AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Haley MilesGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/12/2016
Pages lues : 207
Crédits : Eriam
Avatar : Kristina Pimenova
Pseudo : Sugarbabe
Schizophrénie : la sexy Kayla ( feat. Marie Avgeropoulos ) - le canon Jayden ( feat. Ricky Whittle)
Disponibilités : Rp en cours : Derrick - Levi -Levi Malik


Rp's finis :
Savannah - Levi - Levi - Levi - Levi Alternatif- - topic commun anniversaire Levi -
Âge : 13 ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]   Mer 11 Oct - 23:08

No... No... I can't dance... But...Cela faisait plus ou moins trois mois que j’avais été opérée, après six semaines de rééducation intense. Une chance, j’avais des cours à domicile et quand j’ai pu retourner à l’école j’ai cru enfin respirer à nouveau. Mais ce n’était pas facile de retourner à l’école avec des béquilles et avoir les regards de tout le monde se poser sur moi et avoir l’impression que certains avaient juste de la compassion pour moi. Mais forcément certains ou certaines devaient bien rire, il était évident qu’on ne pouvait pas aimer tout le monde. Mais j’étais totalement à niveau question matière à l’école, c’était déjà une bonne chose. Car je déprimais pas mal.Je ne dansais plus, même si le spécialiste disait que j’avais bien récupéré, que je pouvais recommencer en douceur, il n’en était pas question. Il parait que c’était dans ma tête? Mais non ça ne l’était pas. Il était clair que j’étais en rage contre la situation, je n’acceptais toujours pas d’avoir besoin de temps en temps de mes béquilles quand j’avais mal. De plus maman était arrivée il y a quelques jours avec une attelle pour la danse.différente de celle que je portais encore tous les jours pour l’instant Je l’avais regardée et pliée dans mon sac d’école. Ce n’était pas le moment, je ne voulais plus danser. C’était clair et net. Mais apparemment je n’étais pas assez claire dans cette décision.

Nous étions mercredi et je passais l'après-midi et une partie de la soirée chez papa, cela me faisait toujours plaisir d’être avec lui. En plus dans son nouvel appartement, son vrai chez lui à lui tout seul, et en plus il avait un super boulot. J’étais vraiment contente que papa puisse enfin faire ce qu’il veut et qu’il aie réussi à tout surmonter. Il ne manquerait plus qu’il finisse par enfin se remettre avec maman. J’étais peut-être handicapée mais je n’étais absolument pas aveugle. Mais une chose à la fois. J’avais fini les cours, et je rangeais mes livres dans mon casier, j’étais heureuse, je n’avais pas devoir , je m’étais bien avancée pour profiter du reste de la journée. Pour une fois , je n’avais pas mes béquilles, je me portais bien et il fallait aussi que je commence à ne plus les prendre. Je pris le temps d’arriver chez papa, j’avais aussi les clés pour entrer chez lui. Je pris l’ascenseur pour directement arriver chez lui. J’aimais vraiment cet endroit car c’était calme et beau et puis j’avais ma chambre aussi, c’était un bonheur tout simplement. J’entrais doucement “ Papa, c’est moi, où te caches tu? Car je meuuuurs de faim “ Oh oui j’avais l’estomac qui criait famine depuis que j’étais sortie de l’école. Je déposais mon sac de cours sur le canapé, pour arriver doucement dans la cuisine en boitillant un peu. Je me doutais bien que papa était caché là entrain de me préparer un petit quelque chose. “ Hmm ça sent bon, qu’est ce que tu prépares? Et bonjour papa” Je souriais, j’avais l’impression d’avoir un autre papa devant moi, un papa juste bien épanoui, encore plus heureux qu’il ne l’était.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Levi AbberlineGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 1125
Crédits : Tag (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Tyler Hoechlin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Baby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, mais tu peux réserver ta place !

#EnCours Eden ; Gabriel ; Haley ; Haley ; Maxine ; Zoya
#Alternatifs&Groupe
#EnAttente

Âge : Trente-et-un ans. (31.08.1986)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]   Jeu 12 Oct - 0:43

Haley & Levi
No...No... I can't dance... But...


Même si concernant mes affaires personnelles, les choses allaient pour le mieux, dans le sens où j’avais trouvé un boulot qui me plaisait, un appartement qui me convenait, il n’en demeurait que tout n’était pas tranquille, tout n’était pas rose non plus. Une des principales raisons du fait que tout n’était pas beau était le fait que quelques semaines auparavant, Haley avait eu un accident, accident qui l’avait blessée tant physiquement que psychologiquement. Pour ce qui était du côté physique, je n’avais malheureusement pas pu faire grand-chose, ne serait-ce que l’encourager dans sa rééducation, prendre soin d’elle comme je le pouvais. Par contre, psychologiquement, c’était une toute autre histoire. D’abord, il avait fallu, Savannah et moi, lui remonter le moral suite à cet accident. Et maintenant qu’elle allait mieux, était capable de se déplacer normalement, la majorité du temps, on pourrait croire que le travail était maintenant fait, mais ce n’était pas le cas. Tout récemment, j’avais appris par l’intermédiaire de Savannah que malgré le feu vert du médecin, Haley refusait de reprendre la danse, ne serait-ce qu’un peu. Inutile de mentionner que cela m’avait perturbé, puisque je savais à quel point ma fille tenait à la danse. Et sachant à quel point cela faisait mal, voir un rêve se ternir, je refusais qu’elle vive la même chose. De ce fait, je m’étais proposé à Savannah de passer une soirée avec ma fille, histoire de tenter une approche, quelque chose qui, je l’espérais, lui ferait plaisir. Pendant les quelques jours avant sa visite, je m’étais assuré de tout préparer. J’avais vu avec sa prof de danse pour pouvoir occuper le local pendant un petit moment en sa compagnie. Compte tenu que cela lui ferait plaisir de revoir Haley, elle n’avait pas su me le refuser. Puis, une fois le jour venu, après avoir terminé mon service de nuit et avoir dormi quelque peu, je m’étais affairé à préparer un repas à Haley en prévision de son retour à mon appartement. Histoire de lui faire plaisir, je lui avais préparé un de ses plats préférés. Je n’étais pas un grand cuisinier, mais je connaissais les goûts de ma fille, et je faisais toujours mon possible pour les combler. Alors que je me concentrais à réussir le plat, j’entendis une clé tourner dans la porte. Sachant que pour le moment, il n’y avait qu’elle qui avait la clé, je ne m’en fis pas trop. Par contre, je ne pus lâcher ce que je faisais, alors quand elle en vint à me chercher dans le logement, je ne fus pas en mesure de faire mieux que de lui lancer:  « Je suis dans la cuisine, ma chérie ! » Satisfait qu’elle en vienne à dire qu’elle avait faim, je souris doucement, faisant en sorte que ce fut avec un visage brillant que je l’accueillis, et avec un air enthousiaste que je l’accueillis et que je lui dis:  « C’est une surprise. Bonjour, ma puce. » Pouvant finalement délaisser les fourneaux un instant, je m’approchai d’elle pour l’embrasser doucement sur la joue et la serrer contre moi. Elle avait beau avoir treize ans et être grande maintenant, jamais je ne pourrais me lasser de la serrer ainsi dans mes bras, et il même si je me pliais à bien de ses caprices, puisque je ne savais pas dire non, celui-là, jamais elle ne pourrait me l’enlever. Après, je n’en abusai pas non plus, me décalant au bout de quelques secondes, reprenant la cuisine en lui demandant:  « Comment s’est passé l’école ? », voulant encore m’en tenir aux banalités un petit moment avant de lui présenter mon petit projet, surtout que je ne savais pas encore pas tant comment j’allais le lui expliquer, et surtout, la convaincre de m’accompagner au studio de danse.

_________________
There's a want and there's a need. There's a history between. Girls like her and guys like me. I've got boots and she's got wings. I'm hell on wheels and she's heavenly. I'd die for her and she lives for me. Cowboys and angels
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Haley MilesGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/12/2016
Pages lues : 207
Crédits : Eriam
Avatar : Kristina Pimenova
Pseudo : Sugarbabe
Schizophrénie : la sexy Kayla ( feat. Marie Avgeropoulos ) - le canon Jayden ( feat. Ricky Whittle)
Disponibilités : Rp en cours : Derrick - Levi -Levi Malik


Rp's finis :
Savannah - Levi - Levi - Levi - Levi Alternatif- - topic commun anniversaire Levi -
Âge : 13 ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]   Dim 22 Oct - 0:33


No... No... I can't dance... But...
Papa & Moi


J’allais passer une très bonne après midi en tout cas, être avec papa, le voir si heureux actuellement c’était quelque chose que j’appréciais énormément. Je ne savais pas comment j’allais faire pour remercier papa de tout ce qu’il avait fait pour moi et encore plus pour le moment. J’étais vraiment exécrable, entre la douleur , la déception, la tristesse c’était tout un mélange qui faisait de moi une petite fille de mauvaise humeur dès qu’elle ouvrait les yeux. Je voulais faire des efforts, mais quand tu te rends compte qu’en te levant tu arrives à peine à mettre le pied par terre, que j’allais de nouveau devoir me servir de mes béquilles et forcément cela impactait sur mon moral. Même après quelques séances avec un Psychologue rien n’y faisait. Bien que je me devais de voir les choses positivement, c’était tellement facile pour une enfant de treize ans non? Mais je m’étais vraiment rendue compte de comment je pouvais être quand je n’allais pas bien du tout. Ne vouloir rien faire, ne plus avoir envie de manger, faire tourner mes parents en bourrique. C’était vraiment honteux. Mais au fil du temps, je me devais de me rendre compte que la danse c’était terminé, j’avais bien fait de toujours me donner une autre ligne de direction, je réfléchissais et malgré ce problème, je pensais pouvoir être en mesure de toujours devenir médecin. J’y croyais dur comme fer. Mais finalement c’était important de s’accrocher à d’autres rêves et de ne pas rester dans le passé. Forcément j’avais l’impression de ne pas être allée aussi loin que je voulais dans la danse, mais je n’avais pas le droit de regretter.  Et en y réfléchissant, j’allais bien mieux depuis que je m’étais décidée d’aller en avant. Et puis au lieu d’être en cours de danse, j’allais resté avec papa quoi de mieux qu’un câlin et un moment de détente. Mais là, je devais avouer que j’avais vraiment faim. Et d’après les médecins il était vraiment temps que je me décide à manger de nouveau, j’avais perdu 4 kilos. Je m’approchais de la cuisine et voir papa cuisiner et surtout tout sourire devant ses fourneaux. Je restais les bras croisés à le regarder s’approcher de moi. Pour me faire un énorme câlin, je me serrais fort contre lui, c’était tellement agréable, tellement bon de se sentir tout contre lui. Cette simple sensation de protection et je me sentais si bien. Je relevais le visage toute souriante “ Cela s’est bien passé, j’ai pu rattraper ce que j’avais raté, et je fais les efforts pour avoir de bonnes notes, c’est important pour l’université plus tard non? “ J’étais certaine que papa allait rire, moi à treize ans qui pense déjà à l’université. “ Et en plus je suis contente, je n’ai pas eu besoin de béquilles depuis le début de la semaine, chose qui me fait plaisir et qui n’était pas encore arrivé. Mon genou guérit doucement et c’est le plus important” Je me reculais un peu, pour aller faire la curieuse dans cette fameuse casserole dont l’odeur m’attirait vraiment beaucoup. Je faisais attention en levant le couvercle de ne pas me brûler forcément. Je sautais presque de joie “ du Chili, du chiliiiiii” C’était un de mes plats préférés et papa en plus le réussissait vraiment bien, je me demandais s’il l’avait plus épicé que l’autre fois, il savait que j’adorais ce qui était particulièrement fort, un peu comme lui d’après ce qu’il me disait “ Maintenant, je ne peux plus attendre, j’ai vraiment trop faim “



AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Levi AbberlineGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 1125
Crédits : Tag (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Tyler Hoechlin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Baby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, mais tu peux réserver ta place !

#EnCours Eden ; Gabriel ; Haley ; Haley ; Maxine ; Zoya
#Alternatifs&Groupe
#EnAttente

Âge : Trente-et-un ans. (31.08.1986)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]   Lun 6 Nov - 0:24

Haley & Levi
No...No... I can't dance... But...


J’étais content de voir qu’Haley avait repris du poil de la bête concernant ses études, sachant très bien que ces derniers temps, ç’avait été tout sauf facile de ce côté. D’abord, il y avait eu cette période où j’avais dû couper tout contact avec l’extérieur, lorsque j’étais en centre de désintoxication, période qui l’avait profondément affectée, de ce que j’avais pu voir et comprendre. Ensuite, son accident n’avait pas aidé les choses, puisqu’entre ses soucis de déplacement, le manque d’adaptation de l’école et les nombreux rendez-vous médicaux, elle avait manqué plusieurs jours de classe, ne rendant pas le rattrapage des plus simples. Évidemment, je m’étais fait un devoir de l’aider autant que possible, mais je ne pouvais malheureusement pas tout faire non plus, ne pouvant qu’assister, l’encourager, et l’aider au besoin. Aujourd’hui, je me disais que la seconde option était à mettre de l’avant, d’où le fait que ce fut avec un sourire que j’accueillis son attitude plus optimiste, d’abord en hochant la tête pour lui signifier que oui, les cours, c’était important pour son avenir, entre autres pour l’université. Puis, quand elle me tint au courant des progrès de sa guérison, mon sourire se fit encore plus évident, puis je me permis même de prendre la parole pour lui dire:  « Je suis content pour toi, ma chérie, vraiment. » Suite à cela, j’eus tout juste le temps de déposer un baiser sur sa joue avant qu’elle décide de jouer les curieuses pour voir ce que je lui préparais. J’aurais très bien pu refuser qu’elle regarde le plat pour le coup, histoire de lui laisser la surprise que lorsqu’elle serait servie, mais sachant que ce moment ne saurait tarder et que l’odeur finirait par trahir ce qui était en train de mijoter, j’abandonnai cette idée, la laissant considérer le tout. Je me congratulai même de l’avoir fait, puisque ce fut avec un plaisir non-feint que je pus assister à cette scène adorable mettant en vedette ma fille unique, dans laquelle elle s’extasiait devant ce que je venais de lui préparer. Même si je savais que je visais juste en préparant un chili et en suivant la recette qu’elle aimait - parce que je n’étais pas encore assez bon cuisinier pour tout inventer - il n’en demeurait pas moins que j’étais quand même fier de mon coup, et ce fut encore plus vrai quand elle en vint à me dire qu’elle avait déjà faim. En mon sens, c’était parfait, puisque ça nous laisserait amplement le temps de manger, puis ensuite, se préparer à quitter la maison pour se rendre au studio de danse - même si ça, elle ne le savait pas encore. Me concentrant donc sur le repas, je lui dis, enthousiaste:  « Ça tombe bien, parce que c’est prêt. » M’approchant de nouveau du chaudron qui mijotait, je soulevai le couvercle à mon tour pour m’assurer que ce soit bel et bien le cas, et ne pouvant que le confirmer, j’ajoutai à l’adresse de ma fille:  « Va te laver les mains et installe-toi, je vais nous servir. » Sans attendre plus longtemps, je posai sur la table les quelques couverts manquants pour que nous puissions manger tous les deux, puis je retournai à la cuisine pour nous servir deux parts de chili que je déposai sur la table, attendant qu’Haley soit de retour pour m’installer et manger en sa compagnie, puisque je jugeais que c’était la moindre des politesses, de l’attendre. Et puis, il fallait l’avouer, je ne me voyais pas tant commencer à manger sans elle, le but étant que nous puissions passer une soirée agréable ensemble, et non pas chacun de notre côté.

_________________
There's a want and there's a need. There's a history between. Girls like her and guys like me. I've got boots and she's got wings. I'm hell on wheels and she's heavenly. I'd die for her and she lives for me. Cowboys and angels
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Haley MilesGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/12/2016
Pages lues : 207
Crédits : Eriam
Avatar : Kristina Pimenova
Pseudo : Sugarbabe
Schizophrénie : la sexy Kayla ( feat. Marie Avgeropoulos ) - le canon Jayden ( feat. Ricky Whittle)
Disponibilités : Rp en cours : Derrick - Levi -Levi Malik


Rp's finis :
Savannah - Levi - Levi - Levi - Levi Alternatif- - topic commun anniversaire Levi -
Âge : 13 ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]   Dim 26 Nov - 18:34


No... No... I can't dance... But...
Papa & Moi



J’adorais papa, il savait comment faire de l’humour et cela lui réussissait plutôt bien vraiment. Papa avait pris beaucoup d’assurance depuis un petit moment et j’étais fière de lui comme je savais qu’il pouvait être fier de moi. Apparemment j’étais une battante sous tous les points de vue, mais je n’étais  pas certaine de l’être encore sous tous les points de vue. Mais je n’avais pas envie de mettre ça sur le tapis.Mais j’étais super impatiente de manger vraiment. Comme quoi j’avais des kilos à rattraper c’était certain . Je m’étais dépêchée de me laver les mains. Pour m’installer en face de papa. La table était prête et je voyais qu’il s’était servi mais qu’il ne mangeait pas. “ Bah pourquoi tu ne manges pas? Cela va refroidir tu sais “ Limite j’avais envie de plonger dans la marmite, mais j’allais tout de même faire un effort pour me servir une assiette. Je souriais en regardant mon père  “ Bon appétit, on va se régaler papa “ Et je finis par me taire en mangeant. Non pas parce que je n’avais rien à dire, juste que je voulais profiter de ce bon repas, c’était vraiment bon et papa il doutait toujours de lui, mais pourquoi? Il se débrouillait vraiment bien, mais je sais qu’il ne pensait pas être un bon cuisinier et pourtant “ Mais papa c’est vraiment trop bon. Tu dois vraiment continuer de préparer des trucs de fou comme ça tu sais” J’en étais à ma troisième assiette, mais là c’était juste de la grosse gourmandise “ Olala je vais exploser je crois” Je repoussais l’assiette et je jetais un coup d’oeil à la casserole, il en restait. “ Dis papa je pourrais en emmener chez maman s’il te plait? “ Je finis par me lever pour commencer à débarrasser, je savais que papa allait se lever me prendre les couverts des mains mais je voulais vraiment faire cette tâche mettre dans le lave-vaisselle après avoir grossièrement rincer n’était pas compliqué du tout.
Je regardais papa, qui semblait assez amusé et pourtant son regard était un peu spécial. Je venais faire un câlin à papa par l’arrière en glissant mes bras autour de son cou. Je collais mon visage au sien “ Dis papa, et si on se faisait un dessert? Je pourrais te préparer des pancakes car la dernière fois tu n’as pas pu en profiter. “ C’est vrai on avait tout jeté, enfin on en avait un peu profiter mais voilà, j’avais vraiment envie de lui faire plaisir et de me rattraper de tous ces moments compliqués.que je lui avais fait vivre. Et en même temps j’étais certaine qu’il n’était pas capable de faire les pancakes spécial Miles. Je déposais un petit baiser sur sa joue en me décalant “ Alors tu en penses quoi? “ Bah oui, il semblait juste un peu pensif pour le coup.



AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Levi AbberlineGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 1125
Crédits : Tag (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Tyler Hoechlin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Baby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, mais tu peux réserver ta place !

#EnCours Eden ; Gabriel ; Haley ; Haley ; Maxine ; Zoya
#Alternatifs&Groupe
#EnAttente

Âge : Trente-et-un ans. (31.08.1986)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]   Lun 27 Nov - 2:13

Haley & Levi
No...No... I can't dance... But...


Pendant qu’Haley se lavait les mains, mon intention était de nous servir à manger et ainsi, être prêt à me mettre à table en sa compagnie pour pouvoir profiter du repas et après, passer à la suite du plan élaboré pour la soirée. Mais ma fille, apparemment plus qu’enthousiaste que j’aie préparé un de ses plats préférés, m’avait devancée dans tout le processus, débarquant alors que je n’avais eu le temps de servir qu’un des deux plats, la laissant alors supposer que je n’allais pas manger. Nullement insulté, je préférai de loin en rire, lui mentionnant par la suite:  « Je vais manger, ne t’en fais pas. » Puis, comme pour prouver mes propos, je terminai de nous servir, et je m’installai à table avec elle, lui disant simplement:  « Bon appétit à toi aussi. » Sur ce, j’attaquai le plat en même temps qu’elle, ravi, mais surtout soulagé de voir que je l’avais bien faire. Mais ce qui termina de me rassurer, ce fut le fait que ma fille semblait se régaler également, m’arrachant un sourire à son commentaire positif et encourageant, dont, mine de rien, j’avais quand même besoin. Au fil des années à vivre seul, j’avais appris à cuisiner, suffisamment pour me débrouiller, parfois avec le peu que j’avais, même si je ne considérais pas que j’étais un grand cuisinier. Puis, pendant près d’un an, je n’avais pas fait à manger. Au centre, je ne faisais rien, puis Luna avait une personne chargée de faire la cuisine, alors je n’avais pas touché aux fourneaux jusqu’à tout récemment, m’obligeant à apprendre de nouveau, relire des recettes qui, auparavant, étaient acquises et, bien sûr, faire des erreurs. Heureusement, je n’en avais pas fait ce soir, et c’était tant mieux, puisque je tenais à ce que cette soirée soit parfaite et sans erreur. Normalement, je n’étais pas celui qui faisait des plans rigoureux, mais là, je tenais à mon but final, alors pour sûr, je m’organisais encore plus qu’à la normale et pour le moment, tout se passait à merveille. Le repas se déroula sans embûche, sans imprévu, et persuadé que cela continuerait ainsi, je fus quelque peu pris de court lorsque soudainement, Haley en vint à me proposer de préparer un dessert ensemble, et le manger à l’appartement. Ce n’était pas une mauvaise idée, bien loin de là, et certainement que si jamais je n’avais pas pris la peine de discuter avec sa professeur de danse pour arranger le coup, je lui aurais dit oui, mais là, cela viendrait quelque peu gâcher les plans, et pour tout dire, je ne savais pas comment faire avec, comment lui présenter la situation et faire en sorte que ma fille ne soit pas vexée. Me pinçant les lèvres un instant, je finis par la laisser aller au bout de son propos, avant de lui répondre:  « J'en pense que c’est une bonne idée, mais… Que dirais-tu de sortir un peu avant ? Il y a un endroit où j’aimerais t’emmener… » Je fis exprès de ne pas lui dire directement d’où il s’agissait, espérant juste qu’elle accepterait de me suivre sans poser trop de questions pour le coup, même si je savais ma fille curieuse et que le fait que je laissais planer le mystère ne viendrait certainement pas l’aider à acquiescer sans m’interroger dans un premier temps, ce qui était, en somme, tout à fait normal. Il faudrait bien que je fasse avec, même si pour le coup, cela me rendait nerveux, puisque je voulais vraiment que le tout fonctionne.

_________________
There's a want and there's a need. There's a history between. Girls like her and guys like me. I've got boots and she's got wings. I'm hell on wheels and she's heavenly. I'd die for her and she lives for me. Cowboys and angels
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Haley MilesGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/12/2016
Pages lues : 207
Crédits : Eriam
Avatar : Kristina Pimenova
Pseudo : Sugarbabe
Schizophrénie : la sexy Kayla ( feat. Marie Avgeropoulos ) - le canon Jayden ( feat. Ricky Whittle)
Disponibilités : Rp en cours : Derrick - Levi -Levi Malik


Rp's finis :
Savannah - Levi - Levi - Levi - Levi Alternatif- - topic commun anniversaire Levi -
Âge : 13 ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]   Dim 3 Déc - 23:16


No... No... I can't dance... But...
Papa & Moi



Papa c’était juste la meilleure personne au monde pour moi. Je n’en oubliais pas ma maman non plus. Bien sûr maman elle était parfaite, car elle était toujours là pour moi. Depuis que je suis bébé d’ailleurs heureusement sinon ça aurait été plus qu’embêtant. Mais voilà j’avais deux parents merveilleux, même s’ils n’étaient pas ensemble. J’étais vraiment chanceuse d’avoir des parents comme ça. Qui étaient toujours là pour moi et qui tentaient de m’offrir tout ce dont j’avais besoin. Et là, j’en avais encore la preuve. papa se surpassait dans ce qu’il faisait pour moi. La cuisine je savais que ce n’était pas toujours quelque chose de simple pour un homme. Et j’avais ce bonheur de tout voir comme ça , d’avoir tout cela autour de moi. Je devrais être tout le temps heureuse et même quand ça n’allait pas ils tentaient toujours d’arranger les choses. Comme en ce moment. Je savais que papa comme maman s’étaient simplement débrouillés et avaient tout donné pour que mon opération se déroule plus que bien, que je puisse avoir toutes les chances de mon côté. Mais bon parfois il faut se rendre à l’évidence que même avec tout ce qu’on peut faire tout ne peut pas se résoudre. Enfin je tentais de ne plus trop y penser. Du coup j’étais un peu surprise d’entendre que papa m’avait préparé quelque chose. Enfin surprise non, car papa avait toujours le don de me préparer de très bonnes choses. J’avoue que j’étais surprise quand même. Je me redressais un peu “ Et bien on pourra les faire après ce n’est pas un soucis “ J’étais loin de m’imaginer ce que papa m’avait préparé, il était évident que j’étais tout de même un peu…. angoissée… Je voulais juste savoir “ Hmm tu ne veux pas me dire ce qu’on va faire? S’il te plait “ Bah oui, j’avais vraiment envie de savoir ce qu’il m’avait préparé mais je crois que papa pouvait aussi être tellement mystérieux. Et j’avais compris je crois que c’était peine perdue de lui soutirer des informations. Mais je savais que j’allais me venger plus tard c’était sûr. “ Bon puisque tu ne sembles pas avoir envie de dire quelque chose. Que dois-je  préparer ? “ Bah je demandais s’il fallait que je prenne quelque chose pour sortir “ Et un endroit que j’adore...Hmmm” Je ne voyais vraiment pas de quoi il parlait vraiment. Rien ne venait à l’esprit vraiment. Mais je pouvais toujours faire confiance à papa. Je finis par croiser les bras, il semblait être vraiment ailleurs…. “ Papa?? alors ?? On attend quoi?? “ Bah je ne savais pas ce qu’il avait sur le moment. Moi de mon côté si je n’avais pas mal au genou, j’avais envie de sauter de joie , sauter dans tous les sens et surtout venir sauter dans les bras de mon papa.




AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Levi AbberlineGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 1125
Crédits : Tag (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Tyler Hoechlin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Baby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, mais tu peux réserver ta place !

#EnCours Eden ; Gabriel ; Haley ; Haley ; Maxine ; Zoya
#Alternatifs&Groupe
#EnAttente

Âge : Trente-et-un ans. (31.08.1986)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]   Lun 11 Déc - 1:29

Haley & Levi
No...No... I can't dance... But...


Heureusement et surtout à mon grand soulagement, je n’eus pas besoin d’argumenter bien longtemps concernant la suite du plan pour la soirée avec ma fille. Par contre, je ne m’en tirai pas aussi facilement quand vint le temps pour elle d’apprendre où nous devions nous rendre. Connaissant la curiosité sans borne d’Haley, je m’y en attendais quelque peu et généralement, de nature bien guimauve, je craquais toujours à lui dire ce qu’elle voulait savoir, mais aujourd’hui, je ne voulais pas craquer. Pinçant les lèvres, je m’efforçai de ne rien dire, et rapidement, ma fille vint à comprendre le message, en venant juste à me demander si elle devait préparer quelque chose en particulier. Cette question, il était facile d’y répondre, et ce fut donc avec peu d’hésitation que je vins à lui dire:  « Rien en particulier. » Bon d’accord, cela ne venait pas tant lui donner d’indice, mais il n’en demeurait pas moins que c’était la vérité. Compte tenu du fait que ce plan était prévu depuis un moment maintenant, j’avais eu le temps de planifier chaque détail, y compris celui de prendre ses affaires de danse, qu’elle n’utilisait plus depuis un moment maintenant, puis les dissimuler dans le coffre arrière de mon véhicule, sitôt que j’étais rentré du boulot. Et puis, c’était pas mal tout ce dont elle aurait besoin pour le coup, même si encore là, si elle ne voulait pas se changer, je n’allais pas lui en vouloir. J’avais pris le tout surtout dans le cas où elle voudrait enfiler d’autres chaussures, plus appropriées. Ne voyant pas ce que nous devions attendre de plus, je pris quand même le temps de ranger certaines choses dans la cuisine, histoire de ne pas revenir dans un fouillis total, surtout si le temps nous permettait de faire des crêpes comme Haley le souhaitait à la base. Mais sitôt qu’elle vint à s’impatienter de partir, je lâchai le tout, ayant fait à peu près de ce qui devait être fait, puis je lui répondis:  « Rien du tout, on peut y aller. » Sur ces mots, je pris mon porte-feuille, mes clés et mon portable, puis ensemble, nous nous rendîmes en bas du bâtiment, histoire d’y retrouver mon véhicule, nouvellement acquis. Ce n’était pas une marque de luxe, ce n’était même pas une voiture neuve, et elle avait ses défauts, mais elle convenait très bien pour le moment, le temps que j’aie les économies nécessaires pour en acheter une plus appropriée et plus endurante. Mais celle-ci pouvant nous porter du point A au point B, je ne remis pas en question son utilité, me contentant de m’installer côté conducteur, tandis que ma fille s’installait du côté passager. Chose étant faite, je mis le contact, prenant la route en direction du studio de danse où Haley avait pour habitude de suivre ses cours avant son accident.

_________________
There's a want and there's a need. There's a history between. Girls like her and guys like me. I've got boots and she's got wings. I'm hell on wheels and she's heavenly. I'd die for her and she lives for me. Cowboys and angels
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Haley MilesGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 05/12/2016
Pages lues : 207
Crédits : Eriam
Avatar : Kristina Pimenova
Pseudo : Sugarbabe
Schizophrénie : la sexy Kayla ( feat. Marie Avgeropoulos ) - le canon Jayden ( feat. Ricky Whittle)
Disponibilités : Rp en cours : Derrick - Levi -Levi Malik


Rp's finis :
Savannah - Levi - Levi - Levi - Levi Alternatif- - topic commun anniversaire Levi -
Âge : 13 ans
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]   Mer 3 Jan - 23:41


No... No... I can't dance... But...
Papa & Moi



Je commençais à me sentir super excitée avec la proposition de papa, j’avais juste envie de savoir où il comptait m’emmener. Pour une fois j’avais envie de sortir chose que je n’avais plus eu envie depuis quelques mois. J’avais tout rangé correctement, et j’avais juste attrapé ma veste. Je savais que papa voulait tout faire pour me faire sourire et c’était tellement adorable de sa part. “ Allons-y papa “ Une fois dans la voiture, que je trouvais super classe vraiment. Mais pour l’instant je ne faisais pas vraiment attention à la direction que nous prenions, je trifouillais la radio pour trouver une fréquence qui était au top pour la route, et je finis par trouver enfiiiin “ Shape on youuuuuuu” ♪ Je m’étais mise à chanter dans la voiture, papa savait que j’adorais ça, et sans doute que c’était dans nos gênes. Je savais de plus que papa maintenant n’avait plus à faire semblant qu’il ne savait pas chanter. On passait toujours de bons moments de cette manière. Mais je finis par relever la tête pour réaliser que je connaissais parfaitement cette route “ Où allons-nous papa? “ Je le regardais un peu plus sérieusement. C’était la direction de l’école de danse, il n’y avait rien d’autres que je ne connaissais pas dans ce coin. le parc d’attractions ce n’était pas faisable pour moi, un cinéma non plus. Je commençais à me poser tellement de questions.  Non je ne pouvais pas croire que papa me faisait ça. “ Papa c’est le seul chemin pour aller à l’école de danse et il n’y a rien d’autre dans ce coin. Pourquoi tu prends cette route? “ Je sentais en moi cette angoisse, ce stress montait vraiment “ Papa je ne veux pas aller à l’école de danse, tu sais très bien que je ne peux pas danser “ Je ne comprenais pas pourquoi il faisait ça, pourquoi il voulait tellement faire ça. Je croisais les bras et je m’étais mise à bouder “ Je veux rentrer “ J’étais peu-être un peu moins polie c’était certain mais je n’appréciais pas ce genre de surprise. Papa ne se stoppait pas, je savais que lui aussi il était assez borné pour changer d’avis aussi facilement. Je finis par me taire toujours boudeuse , papa venait de se garer juste en face de l’entrée de l’école de danse, j’avais juste jeter un léger coup d’oeil mais très très léger. Je ne bougeais pas et j’avais juste envie de comprendre et de rentrer à la maison. Je me sentais trahie vraiment et je pensais que maman devait être de mèche avec lui aussi.



AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Levi AbberlineGod bless America… and Me
Voir le profil de l'utilisateur
MY BOOK COVERArrivé à Washington le : 17/08/2016
Pages lues : 1125
Crédits : Tag (avatar) ;; Tumblr (gifs)
Avatar : Tyler Hoechlin
Pseudo : Mayiie
Schizophrénie : Baby #JHoughAmalia #DCameronLennon #ERedmayneTommy #SClaflinIsaiah #KHaringtonMicah #NJonasNoah #DO’BrienCarson #KMcGrathJordan #SAmell
Disponibilités : Indisponible, mais tu peux réserver ta place !

#EnCours Eden ; Gabriel ; Haley ; Haley ; Maxine ; Zoya
#Alternatifs&Groupe
#EnAttente

Âge : Trente-et-un ans. (31.08.1986)
MY SOUL
Carnet de relation
Relationship:

MessageSujet: Re: No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]   Lun 8 Jan - 0:27

Haley & Levi
No...No... I can't dance... But...


Je ne savais pas si c’était parce qu’Haley me faisait confiance au point de ne pas poser de questions ou bien parce qu’elle était trop occupée à chanter, ne prêtant donc pas attention à la route, mais le début du trajet se déroula plutôt bien et ce, même si je n’avais pas détourné de mon chemin habituel pour aller la déposer à son école de danse, quand les circonstances me permettaient de le faire, bien sûr. Cependant, les choses changèrent quand nous approchâmes, lentement mais sûrement, de notre destination. Ma fille reporta son attention sur la route, vint à me demander où nous allions, pourquoi nous prenions ce chemin. Normalement, je détestais la laisser sans réponse, même si parfois, je ne savais que lui dire, surtout quand il était question de satisfaire sa curiosité parfois insatiable, mais là, je pinçai les lèvres, déterminé à garder le silence. Non pas parce que je voulais qu’elle se sente forcée ou quoi que ce soit, mais parce que je voulais attendre pour le lui dire, le lui expliquer, plutôt que de tenter de trouver mes mots en conduisant et sûrement trébucher dans ceux-ci. De toute façon, je n’eus nulle besoin de lui dire où nous allions, puisqu’elle l’avait deviné, et elle avait même compris en partie mes intentions quand je me garai devant le studio, réagissant tout de suite de façon négative, me disant qu’elle refusait d’y aller. Pour tout dire, je m’étais préparé à cette éventualité, alors je ne réagis pas trop, même si évidemment, j’aurais préféré qu’elle aie une réaction un peu plus favorable. Mais ça, c’était beaucoup lui demander, sachant qu’elle était une petite tempête lorsque quelque chose n’allait pas. Mais elle était ma petite tempête, ma petite tornade à moi, et volontairement, j’avais pris le risque de me mettre dans cette position, alors je me devais d’en assumer les conséquences. Comme j’y avais songé, dans le cas où elle refusait de sortir de la voiture, je fis comme si de rien n’était, coupai le contact, et je contournai le véhicule pour ouvrir la porte du côté passager. Elle aurait pu la verrouiller manuellement au passage, mais elle n’aurait pas eu de chance, puisque j’avais volontairement pris mes clés entre mes mains, me permettant de les ouvrir à distance. La portière ouverte, je posai ma main libre dessus, me donnant un appui pour me positionner à sa hauteur, et lui dire:  « Écoute ma puce, je sais que tu n’as pas envie d’y retourner, et sûrement que ça te fait peur, et sache que je ne t’en veux pas… » Ça, c’était une partie du discours que j’avais déjà préparé dans ma tête. Et même si je pensais que ces dires étaient acceptables, je me rendis compte rapidement que dire quelque chose et le réfléchir, c’était deux choses différentes. Quelque peu embêté, me rendant compte que je ne pouvais pas rester là, et réciter ce que je pensais comme ça, je marquai une pause, baissant le regard, me donnant un temps de réflexion supplémentaire, pour finalement reprendre, et dire, même si ce fut d’un ton un peu moins en confiance que précédemment:  « Mais tu aimes danser, n’est-ce pas ? Et si tu ne recommences pas à un moment ou un autre, je crains que tu le regrettes, et je ne veux pas que tu sois malheureuse… » Mes dires s’étaient faits un peu plus maladroits que je ne l’aurais voulu dans un premier temps, mais je ne lâchai pas le morceau pour autant, terminant en inspirant profondément, puis en disant:  « Et puis, si tu ne veux plus après, sache que je ne te forcerai pas. Je t’ai emmenée pour que tu donnes une autre chance à la danse… Et puis, tu ne seras pas toute seule, je suis avec toi… » Estimant que c’était cette dernière partie, la plus importante de mon discours, qui justifiait ma présence, j’esquissai un sourire timide, en espérant de terminer de la rassurer, et prenant mon courage à deux mains, je me redressai, lui tendant la main en attendant de voir si j’en avais suffisamment dit pour la convaincre de sortir de la voiture et essayer.

_________________
There's a want and there's a need. There's a history between. Girls like her and guys like me. I've got boots and she's got wings. I'm hell on wheels and she's heavenly. I'd die for her and she lives for me. Cowboys and angels
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MY BOOK COVER
MY SOUL

MessageSujet: Re: No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
No... No... I can't dance... But... [ PV Levi ♥ ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Claude Levi-Strauss et les musulmans , voici des extraits du livre de
» Qui dort dine ✩ Levi
» Levi Ackerman
» (M/LIBRE) LEVI MILLER
» Floride//Caroline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Cathedral Heights :: the washington ballet-
Sauter vers: