AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'agresseur et l'agressée [Kenliet#2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Violet AbernathyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 19/05/2017
Pages lues : 141
Crédits : Tearsflight
Avatar : Imogen Poots
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Amaya Nakamura
Disponibilités : Parfaitement libre !
Âge : 27 ans

MessageSujet: Re: L'agresseur et l'agressée [Kenliet#2]   Dim 16 Sep - 10:22

Le fou rire d’hystérie passé, je lui fais savoir que j’aurais agis de la même façon que lui si j’avais été à sa place. Je ne suis pas peureuse. Loin de là. Là preuve, si j’aurais pu être complètement tétanisée à l’idée de me faire dépouiller, mais j’ai tenu bon, je me suis débattue, j’ai frappé, tant que je l’ai pu. Alors certes, c’est vrai, ça n’a pas eu beaucoup d’effet car il était plus fort que moi et que je n’ai pas les bonnes techniques d’autodéfense ; je devrais peut-être m’y mettre et m’inscrire à un cours en septembre prochain mais je n’ai pas le temps alors ce n’est pas évident ; mais j’aurais sans doute fini par réussir à lui faire mal. En tout cas, je ne me suis pas laisser faire. Et ça, malgré son insistance à vouloir me dévaliser, il a dû s’en rendre compte. Mais, je le retiens ce taré et si d’aventure il se point à l’hôpital pour X ou Y raison, je ne m’occuperais pas de lui. Je ne dis pas que je le laisserais crever et se vider de son sang, je ne suis pas comme ça, mais je laisserais une ou un collègue se charger de son cas, moi, je ne me salirais pas les mains avec ce connard. Je soupire à sa remarque, il n’y a rien à ajouter, il a parfaitement raison, de nos jours, personne n’aide personne. La preuve, je viens de sincèrement penser au fait que je n’aiderai pas ce type s’il venait aux urgences. Je fronce les sourcils à sa réponse. Le nom de son ami ne me dit absolument rien, je ne le connais donc pas. « Non, je ne connais personne de ce nom ! Je l’ai sans doute déjà croisé, mais il y a de nombreux internes donc c’est difficile à dire ! » que je réponds alors. Nous passons commande, je n’ai pas spécialement faim, mais comme ma grand-mère le dit si bien, l’appétit vient en mangeant. « Oui, ce n’est pas facile. Jamais. Surtout en ce moment. Je suis épuisée, mais je me dois de tenir le coup. Nous ne sommes pas assez nombreux et les gens viennent toujours plus nombreux. » expliquais-je. En même temps, les gens, tout ce qu’il ne faut pas faire en cas de chaleur, ils le fond, après, il ne faut pas s’étonner qu’ils soient malades. J’aimerais, pour une fois, rien qu’une fois, soigner des gens qui ne viennent pas parce qu’ils n’ont pas suivi les recommandations d’usage. Mais, ce n’est pas demain la veille !
Revenir en haut Aller en bas
Kentin N. WilliamsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 01/10/2016
Pages lues : 882
Crédits : Avat' Miki ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr & GekkuNeko
Avatar : Lee Jong Suk, ce type tellement parfait...
Pseudo : BlondieNate
Schizophrénie : La violée et tabassée Adela aka Miranda Kerr. Le psychopathe Jacob aka Tyler Posey. Le suicidaire Connor aka Jack Harries. Le petit trans Taylor aka Lucky Blue Smith.
Disponibilités : Disponible pour encore trois rp.
En cours :
+ Kenliet ♥️
+ Yentin ♥️
+ Andy ♥️

Terminés :
+ Kenaria#1 ♥️
+ Babin#1 ♥️
+ Kenliet#1 ♥️

En attente :
Âge : 27 ans, j'avance dans l'âge petit à petit...

MessageSujet: Re: L'agresseur et l'agressée [Kenliet#2]   Mer 26 Sep - 14:25


« L'agresseur et l'agressée »
ft. Violet & Kentin

Face à sa réaction je suis bien obligé d'admettre que je suis impressionné mais aussi admiratif. C'est beau des gens aussi fort que cette fille. Il y a vraiment peu de personnes qui auraient réagi aussi calmement. Bien sûr elle a eu une crise de panique tout à l'heure mais elle s'est rapidement calmée et maintenant ça semble aller beaucoup mieux. Je pose mes yeux sur elle alors qu'elle m'annonce être infirmière, je comprends mieux pourquoi elle gère aussi bien ses émotions. En bossant dans la médecine elle doit tomber sur tout et n'importe quoi comme patient donc automatiquement devoir gérer ses émotions c'est très important. Je suis d'autant plus admiratif et je lui parle de Yohann mon meilleur ami qui bosse également dans le milieu en tant qu'interne pour le moment et donc étudiant « Non, je ne connais personne de ce nom ! Je l’ai sans doute déjà croisé, mais il y a de nombreux internes donc c’est difficile à dire ! » Je souris à ses mots, ça j'en suis bien conscient, j'imagine qu'il doit y en avoir en masse des internes. C'est le métier qui veut ça, dans les hostos ils recrutent sans cesse de nouvelles personnes parce qu'ils manquent souvent de personnel. C'est mon meilleur ami qui me le répète à chaque fois qu'on se voit. Je ne suis donc pas étonné par les mots de cette jeune femme dénommée Violet vu que lui-même m'a dit ça par le passé plusieurs fois. Je lui confie le respect que j'ai pour elle en vue de son métier et elle réagit aussitôt à ce propos « Oui, ce n’est pas facile. Jamais. Surtout en ce moment. Je suis épuisée, mais je me dois de tenir le coup. Nous ne sommes pas assez nombreux et les gens viennent toujours plus nombreux. » J'acquiesce aussitôt en grimaçant, je n'imagine que trop bien ce qu'elle peut vivre « oui et j'imagine que vous ne devez pas forcément soigner des patients toujours super agréables. Quand je vois le salopard de tout à l'heure je me dis que si vous soignez parfois des mecs comme lui... Ce doit être pesant, non ? Sans compter les personnes qui viennent à l'hôpital juste pour un rhume ou une gastro et qui imaginent avoir tout et rien. » Je dis en la fixant longuement. Je me doute bien qu'avec son métier elle doit voir défiler de tout comme patient mais j'ai comme la vague impression que si ce type se présente un jour à l'hôpital elle n'acceptera pas de le soigner et j'espère ne pas me tromper parce qu'après ce qu'il a fait il ne mérite pas son attention même pas son attention professionnelle...
Revenir en haut Aller en bas
Violet AbernathyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 19/05/2017
Pages lues : 141
Crédits : Tearsflight
Avatar : Imogen Poots
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Amaya Nakamura
Disponibilités : Parfaitement libre !
Âge : 27 ans

MessageSujet: Re: L'agresseur et l'agressée [Kenliet#2]   Dim 30 Sep - 9:31

Oui, à l’hôpital, nous en voyons souvent des vertes et des pas mures. J’ai fait plusieurs services avant d’être officiellement affectée aux urgences pédiatriques. Je me suis retrouvée au tout début, aux urgences « tout court », et j’ai détesté ça. Une fois, nous avons eut une personne qui venait pour un vulgaire rhume. Elle n’avait absolument rien, même pas une sinusite ou une bronchite, juste un rhume, simplement, elle ne voulait pas aller chez son généraliste, parce qu’elle aurait été obligé de payer les soins. On aura tout vu. Que les gens viennent aux urgences parce qu’ils se sont brûlé gravement, qu’ils ont ingérer un poison, qu’ils se sont blessés ou j’en passe, c’est compréhensible, mais pour un rhume ? Non, vraiment, je ne comprends pas le principe ! C’est pour cette raison que je ne suis pas resté dans ce service. Alors, on m’a mise en oncologie, mais je n’ai pas supporté. Voir des patients en phase terminale du cancer, c’était trop pour moi. Je suis parfaitement capable de maitriser mes émotions mais dire à une famille qu’on ne peut plus rien faire pour sauver leur proche, c’est très dur. Ensuite, je me suis retrouvé en pneumologie, mais ce n’était que provisoire, je devais simplement remplacer une infirmière en congé maternité. Je n’ai pas détesté, mais on ne peut pas dire que j’ai aimé non plus. Mais, c’est plus parce que cette partie de l’hôpital a besoin de travaux de réfection. Puis, il y a eu la gériatrie, c’est-à-dire le service réservé aux séniors, et là, vraiment, je ne pouvais pas non plus. Finalement, on m’a proposé les urgences pédiatriques et là-bas, je me sens à l’aise. Même si, bien évidemment, j’ai du mal à supporter les gens qui nous amène des bébés complètement déshydratés, parce qu’ils n’ont pas eut la présence d’esprit de sortir plus tard ! « C’est le moins que l’on puisse dire ! » que je réponds lorsqu’il me parle de patients, pas toujours agréables. « Le pire, c’est ceux qui te contredise. A croire qu’ils savent ton métier mieux que toi-même ! » ajoutais-je, en levant les yeux au ciel. Je n’en ai jamais rien fait, mais si j’ai un jour, encore une fois, devant un patient ou une patiente, qui ose me que je me trompe et qu’il faut que je fasse si ou ça, je lui demanderais s’il ; ou elle ; ne veut pas la clé de la pharmacie tant que nous y sommes !
Revenir en haut Aller en bas
Kentin N. WilliamsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 01/10/2016
Pages lues : 882
Crédits : Avat' Miki ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr & GekkuNeko
Avatar : Lee Jong Suk, ce type tellement parfait...
Pseudo : BlondieNate
Schizophrénie : La violée et tabassée Adela aka Miranda Kerr. Le psychopathe Jacob aka Tyler Posey. Le suicidaire Connor aka Jack Harries. Le petit trans Taylor aka Lucky Blue Smith.
Disponibilités : Disponible pour encore trois rp.
En cours :
+ Kenliet ♥️
+ Yentin ♥️
+ Andy ♥️

Terminés :
+ Kenaria#1 ♥️
+ Babin#1 ♥️
+ Kenliet#1 ♥️

En attente :
Âge : 27 ans, j'avance dans l'âge petit à petit...

MessageSujet: Re: L'agresseur et l'agressée [Kenliet#2]   Jeu 11 Oct - 11:35


« L'agresseur et l'agressée »
ft. Violet & Kentin

Elle exerce un métier très difficile et pour ça je suis vraiment admiratif, il en faut du courage pour faire un métier pareil. Moi je sais qu'à sa place je ne pourrai pas. Je n'imagine que trop bien ce qu'elle vit tous les jours avec son métier, mon meilleur ami m'en parle déjà bien assez donc je sais d'à quel point ça doit être pénible. Sans compter que bon souvent les gens qui viennent à l'hôpital n'ont pas de réels soucis donc à partir de là j'imagine combien ce doit être agaçant, en plus ces gens là ne peuvent pas se permettre d'envoyer chier leurs patients donc il faut savoir se tenir tranquille. Bon c'est la même chose dans n'importe quel travail mais oui je me sens mal pour cette femme et pour ce qu'elle vit tous les jours. Je lui donne mon point de vue, imaginant ce qu'elle vit et elle me répond rapidement que « C’est le moins que l’on puisse dire ! » Je soupire à ses mots, à l'évidence il y a bien plus d'imbéciles qui viennent à l'hôpital pour des conneries plutôt que pour des réels soins « Le pire, c’est ceux qui te contredisent. A croire qu’ils savent ton métier mieux que toi-même ! » Je roule des yeux à ses mots tout en soupirant « oh ça je connais... J'ai la même chose à mon travail... Il y en a ils s'imaginent trop de choses... C'est assez désespérant. Et quand on a le malheur de leur dire que notre marque fait telle ou telle chose ils insistent sur leur idée de base. Je bosse chez D&G je sais donc de quoi je parle... Eux non. » Je réponds en roulant des yeux juste histoire de témoigner mon mécontentement à ce propos. « Mais franchement je vous témoigne tout mon soutient face à ce métier que vous faites. Franchement j'imagine ce que vous vivez au quotidien... Du coup bonne chance parce que moi à votre place je me ferai interner en HP... » Je réponds sur le ton de l'humour à la jeune blonde tandis que le serveur revient avec ce que nous avons commandé..
Revenir en haut Aller en bas
Violet AbernathyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 19/05/2017
Pages lues : 141
Crédits : Tearsflight
Avatar : Imogen Poots
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Amaya Nakamura
Disponibilités : Parfaitement libre !
Âge : 27 ans

MessageSujet: Re: L'agresseur et l'agressée [Kenliet#2]   Ven 19 Oct - 13:17

D&G ? Je me demandais de quoi il pouvait parler. Il me fallu plusieurs secondes avant de comprendre qu’il parla de la boutique et de la marque. Par moment, j’étais vraiment … comment dire … blonde. Oui, c’est bien le mot. Fort heureusement, je n’avais pas posé la question. Déjà que je venais de passer pour l’hystérique de service, là, je serais carrément passer pour une conne. J’étais pourtant une fille intelligente, mais parfois, je ne réfléchissais pas avant de parler. Enfin, là n’était pas le propos. J’étais donc en train d’évoquer les gens plutôt étranges qui venaient aux urgences et qui, bien souvent, n’en avaient pas besoin et empêchaient la prise en charge de patients réellement en situation d’urgence. Ça devenait pénible. Tout ça pour ne pas avoir à payer. Je ne sais pas, mais moi, même si je manquais cruellement d’argent à la fin du mois, il ne me viendrait jamais à l’esprit d’attendre toute la sainte journée aux urgences, juste pour ne pas avoir à payer. Mais, j’étais sans doute idiote ou stupide ou les deux. Encore une fois, je ne sais pas. C’était difficile de se mettre dans une catégorie compte tenue de la bêtise de certaines personnes. Enfin bref, inutile de revenir là-dessus. « C’est un autre registre, mais oui, j’imagine que vous devez aussi en voir de belles ! » que je réponds, avec un sourire en coin. Je savais de quoi je parlais, il m’avait eut dans sa boutique et je suppose qu’il avait dû se demander d’où je sortais, avec mes crocs roses. Dire que je venais d’en perdre un, ça m‘énervait ! La paire que j’avais aux pieds était bonne pour la poubelle, puisqu’il n’y avait plus qu’une chaussure sur les deux. Et tout ça à cause de ce ce petit con qui voulait me dévaliser alors que je n’avais pas un sou en poche. Je pouffai à sa remarque, mais ne répondit pas, car le serveur s’approchait avec notre commande. J’allais devoir manger un yaourt alors que je n’avais pas faim du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Kentin N. WilliamsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 01/10/2016
Pages lues : 882
Crédits : Avat' Miki ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr & GekkuNeko
Avatar : Lee Jong Suk, ce type tellement parfait...
Pseudo : BlondieNate
Schizophrénie : La violée et tabassée Adela aka Miranda Kerr. Le psychopathe Jacob aka Tyler Posey. Le suicidaire Connor aka Jack Harries. Le petit trans Taylor aka Lucky Blue Smith.
Disponibilités : Disponible pour encore trois rp.
En cours :
+ Kenliet ♥️
+ Yentin ♥️
+ Andy ♥️

Terminés :
+ Kenaria#1 ♥️
+ Babin#1 ♥️
+ Kenliet#1 ♥️

En attente :
Âge : 27 ans, j'avance dans l'âge petit à petit...

MessageSujet: Re: L'agresseur et l'agressée [Kenliet#2]   Lun 29 Oct - 13:08


« L'agresseur et l'agressée »
ft. Violet & Kentin

Il y a des gens comme cette fille qui font des métiers assez exceptionnels, pour ça je leur témoigne tout mon soutient et toute mon affection parce que moi à leur place je ne pourrai pas le faire. Je pense sincèrement qu'à sa place je me ferai internet en hôpital psychiatrique plutôt que de devoir faire un métier pareil. Entre les patients cons qui sont prêts à tout pour ne pas bosser alors qu'ils n'ont rien de suffisamment handicapant pour mériter un arrêt maladie. Les patients désagréables qui s'en prennent au personnel de l'hôpital comme s'ils étaient responsables de leurs maux. Et tout un tas d'autres idiots encore... Moi à leur place je ne pourrai pas, je deviendrai fou assez rapidement. Puis bon étant du genre impulsif je sais que je finirai par envoyer royalement chier un patient et ça n'est pas le rôle des médecins de faire ça. Donc je ne suis définitivement pas fais pour ça. Nous parlons de mon métier et des casses couilles que j'ai chez moi à la boutique « C’est un autre registre, mais oui, j’imagine que vous devez aussi en voir de belles ! » J'acquiesce aussitôt en roulant des yeux tout en la scrutant longuement « c'est différent ouais. Mais y'en a certains on a juste envie de les envoyer chier mais ça n'est pas notre boulot de faire ça... Du coup on doit rester calme et posé... » Je dis en roulant des yeux tout en posant mes yeux sur elle en souriant. Je pense qu'elle comprendra ce que je veux dire. Alors que je songe à cela le serveur revient et dépose nos commandes devant nous, nous le remercions tandis qu'il s'éloigne en laissant l'addition en prime, je sors mon portefeuille et je paye le tout. « Et bien bon yaourt Mademoiselle. J'espère qu'il vous conviendra. » Dis-je joyeusement tout en commençant à boire mon smoothie Oreo qui se révèle être délicieux, je le déguste avec appétit en gémissant à quelques moments parce que c'est vraiment bon...
Revenir en haut Aller en bas
Violet AbernathyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 19/05/2017
Pages lues : 141
Crédits : Tearsflight
Avatar : Imogen Poots
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Amaya Nakamura
Disponibilités : Parfaitement libre !
Âge : 27 ans

MessageSujet: Re: L'agresseur et l'agressée [Kenliet#2]   Mer 31 Oct - 17:17

Je ne suis pas quelqu’un de calme. Loin de là. C’est très souvent que j’ai envie de hurler et de donner un bon coup de pied dans les fesses de tout les abrutis que je croise à longueur de journée. Et, il n’y en à pas qu’à l’hôpital, croyez-moi ! Par exemple, le type du troisième, il croit que je ne le sais, mais il fouille dans les boîtes aux lettres des gens de l’immeuble, y compris dans la mienne. Bien sûr, je n’ai pas de preuve, en dehors du fait que je l’ai vu, mais sa parole contre la sienne et personne dans l’immeuble ne daigne me croire sous prétextes que c’est un homme de soixante-dix ans et que je n’en ai pas encore trente. En bref, comme je suis jeune, je suis forcément une menteuse. Et il n’y a pas que ça ! L’hiver dernier, il y avait quelqu’un qui s’amusait à voler les couronnes de Noël que les habitants accrochent à leur porte, et bien, devinez qui on a accuser ? Moi ! Oui, moi. Moi qui n’ai même pas le temps d’acheter un sapin et de le décorer. Ça n’est pas facile tous les jours de vivre dans un immeuble ou l’on est la seule personne de moins de trente ans. On se retrouve à être le bouc émissaire, même lorsque l’on n’a rien à se reprocher. Et le pire, c’est que lorsqu’ils ont besoin d‘aide, c’est moi qu’ils viennent trouver, parce que j’ai beau avoir un sale caractère, j’ai bon cœur. Ma gentillesse me perdra. Enfin, nous en venons à parler de sa clientèle, qui n’a rien à envier à mes patients. D’après lui, ils seraient tout simplement du même acabit, ce qui ne me surprends pas le moins du monde. « Je crois que c’est partout pareil ! » que je réponds, lorsqu’il m’indique avoir parfois envie de les envoyer promener, mais qu’il ne le fait pas, parce qu’il ne le peut pas. Oui, on dit qu’il faut prendre des gants avec les gens, mais un bon coup de pelle serait tout de même bien plus utile avec certaines personnes. Notre commande arrive en suite et il me souhaite un bon yaourt. « Pitié, Violet ! » que je réponds, alors qu’il me donne du Mademoiselle, ce qui me donne l’impression d’être face à mon chef de service.
Revenir en haut Aller en bas
Kentin N. WilliamsGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 01/10/2016
Pages lues : 882
Crédits : Avat' Miki ; Sign Emi Burton ; Gif Tumblr & GekkuNeko
Avatar : Lee Jong Suk, ce type tellement parfait...
Pseudo : BlondieNate
Schizophrénie : La violée et tabassée Adela aka Miranda Kerr. Le psychopathe Jacob aka Tyler Posey. Le suicidaire Connor aka Jack Harries. Le petit trans Taylor aka Lucky Blue Smith.
Disponibilités : Disponible pour encore trois rp.
En cours :
+ Kenliet ♥️
+ Yentin ♥️
+ Andy ♥️

Terminés :
+ Kenaria#1 ♥️
+ Babin#1 ♥️
+ Kenliet#1 ♥️

En attente :
Âge : 27 ans, j'avance dans l'âge petit à petit...

MessageSujet: Re: L'agresseur et l'agressée [Kenliet#2]   Mar 20 Nov - 13:34


« L'agresseur et l'agressée »
ft. Violet & Kentin

Il y a des injustices de partout, c'est pareil pour tout le monde. Par exemple moi à mon boulot on ne me prend pas forcément toujours au sérieux étant donné que je suis un jeune homme de vingt-sept ans. Pour eux ce que je dis ou fais n'a aucune valeur et aucune importance parce que je suis un gamin. Bien sûr il s'agit seulement des clients chez Dolce&Gabbana dans le cas de mes employés eux n'ont aucun souci avec moi. A la limite ils sont même contents de moi. Mais oui sous prétexte que je suis jeune et eux plus vieux que moi automatiquement ce que je dis ou propose n'est pas convenable parce qu'à leurs yeux je suis obligatoirement un gamin. Tout ceci est évidemment incongru mais j'ai l'habitude. Le monde de la mode est vraiment traître mais j'y suis habitué désormais, je fais avec et j'oublie quand je rentre chez moi. C'est mieux ainsi plutôt que me mettre à pleurer devant des clients qui attendent justement que je craque et tire ma révérence. Sauf que je ne le ferai pas. J'aime mon emploi et tout ce que je fais tout en étant parfaitement conscient que j'ai de la chance de faire ce boulot comparé à certains qui galèrent pendant des années pour avoir ne serait-ce que de l'attention dans ce milieu. Moi non j'ai eu le métier tout de suite quand ils ont comprit que ce métier était mon élément. J'ai eu de la chance. Mais qu'importe, pour l'heure Violet et moi parlons des injustices au boulot « Je crois que c’est partout pareil ! » J'acquiesce en grimaçant face à ses mots tout en la scrutant longuement « oui malheureusement. » Dis-je en soupirant tandis que je scrute longuement cette jeune femme. Nos commandes arrivent ensuite et je souhaite à Violet un bon yaourt « Pitié, Violet ! » Je rougis face à ses mots gêné de constater qu'elle est emmerdée par le Mademoiselle, nom que je donne régulièrement aux femmes que je ne connais pas « désolé l'habitude Violet.. » Dis-je alors simplement pour ma défense tandis que je déguste ce que j'ai commandé soit un milkshake Oreo qui est tout simplement délicieux. « Comment le trouvez vous ? » Demandais-je à Violet tout en faisant évidemment mention de son yaourt, j'espère qu'avec ça elle se sentira mieux... Vu ce qu'il vient de se passer ça me semble important qu'elle se nourrisse un petit peu...
Revenir en haut Aller en bas
Violet AbernathyGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 19/05/2017
Pages lues : 141
Crédits : Tearsflight
Avatar : Imogen Poots
Pseudo : SB, Jade
Schizophrénie : Elena Braxton et Amaya Nakamura
Disponibilités : Parfaitement libre !
Âge : 27 ans

MessageSujet: Re: L'agresseur et l'agressée [Kenliet#2]   Mer 28 Nov - 9:13

Je n’ai vraiment pas faim et pour me remettre de mes émotions, j’aurais préféré rentrer directement chez moi et ne plus en entendre parler. A la place, je me retrouve dans ce petit café, avec ce garçon que je ne connais pas ; enfin presque pas ; et qui travaille dans un milieu que je déteste : la mode. Heureusement, il est fort sympathique et il y a des tas de sujets de conversations possibles. Il y en a suffisamment pour éviter de parlementer sur quelque chose que je n’aime pas. Quoique à dire vrai, ce n’est pas quelque chose que je déteste vraiment, c’est juste que je n’ai pas le temps de m’y intéressé. Je n’ai le temps de rien. J’arrive à jongler entre le travail, le refuge pour sans-abris, mon poisson rouge et mes parents. Mais, c’est tout ! J’ai des milliers d’épisodes de mes séries préférées à rattraper, mais je n’y arrive pas. Je n’ai pas ouvert un livre depuis des mois. C’est tout juste si j’ai le temps d’ouvrir mon courrier. Une chance que je paye mes factures par prélèvement automatique, sinon, je serais à la rue à l’heure qu’il est, pour cause de factures impayées. Enfin, revenons-en à nos moutons et à ses gens ; clients ou patients ; qui savent tout mieux que tout le monde et surtout mieux que toi, alors que c’est ton travail. Souvent, ces personnes-là, j’ai envie de leur mettre entre les mains, mes seringues et mes compresses, juste pour voir comment ils s’en sortiraient. Je suis certaine que malgré leurs dires, ils me répondraient que non, parce que ce n’est pas leur travail, justement ! Alors pourquoi s’obstiner à te dire ce que tu dois faire, s’ils savent pertinemment qu’ils ne savent pas le faire ? Des cas comme celui-là, on pourrait en noircir des pages et des pages, malheureusement ! Par la suite, comme notre commande arrive, il me souhaites un bon appétit. « Ce n’est qu’un yaourt ordinaire, mais il est très bon ! » que je réponds, à sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'agresseur et l'agressée [Kenliet#2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'agresseur et l'agressée [Kenliet#2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» C'est écrit "Maréchal Ferrant"
» RA DE MARE MIRLANDE MANIGAT OKAP , FANATIK ENTOLERAN MARTELLY PRAN KOKO MAKAK
» Un automobiliste blessé par une saucisse volante...
» Sutsa-Sang - FiNi -
» [Classé]Brigandage: victime Doudart/ agresseur Eilero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown-
Sauter vers: