AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ten years ago... [Jared]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Arizona S. CampbellGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 453
Crédits : Tag
Avatar : Claire Holt
Pseudo : Niagara
Âge : 28 ans (14.03.89)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: Ten years ago... [Jared]   Sam 3 Juin - 16:44

Ten years ago...
Arizona & Jared

Personne ne pouvait soupçonner le passé d'Arizona tant qu'elle n'en parlait pas. Elle se comportait toujours comme si rien de tout ça n'était arrivé, comme si rien ne l'affectait. Depuis cet événement, elle s'était construit une cage de pierre et ne laissait personne la franchir. Elle avait cessé de s'attacher aux hommes, refoulait la moindre trace de quelconque sentiment et elle préférait qu'on la déteste en la prenant pour une garce hautaine plutôt qu'on la prenne en pitié. Cet terrible accident l'avait rendue plus forte, mais seulement de l'extérieur, ce personnage de pétasse insupportable et narcissique n'était qu'un personnage. Bien sur, au fil du temps ce personnage, c'était bel et bien elle mais il y avait derrière cela encore une gamine traumatisée par la mort de sa fille, de sa mère et de son frère. Si elle avait tant voulu que le barman appelle Meg c'est parce qu'elle était au courant de tout. Dès qu'Arizona était sortie de l'hôpital après avoir été poignardée, elle avait sautée dans le premier avion pour rejoindre Meg à l'improviste et s'était effondrée en larmes dans ses bras avant de tout lui raconter dans les moindres détails. Mais c'était Jared qui était à ses côtés maintenant et même si elle n'avait jamais prévu de lui parler de ça, c'était sorti tout seul. Peut-être à cause de l'alcool ou peut-être simplement parce qu'elle avait besoin d'en parler à quelqu'un et ce quelqu'un était Jared. Est-ce qu'elle aurait dit la même chose à un parfait inconnu ? Elle n'en savait rien mais elle était en train de commencer à raconter son passé... Essuyant ses yeux elle se blottit un peu plus contre Jared après qu'il ait passé son bras autour d'elle. Par réflexe, elle agrippa sa chemise comme un gosse à son doudou.

« Y'a rien à dire... » dit-elle faiblement en essayant de maîtriser les tremblements dans sa voix « c'est la vie... elle a décidé que j'avais pas le droit d'être heureuse... »

A croire qu'elle avait du faire une sacré connerie dans ses vies antérieures pour qu'un tel truc lui arrive à elle. Bon, pas qu'à elle, toute sa famille avait souffert de cet incendie mais égoïstement c'était seulement à elle qu'elle pensait dans l'immédiat. Comme si c'était ses propres erreurs qui avaient conduit sa famille à être des dommages collatéraux. Arizona voulu redresser la tête mais elle la garda baissée, la joue posée contre le torse de Jared. Elle ne l’imaginait pas en oreille attentive mais il semblait sincère. Elle déglutit et se redressa un peu.

« On... on peut aller ailleurs ? »

Au calme, et surtout loin de la flaque d'alcool régurgité à côté d'elle. Quelque part sans oreilles indiscrètes qui traînaient. En plus, tant qu'elle restait ici, elle pouvait croiser des gens qu'elle connaissait et il était hors de question qu'elle s'affiche dans un état pareil, elle avait une réputation à tenir.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
http://niagara-gallery.e-monsite.com
avatar
Jared SilvesterGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 07/09/2016
Pages lues : 1196
Crédits : TAG
Avatar : Ian Somerhalder
Pseudo : TAG
Âge : 32 ans
MY SOUL

MessageSujet: Re: Ten years ago... [Jared]   Ven 9 Juin - 17:50



❝Ten years ago...❞
Arizona & Jared
C'était chacun notre tour. J'avais lâché des infos sur mon passé quand j'avais débarqué chez elle bourrée après la découverte de Julian. Je lui avais parlé d'un passé que je ne racontais à personne parce que j'étais très fermé à ce genre de souvenirs douloureux. Mes réels bon souvenirs de ma famille me venaient de ma grand-mère qui était décédée et donc je n'avais pas non plus envie de parler d'elle parce que ça me rendait triste qu'elle ne soit plus la. Même bourré je n'étais pas du genre à me confier la dessus, pourtant la je lui en avait parlé. Bon le fait de voir mon frère pour la première fois expliquait que je ressente le besoin d'en parler, en tout cas j'imagine. Ça devait forcément jouer après tout. Même si même dans ses conditions je n'en aurais pas parlé à n'importe qui. Peut-être à Dede, mon meilleur ami mais à peu d'autres personnes. Qui aurait crus que la blonde insupportable qu'était Arizona aurait pu faire partie des personnes à qui je ferais des confidences sur mon passé ? Pas moi en tout cas, je m'étais surpris moi même !

Et aujourd'hui les rôles étaient inversés. C'était elle qui s'était bourrée la gueule à cause d'un événement et elle se confiait sur un passé qu'elle n'avait jamais évoqué de prêt ou de loin avec moi. Et puis elle se confiait à une personne qu'elle ne pouvait à la base pas supporter non plus. Contrairement à d'habitude où nous avions plus des gestes sexuels ensemble qu'affectif, je passais mon bras autour d'elle dans le but de lui apporter du réconfort, ne serais-ce qu'un peu. Quand à elle elle attrapa ma chemise pour la serrer dans sa main et s'y agripper. « Y'a rien à dire... » Bien sûr que si qu'il y avait des trucs à dire mais je n'avais juste jamais été doué pour les trouver. C'était plutôt catastrophique quand j'essayais de réconforter les gens alors j'avais prit l'habitude d'essayer de les divertir à la place, de leur changer les idées. Mais la pour le coup je n'étais pas sûr que ça soit une bonne idée. « c'est la vie... elle a décidé que j'avais pas le droit d'être heureuse... » je soupirais légèrement "C'est pas parce que t'as un passé pourri que ton futur est obligé de l'être aussi" Je l'avais dit que c'était catastrophique quand j'essayais de consoler. Je sais bien qu'il y avait au moins cent vingt autre façon de rassurer quelqu'un et de lui dire qu'elle avait le droit au bonheur et qu'elle pouvait encore être heureuse mais il avait fallut que ça soit ça qui sorte. « On... on peut aller ailleurs ? » J'hochais positivement la tête "Oui oui bien sûr !" je lui fit un bisou sur le tête avant de pencher la mienne sur le côté pour essayer de la regarder vu qu'elle était appuyée contre mon torse "Je t'emmène chez moi si tu veux, ou alors tu veux aller autre part ?" On en sait jamais peut-être qu'elle avait une idée précise en tête.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
 
Ten years ago... [Jared]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Marc Bazin ne prend pas à la légère les allégations Jared
» Petit poisson mord à l'hameçon... [Jared] ♥
» Porter, Malcolm Jared
» 01. You're in my dream ... Or your sister ? [Jared Suarez]
» FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER (demande de partenariat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown :: Boite de nuit-
Sauter vers: