AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ten years ago... [Jared]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Arizona S. CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 592
Crédits : Tag
Avatar : Claire Holt
Pseudo : Niagara
Âge : 28 ans (14.03.89)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Ten years ago... [Jared]   Jeu 23 Mar - 11:39

Ten years ago...
Arizona & Jared

Ce jour a la fin du mois de mars, cette date, elle provoquait toujours une émotion particulière chez Arizona. Mais cette année plus encore car c'était une date anniversaire. Dix ans avaient passé depuis qu'elle avait entendu les premiers pleurs de sa fille. Dix ans qu'elle était née, six ans qu'Arizona l'avait perdue. Sa fille, River, était née le vingt-neuf mars dix-mille-sept, aujourd'hui, elle aurait eu dix ans. Arizona aurait du lui organiser une énorme fête d'anniversaire avec tous ses copains, un château gonflable, des princesses et les plus beaux cadeaux qui soient. Elle aurait du la chouchouter en parfaite maman poule, fière de sa petite tête blonde. Au lieu de ça, elle avait passé la journée sans dire un mot, pas même à Meg qui savait très bien la raison de ce silence. Ce n'est qu'à la nuit tombée qu'elle avait daigné sortir de chez elle avec une furieuse envie de boire. Pour l'instant, elle ne savait pas trop si elle avait besoin de solitude ou d'être noyée dans la foule alors... elle allait simplement se rendre dans un bar et si la bonne humeur des gens la gonflait, elle irait s'isoler après avoir acheter une ou deux bouteilles.

Clés en mains, Arizona conduisit jusqu’à la boîte de nuit du quartier étudiant, ne trouvant aucun bar digne d'elle et se gara sur le parking. Elle entra dans la boite et s'installa au bar pour commander un cocktail, le premier d'une longue série. Les heures passèrent pendant que les verres vides s'entassaient devant Arizona. Elle repoussa plusieurs types qui essayaient draguer la jolie blonde alcoolisée qu'elle était. En temps normal, elle aurait sûrement jouer avec l'un d'eux et il aurait ou non réussi à lui donner suffisamment envie pour qu'il ait la chance de s'envoyer en l'air avec elle. Mais là, elle se contentait d'observer les gens, de raconter sa vie au barman qui hochait la tête mais ne l'écoutait que d'une oreille depuis plusieurs verres. Après un nombre de verres qu'elle n'était plus vraiment capable de compter, elle se leva de son tabouret mais dût s’agripper au comptoir pour ne pas trébucher. La vache ! Sa tête tournait beaucoup moins quand elle était encore assise. Le barman lui conseilla de se rasseoir, ce qu'elle fit en en profitant pour réclamer un nouveau verre qu'il lui refusa.

« Écoute moi chéri, soit tu me sers ce verre, soit j'vais aller ailleurs pour le boire, donc ça en reviendra au même ! Alors soit un mignon petit barman et sers moi un verre avant que j’te fasse virer » dit-elle en agitant un verre vide sous son nez avec un air très hautain et une voix qui laissait déjà présager du nombre de verre qu’elle avait bu.

Il soupira et marchanda avec elle. Il lui servait un dernier verre et en contrepartie, elle lui donnait son téléphone pour qu'il appelle quelqu'un qui vienne la chercher. C'était plutôt consciencieux de sa part de ne pas la laisser rentrer seule. Après plusieurs grognement et du marchandage, il pouvait appeler quelqu'un mais en échange de plusieurs verres. Après qu'il ait tenté plusieurs de ses derniers contacts jusqu'à enfin tomber sur quelqu'un qui réponde à deux heures du matin, elle rangea son téléphone dans son sac à main et sirota un cocktail de plus. Elle reposa son verre, le regard fixé sur le liquide coloré sans se rendre compte que ses yeux viraient peu à peu au rouge.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com
avatar
Jared SilvesterGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 1320
Crédits : TAG
Avatar : Ian Somerhalder
Pseudo : TAG
Âge : 32 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ten years ago... [Jared]   Ven 24 Mar - 7:33



❝Ten years ago...❞
Arizona & Jared
Qui fait des soirées en plein milieu de la semaine ? Présent ! Ça veut pas dire que je sors en boite tous les mercredis soir non plus mais celui la oui c'était le cas. Je commençais plus tard demain alors j'avais sauté sur l'occasion. Et pas que sur une occasion d'ailleurs. Oui en effet je parlais d'une fille. Enfin est ce que c'était moi qui lui avait sauté dessus ou bien elle c'était plutôt difficile à dire en fait. Mais le fait est qu'on avait flirté toute la soirée et que maintenant on était chez elle. Ce qui était plutôt bon signe. Ça n'étais pas une chaudasse mais pas non plus une sainte. Elle était entre les deux. Si ça avait été une chaudasse on aurait pas eu à se tourner autour aussi longtemps mais finalement elle m'avait proposé de monter "boire un dernier verre" et on savait tous très bien ce que ça voulait dire. On ne l'avais même pas bus ce verre ! J'étais au dessus d'elle presque entièrement nu et prêt à passer à l'acte quand mon portable s'est mis à sonner.

Habituellement j'aurais éteint direct voir j'aurais laissé sonné mais ayant une sonnerie personnalisée pour certaines personnes je savais directement que c'était Arizona. J'étais curieux de savoir pourquoi elle m'appelait. Et je pense que ma compagnie de la soirée était curieuse de savoir pourquoi j'avais comme sonnerie "I'm a barbie girl". "Désolé c'est important faut que je décroche" j'imagine qu'elle ne s'y attendait pas vu la surprise qui se lisait sur son visage. J'attrapais tout de même mon portable pour décrocher et le coller à mon oreille "Salut belle blonde, je suis vraiment navré mais je suis déjà occupé ce soir avec.. une belle brune, m'en veut pas trop" oui oui c'était vachement important, maintenant la brune savait très bien que ça ne l'était pas du tout. Du moins jusqu'à ce que je perde mon sourire et fronce des sourcils en entendant une voix masculine me répondre. Voix qui semblait un peu embarrassée d'ailleurs après ce que je venais de dire. Pourquoi ce type avait le portable de la blonde ? Apparemment elle aussi était en boite, il était le barman et Arizona avait vraiment trop bu il fallait venir la chercher. Génial. Et pourquoi est ce qu'il m'appelait moi ? A ce que je sache j'étais pas dans la liste des numéros de secours d'Arizona ? Je raccrochais et regardais la brune. Moment légèrement embarrassant. Et moi qui m'apprêtais à passer une très bonne soirée "Bon en fait c'est réellement une urgence" Ouai c'est ça je l'abandonnais. Enfin je pris quand même soin de lui laisser mon numéro comme ça si elle voulait qu'on puisse passer à l'acte une bonne fois pour toute elle pouvait m'appeler. Et puis si elle ne voulait pas il y avait bien d'autres filles à séduire dans cette ville ! Je quittais l'appartement direction la boite que la barman m'avait indiqué. Une fois arrivé je repérais la demoiselle en détresse alcoolique assez facilement et me dirigeais vers elle "Hello Barbie Girl !" puis je tournais la tête vers le barman devant elle "C'est vous qui m'avez appelé ?" il me confirma et je regardais le verre qu'Arizona avait dans les mains "Pourquoi est ce que vous continuez à la servir ?" Il était con ou quoi ? Elle m'a menacé de me faire virer si je le faisais pas !" je ne pus pas m'empêcher de lâcher un léger rire "Oh ben c'est qu'elle va pas si mal alors" après tout ça se rapprochait de son état normal. Quoi que... Elle avait l'air bien entamée quand même "Bon allez vient avec moi on va se poser dans un endroit plus frais et moins bruyant avant que tu vomisses sur quelqu'un"
© Pando
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
avatar
Arizona S. CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 592
Crédits : Tag
Avatar : Claire Holt
Pseudo : Niagara
Âge : 28 ans (14.03.89)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Ten years ago... [Jared]   Ven 24 Mar - 14:15

Ten years ago...
Arizona & Jared

Arizona avala une nouvelle gorgée de son cocktail avant d'en réclamer un nouveau. Elle avait perdu la notion des nombres et la notion du temps si bien qu'elle ne savait plus depuis quand elle avait rangé son téléphone dans son sac à main. Si bien qu'elle ne savait pas combien de temps Jared avait mis pour arriver. Oui parce que ce crétin de barman avait appelé Jared, JARED ! Il n'y avait que lui pour l'appeler Barbie Girl ou Miss Monde alors elle l'avait reconnu avant de tourner un regard vide vers lui.

« Pourquoi t'es là, toi ? » avait-elle demandé un peu en décalé par rapport au moment où elle l'avait pensé.

Comprenant rapidement que c'était le barman qui l'avait appelé, elle balança le contenu de son verre en plein visage de ce dernier.

« Fallait appeler, Meg ! MEEEG ! »

C'était quand même pas compliquée d'appeler Meg ! Elle savait qu'Arizona était sortie et elle était même près de son téléphone au cas où sa meilleure amie ait besoin d'elle. Et surtout, elle était au courant de toute la situation, elle n'allait pas lui poser de questions, pas lui faire la morale, elle allait juste s'occuper d'elle comme elles le faisaient toujours entre elles quand l'une n'était pas dans son assiette. ... Comment ça il ne pouvait pas deviner si elle ne lui disait pas, c'était pas son problème ça ! Mais comme il avait du taper dans les derniers contacts, Meg ne s'y trouvait pas. Logique, quand vous vivez avec quelqu'un, vous lui envoyez assez rarement des messages. Mais il n'aurait pas pu faire pire que Jared... il allait l'emmerde jusqu'à sa mort avec ça. Elle se tourna a nouveau vers Jared en donnant une petite tape dans l'air comme pour lui dire de déguerpir.

« Va-t-en, j'ai pas besoin de toi, j'ai besoin de personne ! Puis je vomis pas moi ! J'suis une princesse, une lady je vomis pas, je ... » elle s'arrêta, prise d'un haut le coeur

Il était assez rare qu'Arizona se cuite au point d'en vomir mais là, elle avait déjà eu une sacré descente. La main devant sa bouche, essayant d'empêcher son cœur de jouer au trampoline dans sa poitrine, elle se leva du tabouret et manqua de se fouler une cheville. Foutus talons aiguilles. Aussitôt, elle se laissa retomber sur le tabouret et retira ses chaussures.

« .... j'ai envie de vomir »

Pour le côté lady on repassera. Un peu d'air frais ne lui ferait sûrement pas de mal, en effet, si tant est qu'elle arrive à rejoindre l'extérieur sans avoir un accident en cours de route.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com
avatar
Jared SilvesterGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 1320
Crédits : TAG
Avatar : Ian Somerhalder
Pseudo : TAG
Âge : 32 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ten years ago... [Jared]   Ven 24 Mar - 15:32



❝Ten years ago...❞
Arizona & Jared
Inutile d'être devin pour savoir que ça n'était pas Arizona qui avait demandé au barman de m'appeler moi. Je le savais avant même qu'elle me balance d'un air ahuris son « Pourquoi t'es là, toi ? » J'étais probablement la dernière personne qu'elle aurait appelé "Soit gentille avec moi je viens d'interrompre une partie de jambes en l'air pour venir te voir" J'haussais les sourcils en voyant le contenue du verre de la blonde passer de son verre à... au visage de ce pauvre barman qui n'avait cherché qu'à l'aider. Arizona n'était déjà pas un cadeau d'ordinaire mais alors en étant bourrée c'était clairement pas mieux ! Bon au moins elle restait elle même c'était déjà ça ! « Fallait appeler, Meg ! MEEEG ! » Meg c'était sa colocataire sexy si mes souvenirs étaient bons. Mon sourire s'étendis, j'avais envie de la taquiner un peu "Oh mais on peut toujours l'appeler, après tout vu comme t'es pleine c'est pas toi qui va remplacer mon le coup de ce soir que tu m'as foutu en l'air" Enfin si elle se sentait en état j'étais pas contre un plan à trois moi ! Bon après, je ne savais peut-être pas exactement combien de verres elle avait bu mais clairement elle avait dépassé la limite du raisonnable depuis quelques temps déjà. Avis d'un expert.

« Va-t-en, j'ai pas besoin de toi, j'ai besoin de personne ! Puis je vomis pas moi ! J'suis une princesse, une lady je vomis pas, je ... » Je lâchais un léger rire en la voyant s'interrompre et croisais les bras. Je vérifiais quand même que je n'étais pas à porté de rejet gastrique parce que j'avais pas vraiment envie d'avoir une chemise couverte du vomi d'Arizona, on était pas encore intime à ce point. Elle essaya de se lever, manque de tomber et se rassis pour enlever ses chaussures. Ah ben c'est sur que perché sur des trucs pareil et en plus beurré ça devait pas être simple d'avancer ! « .... j'ai envie de vomir » Sans blague j'avais pas remarqué ! C'était pas moi qui était bourré c'était elle, je n'avais pas besoin qu'on m'explique les choses évidentes. "Allez princesse arrête les chichis et viens avec moi avant de te taper la honte en dégueulant devant tout le monde" J'adressais tout de même un signe de remerciement au barman qui, le pauvre, s'en était prit plein la gueule au sens propre comme au figuré, puis je passais mon bras autour d'Arizona pour la conduire jusqu'à la sortie de la boite. "Bon on va pas prendre la voiture maintenant hein" Parce que je ne tenais pas non plus à ce qu'elle vomisse sur mes sièges. Je l'entraînais un petit peu plus loin au calme "On va s'asseoir contre le mur le temps que ça aille un peu mieux" je secouais la tête en souriant "Alors comme ça Lady Campbell ne sait plus gérer ses doses d'alcool" Elle m'avait vu bourré et moi aussi maintenant, égalité. Sauf que moi dans mes souvenirs j'avais pas vomis. Enfin je crois. Oui c'est ça c'était Julian qui avait vomis chez moi mais moi j'avais pas vomis chez Arizona.
© Pando
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
avatar
Arizona S. CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 592
Crédits : Tag
Avatar : Claire Holt
Pseudo : Niagara
Âge : 28 ans (14.03.89)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Ten years ago... [Jared]   Lun 27 Mar - 21:21

Ten years ago...
Arizona & Jared

Jared était la dernière personne qu'Arizona voulait voir, surtout quand elle était dans cet état et encore moins aujourd'hui. Ce jour n'était pas celui où elle voulait passer la soirée avec un emmerdeur de première. Il la prenait pour une petite princesse, une pimbêche qui se la jouait avec ses grands airs mais il ne savait rien d'elle, rien de son passé. Ce passé qui en ce jour lui semblait plus proche que jamais, comme si elle s'était réveillée à l'hôpital hier avec cette douleur lancinante dans le ventre que la cicatrice qu'elle couvrait de fond de teint lui rappelait sans cesse.

« Ben t'as qu'a retourner becqueter le derrière de ta pouliche, c'est lui qu'est débile ! » dit-elle en pointant outrageusement le barman du doigt

Nan mais c'est vrai quoi ! Il pouvait bien faire comme tout le monde et ignorer l'appel parce qu'il était occupé à s'envoyer en l'air. Mais elle était trop bourrée pour être flattée de passer en priorité devant son plan cul du soir. Avec environ cinq verres de moins, elle lui aurait fait son sourire coquin et promis qu'elle allait lui offrir de quoi rattraper ce déplacement. Là, elle se disait juste qu'elle aurait préféré qu'il retourne s'occuper du trou qu'il avait quitté. Avec la plus grande des maturité, elle lui tira la langue en postillonnant quand il évoqua de se taper Meg. Meg, elle était à elle, et a personne d'autre.

Malgré ses dires, Arizona n'était vraiment pas en état de rester sans surveillance, enfin... pas ailleurs qu'au chaud dans son lit. Bien sûr, elle n'allait jamais remercier le pauvre barman qui s'en prenait plein la gueule parce qu'elle n'était pas d'humeur, pourtant s'il n'avait appelé personne, Dieu sait où et avec qui elle aurait fini sa soirée. Avec tous les verres qu'elle s'était enfilé, elle allait avoir la gueule de bois avant même de décuver complètement. Et son échec à se lever n'appuyait en rien sa capacité à s'occuper d'elle-même toute seule. Au moins, elle avait réussi à retirer ses chaussures et jusqu'à maintenant, les deux étaient toujours bien dans ses mains. En même temps, ses escarpins Louboutin a plus de mille dollars, même totalement ivre, elle allait s'y accrocher. Face a l'envie de vomir qui lui montait de plus en plus dans la gorge, Arizona cessa de broncher pour suivre Jared - ou plutôt, s'en servir comme une béquille pour rester debout - sans trop savoir dans quoi ses pieds nus marchaient. Peu à peu, le bruit s'éloigna de ses oreilles pour laisser place à un horrible bourdonnement désagréable. Elle se laissa glisser le long d'un mur jusqu'à ce que ses fesses touchent le sol et ferma les yeux en laissant sa tête basculer en arrière contre le mur puis cala ses chaussures dans son sac à main. Elle déglutit et pris une grande bouffée d'air frais.

« Je sais très bien gérer mes doses, j'avais juste pas envie de les doser.. » dit-elle d'une voix épuisée

Si elle était venue picoler, c'était dans l'espoir de ne plus penser à cette date qui la hantait chaque jour de sa vie. Cette date qui représentera toujours quelque chose pour elle jusqu'à sa mort. Malheureusement, "boire pour oublier" n'était qu'un dicton et au lieu d'oublier, elle ne pensait qu'à ça. Son envie de vomir revint de plus belle et elle eut à peine le temps d'attraper ses cheveux d'une main et de se pencher sur le côté pour vomir en appuyant son autre main sur le mur.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com
avatar
Jared SilvesterGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 1320
Crédits : TAG
Avatar : Ian Somerhalder
Pseudo : TAG
Âge : 32 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ten years ago... [Jared]   Mar 28 Mar - 0:30



❝Ten years ago...❞
Arizona & Jared
Être appelé en rescousse pour aider Arizona ça n'était pas vraiment quelque chose auquel je me serais attendu. C'est bien pour ça que j'avais parié sur le fait que ça n'était pas elle qui avait proposé de m'appeler moi. Honnêtement moi ça me faisait chier d'interrompre une partie de jambe en l'air mais bon si j'étais la dernière personne à appeler et que y'avait que moi qui répondait j'allais quand même pas la laisser dans sa merde. Et oui il m'arrivait de faire preuve de bonté d'âme ! J'avais beau l'emmerder à longueur de temps je ne tenais pas à ce qu'il lui arrive des merdes non plus. « Ben t'as qu'a retourner becqueter le derrière de ta pouliche, c'est lui qu'est débile ! » J'haussais les épaules "Pas sûr qu'elle veuille encore de moi maintenant que je l'ai planté" Surtout que, si elle n'était pas conne, elle savait que je l'avais planté pour une autre fille. Et comme je ne lui avais pas parlé des circonstances elle devait s'imaginer que j'avais préféré baiser avec quelqu'un d'autre. Donc en effet je doute qu'elle ai si peu de fierté pour me rappeler. Comme toute réponse pour le fait de se taper sa coloc elle me tira la langue en me postillonnant dessus. Génial. Je passais ma main sur mon visage avant de l'essuyer sur mon jean "Mais quelle répartie ! Tu te ramollies !" Bon en même temps elle avait l'air encore plus bourrée que quand moi j'avais débarqué chez elle et je dois dire que c'était assez surprenant. Pas parce qu'elle tien mieux l'alcool que moi mais parce qu'elle boit pas autant normalement.

Bon au moins elle ne protesta pas trop pour sortir de la boite c'était déjà ça. Parce que si en plus je devais la convaincre de sortir et qu'elle se défendait ça serait juste la grosse galère. Et la balancer sur mon épaule pour la faire sortir reviendrait à m'auto désigner comme cible à vomis donc non merci. Les postillons et son halène c'était déjà suffisant. Je la regardais glisser le long du mur où je l'avais emmené et mettre ses chaussures sur perches dans son sac « Je sais très bien gérer mes doses, j'avais juste pas envie de les doser.. » Alors la en revanche c'était plus surprenant. Si ça n'était pas par accident ça voulait dire qu'elle l'avait faire exprès, qu'elle avait voulu être dans cet état. Et personne ne voulait être dans un état où on se sent aussi mal à moins de vouloir se punir ou bien oublier quelque chose, voir noyer son chagrin. Dans tous les cas c'était pas bon, et ça n'était peut-être pas à prendre à la rigolade comme je le pensais. Je m'accroupis devant elle et avant même que je n'ai le temps de dire quelque chose elle se pencha sur le côté pour vomir. Et merde... Tout ce que je pus faire c'est l'aider à tenir ses cheveux "De toute façon fallait que ça sorte" Non je n'avais pas de phrase de réconfort toute préparée pour chaque situation. Alors je faisais avec ce qui venait.Je pris son sac à main pour fouiller dedans et y trouver par chance un paquet de mouchoirs. De toute façon on trouve tout dans un sac à main, c'est la caverne d'Alibaba !Je lui sortais un mouchoir pour qu'elle s'essuie les lèvres, j'allais quand même pas le faire à sa place, puis je m'asseyais à côté d'elle. Enfin du côté où elle avait pas vomis hein. "Bon alors raconte moi, qu'est ce qui a pu se passer pour que tu puisses te mettre volontairement dans un état pareil ?" Je ne connaissais pas assez Arizona pour comprendre ça sans qu'elle ne m'explique rien. Tout comme elle, de son côté, ne me connaissait pas. Enfin elle en connaissait toujours plus depuis cette soirée où justement c'était moi qui était bourré et je lui avais parlé de mon frère et un peu de mon passé il me semble. Enfin je n'étais pas sûr d'avoir tout mes souvenirs donc peut-être que j'avais plus parlé que je ne le pensais. J'espérais que non.
© Pando
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
avatar
Arizona S. CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 592
Crédits : Tag
Avatar : Claire Holt
Pseudo : Niagara
Âge : 28 ans (14.03.89)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Ten years ago... [Jared]   Sam 29 Avr - 19:20

Ten years ago...
Arizona & Jared

Arizona avait l'habitude de boire. Elle était loin d'être alcoolique mais elle n'était pas la dernière pour savourer du bon vin ou des cocktails ni même pour faire la fête et s'enfiler des shots. Mais à part lorsqu'elle était avec Meg, il était rare qu'elle se mette totalement la tête à l'envers à ce point. Mais aujourd'hui, c'était un jour spécial. On aurait pu croire qu'après six ans, elle aurait simplement fait son deuil et sans oublier, elle se serait contentée d'être un peu triste ou mélancolique mais se dire que sa fille aurait eu dix ans aujourd'hui et qu'elle n'était pas là... ça foutait un coup au moral. En voyant la date d'aujourd'hui, elle n'avait pas pu s'empêcher de s'imaginer dans une vie totalement alternative, une vie où elle serait toujours la maman de ce petit ange blond qui n'avait pas fêter son quatrième anniversaire... Alors elle avait fait ce que tout le monde faisait : elle avait bu pour oublier, mais la seule chose qu'elle avait oublier c'était que picoler faisait tout le contraire et la seule personne qu'elle avait à ses côtés en cette dure épreuve, c'était Jared... Jared, l'emmerdeur de service, celui avec qui elle s'engueulait tout le temps parce qu'il lui tapait sur le système, celui qu'elle prenait toujours de haut mais qui était souvent plus malin qu'elle au point qu'elle soit prise à son propre jeu, celui avec qui elle finissait toujours par s'envoyer en l'air. Ils avaient beau s'envoyer en l'air presque à chaque fois qu'il se voyait, il était le dernier qu'elle voulait voir, elle n'avait pas la tête à s'embrouiller et encore moins à s'envoyer en l'air or c'était les seules choses qu'elle faisait avec lui.

Arizona avait repoussé Jared dans le bar mais elle l'avait malgré tout suivi dehors. Elle avait besoin d'air frais avant de régurgiter tout ce qu'elle venait de boire mais l'air frais n'avait pas suffit et tout était reparti. Eh merde... en plus maintenant elle avait un gout dégueu dans la bouche, elle frissonnait et à en juger par les larmes qu'elle sentait au coin de ses yeux, ces derniers étaient probablement rouges. Le summum du sex-appeal quoi ... Au moins, Jared ne s'était pas foutu de sa gueule contrairement à ce à quoi elle s'attendait. Elle attrapa le mouchoir que Jared lui tendait et s'essuya la bouche avec. Elle tourna faiblement la tête de son côté en baissant les yeux.

« Tu sais... c'est pas parce que l'autre t'a appelé que tu dois te sentir obligé de jouer au psy.. »

Arizona tira son sac vers elle pour en sortir un spay parfumé à la fraise. Vous savez, ces trucs pour donner bonne haleine avant un rendez-vous, comme dans les films ? Bah elle avait ça dans son sac, mais elle l'utilisait rarement pour un rendez-vous, et là ça allait lui servir. Elle vaporisa un coup dans sa bouche pour se débarrasser de l'affreux arrière-gout d'alcool régurgité.

« C'est juste que c'est ... » elle renifla légèrement et se frotta les yeux « c'est l'anniversaire de ma fille et ... ça fait mal ... »

Le pauvre n'allait probablement rien comprendre à ce qu'elle venait de dire. Automatiquement, elle secoua la tête, regrettant déjà d'avoir révélé ça.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com
avatar
Jared SilvesterGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 1320
Crédits : TAG
Avatar : Ian Somerhalder
Pseudo : TAG
Âge : 32 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ten years ago... [Jared]   Sam 6 Mai - 19:15



❝Ten years ago...❞
Arizona & Jared
Bon très bien je n'étais peut-être pas le meilleur sauveur mais j'étais tout ce qu'elle aurait ce soir donc autant qu'elle s'y fasse. Oui parce qu'il était hors de question que j'appelle quelqu'un d'autre pour s'occuper d'elle maintenant que je m'étais déplacé. Attend j'avais quand même pas laissé un plan cul pour rien ! Ça non même pas en rêve ! Je n'avais jamais vu la belle blonde dans un tel état et autant dire que ça me faisait bizarre. Arizona complètement torchée ! Mais au moins elle gardait sa personnalité on ne pouvait pas se tromper sur la personne ! Elle avait tout de même finit par me suivre dehors. Encore heureux que je n'ai pas eu à insister des lustres d'ailleurs ça aurait été chiant. Quand quelqu'un vous repousse alors que vous êtes venu l'aider à la base faut dire que c'est toujours chiant.

Enfin elle avait bien fait de me suivre finalement puisqu'elle avait tout vomis ! Valait mieux que ça soit dehors que dedans ! « Tu sais... c'est pas parce que l'autre t'a appelé que tu dois te sentir obligé de jouer au psy.. » je lui lançais un regard blasé "Ça sert vraiment à rien que je fasse des efforts avec toi hein" Pour une fois que j'essayais d'être gentil et de ne pas lui faire les remarques qu'elle avait l'habitude d'entendre de ma bouche et ben je me faisais quand même rembarré ! Ça valait bien le coup que je me casse la tête à vouloir lui apporter un peu de soutient tient ! Une preuve de plus que les nanas n'aiment pas les mecs gentils ! J'haussais un sourcil en la voyant sortir un spray de son sac et se parfumer la bouche. Sérieusement ? On dirait charmant dans Shrek quoi ! Encore heureux qu'Arizona était une fille parce que si je voyais un mec faire ça je crois que j'explosais de rire. « C'est juste que c'est ... c'est l'anniversaire de ma fille et ... ça fait mal ... » Okay la elle venait de complètement me paumer ! Mais alors je ne comprenais vraiment plus rien ! Il y avait l'option sortir des conneries sous l'effet de l'alcool mais la pour le coup j'y croyais pas du tout. Ça avait plutôt l'air d'un truc dont je n'étais absolument pas au courant et qui était la raison pourquoi elle avait autant bu. J'avais plus du tout envie de plaisanter là d'un coup. Ça me paraissait bien trop sérieux pour ça. Je ne répondais pas tout de suite pour ne pas dire n'importe quoi et réfléchir avant même si extérieurement je devais toujours avoir l'air d'être sous le choc de ce qu'elle venait de me dire étant donné que je la regardais sans parler. Elle n'aurait probablement pas dit que ça faisait mal si elle avait toujours sa fille et puis elle aurait eu du mal à me le cacher à chaque fois qu'on s'était vu. J'étais déjà venu chez elle je l'aurais forcément remarqué à un moment où l'autre. Et puis elle ne l'aurait pas caché si elle l'avait toujours auprès d'elle. Alors soit elle n'avait plus la garde de sa fille, soit elle l'avait faite adoptée par défaut, ou bien sa fille s'était faite kidnappée ou alors... Bon sang je n'osais même pas imaginer. "Quelle fille Arizona, qu'est ce qu'il s'est passé ?" Non pour le coup je n'étais vraiment plus d'humeur à taquiner ou plaisanter, j'étais vraiment sérieux et je voulais savoir.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
avatar
Arizona S. CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 592
Crédits : Tag
Avatar : Claire Holt
Pseudo : Niagara
Âge : 28 ans (14.03.89)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Ten years ago... [Jared]   Dim 7 Mai - 0:01

Ten years ago...
Arizona & Jared

Si Arizona se serait volontiers passé de la présence de Jared... peut-être valait-il mieux qu'il soit là que d'être toute seule. Bien sûr qu'elle aurait préféré se réfugier en pleurant dans les bras de Meg, avec Jared elle serait plus dans la retenue. Enfin... autant dans la retenue qu'elle pouvait l'être après tout les verres qu'elle avait ingurgité et son esprit embrumé par la peine, les vapeurs d'alcool, la désagréable sensation d'avoir recraché ses cordes vocales et ses poumons avec tout le reste et les frissons qui agitaient son corps pour toutes ces raisons. Rien n'obligeait Jared à être là, bien au contraire, et pourtant il restait sans qu'Arizona ne comprenne vraiment pourquoi et même si elle avait été sobre, elle aurait eu du mal, peut-être même encore plus. Après tout, bourrée comme elle était, elle jouait un peu les jouvencelles en détresse.. bien que Jared n'était pas vraiment l'image qu'on se faisait du prince charmant héroïque.

Sans vraiment regarder Jared, Arizona révéla quelque chose qu'elle ne lui avait jamais dis auparavant : l'existence d'une enfant. Enfin... "l'existence", une existence passée. Evidemment, savoir qu'Arizona était ou avait été maman devait être difficile à visualiser pour lui. Après tout, elle était relativement jeune. A vingt-hui ans, elle pourrait être mère d'un jeune enfant, mais sa fille à elle... c'était il y a dix ans qu'elle l'avait eue. Jared avait cessé de plaisanter, comprenant qu'Arizona avait eu de bonnes raisons pour picoler à outrance ce soir. A peine eut-il demandé plus amples explications que des images revinrent dans son esprit. Des images de bonheur quand elle avait tenu sa fille dans ses bras, la trouille qui avait précédé cet instant, les bons moments qu'elle avait vécu avec elle mais également la sensation de souffrance indescriptible quand elle avait appris sa mort. Aussitôt, les yeux d'Arizona s'embuèrent et elle déglutit difficilement pour essayer en vain de ravaler les larmes qui commençaient à couler silencieusement sur ses joues.

« Elle... elle aurait eu dix ans aujourd'hui... »

Dix-sept ans, c'était jeune pour tomber enceinte. Une seule fois avait suffit pour qu'Arizona porte ce bébé en elle. Elle aurait pu se faire avorter, elle y avait pensé et réfléchit très sérieusement mais elle n'avait finalement pas pu s'y résoudre. La jeune femme qu'elle était avait eu la chance que toute sa famille la soutienne quelle que ce soit sa décision, s'il en avait été autrement, elle n'aurait peut-être pas garder ce bébé mais elle savait qu'en le gardant elle ne serait pas seule même si le père n'était plus là. Arizona prit une grande inspiration pour essayer de faire ralentir son cœur qui battait de plus en plus vite et de plus en plus fort au point de lui picoter la poitrine.

« Je l'ai ... perdue, y'a six ans... »

Pour une mère aimante, la pire douleur du monde était la perte d'un enfant. C'était une plaie béante qui ne se refermait jamais. Même si elle avait fait son deuil, celui de sa fille, celui de sa mère, celui de son frère... c'était une douleur qui avait beau s'estomper, elle ne disparaîtrait jamais vraiment. Sans trop y penser, Arizona porta machinalement sa main sur son ventre, à l'endroit où il y avait cette cicatrice que Jared n'avait peut-être pas remarqué, ou peut-être que si, Arizona n'en savait rien. Cette cicatrice, la marque d'un coup de poignard qui avait faillis la faire mourir le même jour que sa fille si personne ne l'avait emmenée à l'hôpital en la trouvant par terre dans la rue, pâle, le coeur battant avec une lenteur extrême, ses vêtements imbibés de sang.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com
avatar
Jared SilvesterGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 1320
Crédits : TAG
Avatar : Ian Somerhalder
Pseudo : TAG
Âge : 32 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ten years ago... [Jared]   Dim 7 Mai - 1:16



❝Ten years ago...❞
Arizona & Jared
Je n'étais pas sans cœur non plus. Un ptit con certes mais pas dénué de tout sentiment ou de toute compassion. J'avais tout de suite arrêté de déconner quand elle s'était mise à parler d'une petite fille, de sa petite fille. Comprenant que la c'était sérieux et que ça n'était clairement pas sujet à la rigolade. Ni à une quelconque moquerie sur ce qu'elle avait pu avaler comme quantité d'alcool ce soir. Non, pas maintenant que j'étais au courant du pourquoi, je n'avais pas le droit. Je comprenais mieux pourquoi elle voulait tant que le barman appelle Meg. C'était sa meilleure amie et elle vivait avec, elle devait probablement déjà être au courant de tout ce qu'il y avait à savoir la dessus. Alors que la j'imagine que ça n'était pas dans les plans d'Arizona de me dévoiler ça. Si elle n'en avait jamais parlé ça n'était pas pour rien. Tout comme moi avec mon passé mais du coup je lui avais également révélé quelques trucs quand moi même j'étais bourré. Et finalement ça lui avait échappé. Et autant dire que ça m'avait fait un choc, je ne m'y attendais pas du tout. Même si on m'avait dit que la belle blonde cachait un terrible secret je n'aurais pas pensé à ça. « Elle... elle aurait eu dix ans aujourd'hui... » dix ans... Attend ça voulait dire qu'elle l'avait eu vachement tôt ! Et apparemment elle n'était plus de se monde, vu qu'elle n'avait pas employé le présent. Alors la je ne savais plus ou me mettre. Qu'est ce qu'on était censé dire dans ce genre de situation ? J'étais une merde pour consoler j'étais plus doué pour changer les esprits mais la ça me semblait très mal venu. Et puis de toute façon même si j'essayais de la consoler elle avait déjà du tout entendre à ce niveau la et n'avait probablement pas envie d'en entendre plus.

« Je l'ai ... perdue, y'a six ans... » Sur le coup j'avais pensé qu'elle était morte à la naissance mais non elle avait eu quatre ans de plus pour s'y attacher et nouer des liens encore plus fort avant qu'on la lui arrache. Je ne voulais pas d'enfant pour l'instant et n'en avais jamais eu donc je ne pouvais pas dire que je comprenais sa douleur, ça serait maladroit. Mais disons que je l'imaginais. Perdre un enfant qu'on aime plus que tout c'était forcément horrible. Je passais mon bras autour de ses épaules pour l'attirer lentement à moi et l'enlacer même si elle était sur le côté et pas en face de moi "Je suis désolé je... Je sais même pas quoi te dire pour t'aider à aller mieux" au moins c'était sincère. Je pouvais la raccompagner chez elle ou bien la ramener chez moi et m'occuper d'elle mais je ne savais pas vraiment quoi dire. Est ce que je devais poser des questions sur ce qu'il s'était passé pour montrer que ça m'intéressait ou est ce qu'elle le prendrait mal que je lui fasse repenser à tout ça ? Mais peut-être avait-elle besoin de tout évacuer ? "Si jamais t'as besoin d'en parler tu peux ça ne me gêne pas" même si je le savais très bien, je n'étais pas forcément la personne à qui elle avait envie de se confier. "Mais dans tous les cas je peux te tenir compagnie sans problème" non ça ne me dérangeait absolument pas. Que ça soit ici, chez moi, chez elle ou dans n'importe quel endroit où elle pourrait avoir envie d'aller.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ten years ago... [Jared]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ten years ago... [Jared]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ten years ago... [Jared]
» Marc Bazin ne prend pas à la légère les allégations Jared
» Petit poisson mord à l'hameçon... [Jared] ♥
» Porter, Malcolm Jared
» 01. You're in my dream ... Or your sister ? [Jared Suarez]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: Boite de nuit-
Sauter vers: