce soit, mais j’étais surtout… Curieuse de vous rencontrer, en fait. » Je terminai avec un sourire qui se voulait rassurant, même s'il demeura un peu timide. Ce que j’espérais, c’était que par cette introduction - si je pouvais l’appeler ainsi - j’avais pu calmer un peu ses craintes et ainsi, engendrer un dialogue un peu plus calme, un peu plus agréable pour la suite.

_________________

We'll build this love from the ground up + For worse or for better + And I will be all you need + Beside you I'll stand through the good and the bad + We'll give all that we have - And we'll build this love from the ground up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 798
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]   Mer 12 Juil - 14:00

La vérité c'est que Joyce était terrorisée à l'idée de rencontrer cette femme, cette femme qui avait élevé Wesley, cette femme qui avait le contrôle sur la vie de Wesley. Combien de fois la blonde avait été rejeté ? Combien de fois elle avait été mise de côté ? Elle avait tout simplement peur que la jeune femme ne la juge au regard. Tout le monde le faisait et même si elle ne paraissait pas méchante, souvent son style plus négligé que les autres la faisait se démarquer et ainsi, elle était cataloguée.

Où que ce soit, la blonde avait toujours essayé de faire bonne impression, de ne montrer que les points positifs la concernant, et jusqu'alors ça avait plutôt pas mal marché puisqu'elle avait réussi à obtenir ce poste avec Tommy, mais est-ce qu'elle arrivera à tromper une mère ? Pour l'avoir été, elle sait qu'elles ont un sixième sens. Aller savoir pourquoi, mais elles arrivent toujours à sentir quand une personne est bonne ou non pour son enfant, et c'est de ça dont Joyce avait peur. De devoir tirer un trait définitif sur le jeune garçon qu'elle appréciait, et donc elle espérait que ce soit réciproque.

Comme d'habitude, elle parlait trop et se laissa submerger par sa peur. Elle comprendrait que Baby décide que Wesley et elle ne devaient plus se revoir, ce n'était pas une femme pour lui, mais au lieu de ça, elle se contenta de la rassurer en lui donnant les propos qu'avaient employés le garçon pour la décrire. Un petit sourire se dessina au coin de ses lèvres. Comme quoi, la blonde arrive mieux à se faire accepter par un enfant que par un adulte. C'est assez déplorant tout de même.

" - Et je correspond à vos attentes ? Je veux dire.. Vous vous attendiez sans doute à tomber sur quelqu'un de plus.. Enfin de moins.. Comme moi peut-être.."

Une personne comme elle ? Toujours à l'écoute, prête à aider tout le monde et qui fait toujours passer les autres avant elle-même, c'était ça une personne comme elle ? Ou bien plutôt, une personne assez négligée physiquement, qui faisait tâche auprès des femmes installées dans ce parc, et qui en plus, venait aux endroits avec des enfants alors qu'elle n'avait pas ? Peu importe de toute façon, elle savait qu'on se faisait souvent un avis sur quelqu'un dès les premières secondes, alors elle s'était déjà probablement fait le sien la concernant.

Joyce se perdit dans ses pensées quelques instants tout en posant son regard sur le garçon qui semblait désormais ne plus vraiment se préoccuper de la rencontre entre les deux femmes, la blonde était livrée à elle-même,  et si elle voulait revoir le garçon, elle allait devoir prouver à sa mère qu'elle en valait la peine.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
avatar
Baby ColemanGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 04/09/2016
Pages lues : 395
Crédits : Mayiie & Tumblr
Avatar : Julianne Hough.
Pseudo : Mayiie
Âge : Trente ans. J'ai pourtant l'impression d'avoir cet âge depuis longtemps maintenant.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]   Dim 23 Juil - 15:20

Joyce & Baby
Rencontre entre deux mères

Je ne pus nier que les questions qui sortirent de la bouche de Joyce, combinées avec les circonstances de cette rencontre, faisaient en sorte que je trouvais le tout particulièrement étrange. En effet, je n’avais plus tant le sentiment pendant un instant de rencontrer cette jeune femme dont mon fils m’avait précédemment parlé, mais j’avais plutôt l’impression de faire un entretien d’embauche. Est-ce que cela me plaisait ? Pour tout dire, pas tant que cela. Enfin, non pas que je ne serais pas passée à côté de cette conversation à un moment ou un autre, d’où le fait que rapidement, j’avais exprimé de l’intérêt pour le fait de rencontrer cette femme, mais fallait-il vraiment qu’il soit question d’attentes ? De suppositions et de critères à savoir si oui ou non, elle pouvait être « l’amie » de mon fils ? Dans ma tête, cela sonnait faux, et c’était encore plus vrai compte tenu que j’avais présenté mes intentions à la demoiselle sitôt que je m’étais installée sur ce banc pour faire la discussion. Avais-je été imprécise dans mes propos ? Est-ce que finalement, celui-ci avait passé dans le vent ? Je n’avais pas su faire autrement que de me poser la question, mais ce ne fut pas pour autant que je m’y attardai, me disant que ce n’était pas l’essentiel. L’essentiel, à mes yeux du moins, c’était de tenter de rétablir la situation pour le coup, m’assurer que celle-ci ne se poursuivait pas sur des chapeaux de roue et vienne à donner quelque chose de potentiellement désagréable. Mais comment pouvais-je faire une chose pareille ? Comment pouvais-je adapter mes mots à la situation ? Légèrement perdue, j’eus une hésitation, et au final, je décidai d’être franche avec Joyce, puis de lui répondre:  « Je n’avais pas d’attentes à proprement parler, et je ne voulais pas en avoir non plus… » Trop franc ? Un peu énigmatique ? Je ne sus pas trop comment la jeune femme allait prendre mon propos, mais désireuse de le radoucir quelque peu, je rajoutai:  « Si Wesley est venu vous parler et en est même venu à me parler de vous, c’est qu’il vous apprécie, et je n’ai pas à intervenir sur cela. Enfin, pas directement en tout cas. » Bref, tout ce que je voulais, c’était simplement m’assurer que mon fils ne courait pas quelconque danger, voilà tout. Mais ça, je ne le dis pas, d’autant plus qu’en regardant Joyce, j’étais d’avis qu’elle n’était pas dangereuse. Certainement en manque de confiance en elle, d’où le fait que je crus bon de lui demander:  « Et vous, vous vous attendiez à quoi de cette rencontre ? », comme pour lui montrer qu’elle n’avait pas à se sentir sur la sellette, que ce n’était pas parce que j’étais la mère de Wesley que nous n’étions pas des égales. Pourquoi se rabaisserait-elle ainsi ? Peut-être il y avait quelque chose que je ne connaissais pas, que je dégageais sans m’en rendre compte, mais honnêtement, je n’avais aucune raison de la considérer autrement.

_________________

We'll build this love from the ground up + For worse or for better + And I will be all you need + Beside you I'll stand through the good and the bad + We'll give all that we have - And we'll build this love from the ground up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 798
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]   Dim 23 Juil - 21:31

Joyce n'avait pas vraiment été sereine jusqu'au moment où elle s'était retrouvée face à Baby. Elle n'était pas plus à l'aise pour autant, mais l'attente interminable qu'elle avait dû palier avant de la voir arriver avec Wesley. Est-ce qu'elle devait se mettre en avant, essayer de faire bonne figure pour espérer pouvoir continuer de voir le petit garçon dans un avenir proche ? Sans doute, du moins, c'est ce qu'elle s'était mis en tête. Pour avoir été maman, elle savait à quel point il était important de protéger son enfant et elle ne pourrait pas le lui reprocher. Mais cette fois-ci protéger Wesley signifiait également évaluer Joyce afin de savoir si elle était assez bien pour lui, et surtout, sans danger.

Alors oui, au fond, elle se sentait en danger avec cette rencontre, si elle ne correspondait pas à l'image qu'avait pu s'en faire Baby au travers des propos de son fils, elle allait sans doute tomber de haut en découvrant la belle blonde. Joyce n'avait jamais été assez confiante pour penser que certaines personnes ne jugeaient pas uniquement sur un physique mais essayaient d'apprendre à connaître la personne avant toute chose. C'est sans doute ce qu'était en train de faire Baby avec les différentes questions qu'elle avait pu lui poser dans ce but.

" - Pour avoir été mère fut un temps.. Je sais que ce qui passe avant tout, ce sont nos enfants, et une mère se doit de protéger le sien.."

Joyce s'arrêta un moment, repensant à Isaak qu'elle n'avait pas su protéger comme une vraie mère aurait dû le faire. Essayant de ne rien laisser paraître, elle poursuivit.

" - Ce que je veux dire, ce que vous protégez Wesley des mauvaises rencontres qu'il pourrait faire, alors en me voyant ce n'était peut-être pas le genre de personnes que vous aimeriez qu'il fréquente.. Une mère veut le meilleur pour son fils et je ne peux pas vous reprochez d'attendre certaines choses de notre conversation, mais votre fils me fait penser au mien.."

Et c'est sans doute pour cela que lors de leur rencontre, elle avait confié plusieurs choses sur sa personne, que même certains adultes ignoraient à son propos. Suite à la question de la mère de Wesley, elle pencha la tête sur le côté tout en remettant une mèche de cheveux derrière son oreille.

" - Ce que j'attendais ? Rien.. J'avais juste peur que vous vous arrêtiez à un physique ou une impression et que vous m'interdissiez de revoir Wesley.. Sinon, Wesley m'a dit qu'on étaient sensiblement pareils au niveau âge et que je m'entendrais sans doute bien avec vous, alors j'espérais que le courant passe bien entre nous et surtout, ne pas vous décevoir."

Ce qu'elle ne lui dit pas c'est qu'au fond, quand Wesley lui avait parlé de sa mère, Joyce avait espéré peut-être se faire une nouvelle amie, une personne à qui elle pourrait se confier, avec qui elle pourrait partager certaines choses, mais est-ce qu'elle le méritait ? Est-ce que Baby allait l'autoriser à continuer à voir son fils ? Elle priait au fond d'elle pour que ce soit le cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
avatar
Baby ColemanGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 04/09/2016
Pages lues : 395
Crédits : Mayiie & Tumblr
Avatar : Julianne Hough.
Pseudo : Mayiie
Âge : Trente ans. J'ai pourtant l'impression d'avoir cet âge depuis longtemps maintenant.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]   Jeu 3 Aoû - 23:23

Joyce & Baby
Rencontre entre deux mères

Alors que je pensais être en face d’une jeune femme timide, peu en confiance de sa personne et de ses capacités - un peu comme moi, d’une certaine façon - je me rendis compte, au fil de ses explications, que c’était plus profond que cela. Que ce n’était pas qu’une personne habituée à se rabaisser pour des raisons vagues et peut-être sans signification précise. En effet, j’avais l’impression de percevoir dans le discours de Joyce un passé qui n’avait pas été simple, voire relativement douloureux. Cela commença quand elle me mentionna qu’elle avait été mère pendant un temps. Je devais admettre, cette façon de tourner sa phrase m’avait fait tout drôle, et je ne trouvai pas directement une façon de m’expliquer pourquoi elle le disait ainsi. Était-ce parce qu’elle avait adopté temporairement un enfant ? Ou bien avait-elle perdu le sien ? Ne pouvant imaginer la douleur que cette seconde option pouvait engendrer chez une mère, je déglutis, gardant le silence pour la laisser aller au bout de ses propos malgré tout. Encore une fois, elle en vint à parler de son enfant, mais toujours aussi vaguement, et au vu de l’idée que j’avais eue précédemment, je ne m’osai toujours pas à lui en demander davantage, même si ce n’était que pour lui demander où il était. C’était trop délicat, et ce serait une question mise de l’avant dans une conversation qui l’était déjà bien assez. À la place, je décidai de lui dire, dans un haussement d’épaules:  « Il est vrai que je veux protéger mon fils des mauvaises rencontres, mais vous ne me semblez pas en être une… » Enfin, pas pour le moment, voici ce que je me gardai de dire par la suite, même si au fond, j’avais cette vague impression que ce n’était pas là qu’un premier aperçu. Et comme si c’était destiné à m’être confirmé, Joyce en vint à répondre à ma question d’une façon qui m’arracha un léger sourire, de même qu’un petit:  « Il est brillant, et il sait bien lire les gens… » Peut-être que la première partie de mon discours était légèrement biaisée, parce que je parlais de mon garçon, de mon trésor, mon rayon de soleil, mais la seconde partie, je la soumettais de façon bien objective. Sensible, Wesley avait toujours eu la capacité de voir au travers des gens comme s’ils étaient des livres ouverts. C’était adorable de sa part, même si à certains moments, c’était troublant, comme en cet instant précis, où j’en venais même à me demander si c’était lui qui avait voulu se faire une amie, ou bien s’il voulait que ce soit moi qu’il m’en fasse une. Ou bien les deux, histoire de joindre l’utile à l’agréable, s’assurer que je sois d’accord pour qu’il revoie Joyce si jamais je m’entendais bien avec elle ? Là, tout de suite, impossible de deviner les desseins de mon fils, que je m’étais surprise à regarder pendant un petit moment, avant de reporter mon attention vers Joyce, soupirer doucement, puis lui dire:  « Sachez que je ne suis nullement déçue, au contraire… » Puis, me rendant compte que ça en venait limite étrange que je continue de la vouvoyer alors que ça ne faisait que mettre de la distance entre nous, je me permis de lui demander:  « Ça vous gêne si je vous tutoie ? », ayant la vague impression que sa réponse viendrait déterminer la suite de la discussion, en espérant désormais que ce soit positif dans le cas présent.

_________________

We'll build this love from the ground up + For worse or for better + And I will be all you need + Beside you I'll stand through the good and the bad + We'll give all that we have - And we'll build this love from the ground up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joyce SandbergGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/02/2017
Pages lues : 798
Crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
Avatar : Kara Killmer.
Pseudo : Odyssea.
Âge : 26 ans (14 Juin).
MY SOUL

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]   Ven 4 Aoû - 15:03

Joyce n'avait jamais eu confiance en elle, et les jugements de certaines personnes n'avaient pas arrangé les choses. Tout comme sa précédente relation avec son ancien patron, relation de laquelle était né Isaak, son fils. Ce petit bout de vie qui lui avait été retiré prématurément, ça avait été dur de continuer à prendre du plaisir à vivre lorsque la seule personne qui faisait son bonheur était décédée. Pendant plusieurs mois elle avait glissé le long d'une pente qui semblait interminable, elle pensait avoir touché le fond. Puis lentement, elle avait commencé à remonter la pente, en sachant que le moindre petit obstacle pouvait à tout moment la faire retomber encore plus bas qu'elle l'avait déjà été.

Alors le jugement de cette femme ne devait pas différer de ceux qu'elle recevait tous les jours en allant travailler. Ça ne l'aidait pas de travailler dans un endroit où le seul mot qui existe pour décrire l'environnement est "luxe" alors qu'elle-même n'en a pas du tout l'apparence. Pour ses "collègues", Joyce n'avait aucunement sa place dans cette entreprise, et pourtant, elle avait fait preuve de ses compétences plus d'une fois, même si aujourd'hui Tommy lui faisait confiance, il n'en demeurait pas moins, qu'elle n'était pas des plus à l'aise avec toutes ces femmes qui la toisaient. Mais à sa plus grande surprise, Baby ne semblait pas émettre le même jugement que toutes ces personnes. Elle ne la jugeait pas dangereuse, ni même être nocive pour son fils.

C'est vrai que ces paroles venant de la jolie blonde assise à ses côtés l'avaient rassuré, elle avait d'ailleurs esquisser un léger sourire pour lui montrer qu'elle se sentait un peu mieux, même si elle avait toujours cette sensation que tout pouvait basculé à n'importe quel moment tant qu'elle n'aurait pas assuré la sécurité.

" - Ça c'est le moins qu'on puisse dire. Wesley est un petit garçon rempli de ressources et, vous n'y êtes pas pour rien, il prend exemple sur sa maman."

Peut-être que Wesley avait certaines facultés pour deviner et cerner les personnes rapidement, mais c'était sans doute son jeune âge qui devait également l'aider. Et puis, il ne semblait manquer de rien auprès de sa mère, elle aurait aimé être pareille pour son fils, mais elle avait lamentablement échouer et désormais, la culpabilité s'emparait d'elle, la rongeant un peu plus chaque jour qui passait.

Baby eut de nouveau des propos rassurants à l'égard de la jolie blonde. Elle n'était pas déçue de leur rencontre, est-ce que ça voulait dire qu'elle pourrait revoir Wesley et peut-être même devenir une amie de Baby ? Elle ne voulait pas non plus aller trop vite en besogne, chaque chose en son temps, ça lui évitera de déchanter si jamais cela n'arrive pas.

" - Je.. Non bien sûr vous pouvez.. Je tenais simplement à vous remercier."

La remercier de quoi au juste ? De ne pas l'avoir jugé sur une simple apparence, d'avoir fait l'effet d'apprendre ne serait-ce qu'un minimum à la connaître, et surtout, de ne pas lui empêcher de voir Wesley, du moins, pas pour le moment. Wesley était en quelque sorte la thérapie de Joyce, peut-être qu'un jour elle arriverai à faire le deuil de son fils, mais pour le moment ça lui semblait insurmontable, malgré les années qui s'étaient passés depuis son décès.
Revenir en haut Aller en bas
http://odyssea-gallery.e-monsite.com
avatar
Baby ColemanGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 04/09/2016
Pages lues : 395
Crédits : Mayiie & Tumblr
Avatar : Julianne Hough.
Pseudo : Mayiie
Âge : Trente ans. J'ai pourtant l'impression d'avoir cet âge depuis longtemps maintenant.
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]   Mer 16 Aoû - 15:54

Joyce & Baby
Rencontre entre deux mères

Ce fut en rougissant quelque peu que j’accueillis le commentaire de Joyce comme quoi Wesley devait prendre exemple sur ma personne pour être si rempli de ressources et si sensible aux émotions des autres. Peut-être que c’était le cas, pour tout dire, je ne savais pas trop. Après, je n’allais pas nier que cela me faisait plaisir de penser ainsi, parce qu’en mon sens, c’était là un compliment qu’elle venait de me faire, mais après, Wesley faisait beaucoup de choses de lui-même, sans jamais vraiment sombrer dans les mauvaises choses, ce que j’admirais grandement chez lui. Par contre, je n’eus pas tant le courage de la contredire ou quoi que ce soit, d’où le fait que je gardai le silence, me contentant de doucement sourire. Et puis, peut-être qu’au fond, elle n’avait pas complètement tort, ou du moins, c’était ce que je m’espérais à penser. Je m’espérais à penser ainsi surtout parce que j’avais envie de croire que je visais juste en me disant que la jeune femme blonde qui se trouvait à côté de moi n’était pas méchante, n’avait aucune mauvaise intention. Mais au vu de comment ce sentiment ne faisait que ce renforcer, j’en vins à la conclusion d’au vu de ce que je ressentais, au vu de ce que Wesley avait vu en elle, je ne pouvais que commencer à lui faire confiance. Et histoire de faire tomber ce qui me semblait être une barrière invisible entre nous, qui faisait en sorte qu’on ne s’en tenait qu’aux formalités et tout ce qui venait avec, j’en vins à lui proposer de me tutoyer. Heureusement pour moi, elle accepta bien rapidement, sans toutefois me rendre la pareille, ce qui eut pour effet de m’amuser pendant un bref instant, même si je décidai que je ne voulais pas laisser cette situation s’installer de façon trop permanente. J’étais suffisamment vouvoyée dans mon quotidien, par mes élèves, par les parents des élèves, que je n’avais pas besoin que cela continue dans ma vie personnelle. De ce fait, je crus bon de lui dire:  « Tu peux me tutoyer aussi, si tu veux. » avec un sourire qui se voulut rassurant, mais qui ne resta pas sur mes lèvres bien longtemps, puisque rapidement, les propos suivants de Joyce me laissèrent quelque peu intriguée, dans une situation où je ne savais pas vraiment quoi dire. Fronçant les sourcils, ce fut plus fort que moi de ne pas lui demander:  « Me remercier… Pourquoi exactement ? » Peut-être que ma question était un peu trop indiscrète pour le coup, voire même gênante pour Joyce, mais je préférais en avoir une idée claire plutôt que de laisser quelconque malaise continuer de persister. En gros, j’avais pour espoir que tout serait plus simple par la suite, même si pour le coup, c’était de temps en temps plus difficile.

_________________

We'll build this love from the ground up + For worse or for better + And I will be all you need + Beside you I'll stand through the good and the bad + We'll give all that we have - And we'll build this love from the ground up
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre entre deux mères [Feat. Baby Coleman]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Downtown :: Lafayette square-
Sauter vers: