AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mieux vaut tard que jamais | Gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric L. AshfordGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 24/03/2017
Pages lues : 482
Crédits : angie (vava), Tumblr/Elina (gifs)
Avatar : Michael Fassbender
Pseudo : Elina
Schizophrénie : Ryan Campbell, l'ex taulard (Jensen Ackles), Lorenzo A. Mills, le flic (Daniel Gillies) & Joy D. Willis, la journaliste geek (Emilia Clarke)
Disponibilités : Maximilian#3 ~ Maximilian#4 ~ Gabriel#2
Âge : 35 ans (15 aout 1982)

MessageSujet: Mieux vaut tard que jamais | Gabriel   Mar 7 Aoû - 16:29

Mieux vaut tard que jamais
Gabriel & Eric
Ça m’avait fait bizarre de revoir Gabriel après toutes ces années. Il faut dire que les circonstances de notre première rencontre avaient été pour le moins particulières. Nous étions deux adolescents et je n’avais encore jamais rien fait avec un homme avant lui. Ni pendant, ni après d’ailleurs, puisque mon père était arrivé avant qu’on ne passe aux choses sérieuses en me mettant la honte du siècle. Cette expérience m’avait plus ou moins vacciné contre l’envie de tenter quoique ce soit avec un homme et Gabriel fut ma seule et unique expérience masculine, ratée qui plus est. Alors le revoir près de vingt ans après cet évènement avait été une réelle surprise. Ça s’était passé à New York et j’avais je n’aurais pu imaginer tomber de nouveau sur lui. Le monde est vraiment petit c’est incroyable. Il était carrément venu à moi en venant frapper à ma porte pour une enquête de police.  Nos souvenirs nous avaient permis de nous reconnaitre et nous avions discuté quelques minutes avant qu’il ne doive reprendre son travail. J’avais alors appris qu’il était dans la police mais qu’il avait un autre travail en parallèle. Il était strip-teaseur. Un mélange peu banal mais original !

A la suite de cette conversation, il m’avait proposé de venir le voir, mais pas au poste de police. Je n’étais pas trop du genre à aller dans les boites de strip-tease, à vrai dire je n’y avais jamais mis les pieds, mais j’étais assez curieux de voir à quoi ça ressemblait. J’avais accepté son invitation mais je n’avais pas encore eu l’occasion de m’y rendre. Je n’avais pas vraiment eu le temps et la fin d’année pour moi était synonyme de deuil et d’isolement. Par la suite, je devais bien avouer que j’avais été pas mal débordé avec mon travail. Du coup, aujourd’hui était le jour idéal pour aller le voir. Enfin, depuis tout ce temps. Et puis Gabriel était sympathique, j’étais plutôt content d’apprendre à le connaitre davantage. Pour l’occasion, je m’habillais simplement d’un t-shirt et d’un pantalon et je sortis de ma maison pour me rendre sur son lieu de travail.

En arrivant sur le parking, je constatais qu’il y avait déjà pas mal de monde. En sortant de la voiture, je profitais de l’air frais de ce début de soirée parce qu’en journée il faisait plutôt chaud. En plein été, normal. Je payais mon entrée et m’engouffrais à l’intérieur pour découvrir une ambiance que je n’avais vu que dans les films. Il y avait de la musique, des femmes et quelques hommes dansaient sur un podium ou autour d’une barre et des jeux de lumière étaient en place. C’était assez spécial comme ambiance mais pas forcément déplaisant. Disons qu’on en prenait plein les yeux d’entrée de jeu. Je parcourais la salle du regard, espérant tomber sur Gabriel et fort heureusement, je finis par le trouver près du comptoir du bar. Est-ce qu’il était en pause ? Est-ce qu’il avait fini ? Ou au contraire son service n’avait pas encore débuté ? Je n’en savais rien mais je me dirigeais vers lui pour aller le saluer. Après tout, j’étais venu pour le voir, suite à son invitation. « Salut Gabriel ! » Assurais-je avec un sourire. « Je devais venir depuis un petit moment mais, mieux vaut tard que jamais comme on dit. »

Revenir en haut Aller en bas
Gabriel A. WinchesterGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 24/04/2017
Pages lues : 2038
Crédits : TAG (vava), Monocle (premier crackship)
Avatar : Scott Eastwood
Pseudo : TAG
Schizophrénie : Le seksy beau brun masseur et sereal baiseur alias Jared feat Ian Somerhalder & La barmaid au caractère bien trempé alias Megara feat Phoebe Tonkin & La blonde un peu folle et excentrique alias Sam feat Candice Accola & La croqueuse de diamant fêtarde alias Lexie feat Margot Robbie & Le ptit con arrogant et basketteur pro alias Elijah feat Nathaniel Buzolic & Le vigile féministe de deux mètres avec les cheveux longs alias Cam feat Jason Momoa
Disponibilités : RPs en cours: Jesabel #2LorenzoEric #2

RPs terminés: Eric #1AmeliaAmaraIsaiahSujetCommunLexieJesabel #1Levi
Âge : 33 ans (13 janvier 1985)

MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | Gabriel   Mer 8 Aoû - 19:25

Eric & Gabriel

This can be called a surprise

Mieux vaut tard que jamais
Depuis cette conversation téléphonique avec Jesabel elle ne m'avait pas recontacté. On ne s'était pas reparlé. J'aurais pu moi même la contacter sauf qu'elle avait dit certaines choses par sms qui m'avaient poussé à croire que je devais rester à ma place et arrêter d'être trop intrusif. Donc je ne pouvais pas vraiment la recontacter. Si elle décidait de revenir sur ce qu'elle avait dit ça serait à elle de venir me voir. Mais en attendant, tant qu'elle ne le faisait pas on ne se parlait plus même si ça n'avait rien à avoir avec le fait de faire la gueule. D'ailleurs cette éloignement ne m'empêchait pas de penser beaucoup trop à elle. Du coup je passais mes soirées libres plus souvent au club plutôt que chez moi. Ça me changeait les idées. Ça me permettait de penser à d'autres choses et de m'amuser. Parce que oui le strip-tease n'avait toujours été pour moi qu'une question d'amusement. Bon et d'argent aussi surtout au départ quand je gagnais moins mais j'aurais pu trouver n'importe quel autre petit boulot en plus donc si j'avais pris celui la c'était bel et bien parce que ça m'éclatait.

Je venais de faire un strip sur scène et j'avais eu mon succès. Etant la depuis un moment et les clients étant pour beaucoup déjà venus pas mal de fois ils me reconnaissaient pour la plus part. Je restais souvent en salle après pour papoter avec les clients, j'aimais bien. J'allais faire la même chose ce soir d'ailleurs. Je m'étais rhabillé dans le vestiaire et avait mis les billets que j'avais eu dans ma poche avant de rejoindre le bar. J'en sortais un en demandant un verre au barman que je connaissais très bien aussi maintenant. A peine assis qu'on s'adressait déjà à moi « Salut Gabriel ! » je tournais la tête vers la voix d'homme qui m'abordait et quelle de ne fut pas ma surprise en voyant Eric. Ça faisait des mois que j'étais retombé sur lui et en effet je lui avais parlé de ce boulot en l'invitant à y passer un de ses quatre. « Je devais venir depuis un petit moment mais, mieux vaut tard que jamais comme on dit. » Oui voilà c'était exactement ça ! "C'est vrai que je m'y attendais plus !" je lui adressais un large sourire et lui tapotais l'épaule "Prend un tabouret vas y je t'en pris" il allait pas rester debout ! Je fis signe au barman de revenir vers nous "Prend ce que tu veux c'est pour moi" qu'il se fasse plaisir, ce soir il était mon invité ! Après tout je n'étais pas sûr qu'il serait un jour venu ici si ça n'avait pas été pour me voir donc je me voyais mal lui faire payer ses verres. J'avais déjà suffisamment dans ma poche pour en payer quelques uns et rien ne m'empêchais de sortir ma carte bleue sinon. Après plusieurs mois il se décidait enfin à venir alors autant en profiter ! Je me tournais à nouveau vers lui et appuyais mon coude sur le bar "Alors dis moi, comment tu vas depuis le temps ?" qui sait si ça se trouve il avait plein de choses à raconter. Ou peut-être pas, auquel cas ça ne nous empêcherait pas de passer une bonne soirée ! Je souriais amusé "C'est con t'as loupé mon show de peu !" bon pas sûr que ça l'intéresse mais je disais surtout ça pour déconner.
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
Eric L. AshfordGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 24/03/2017
Pages lues : 482
Crédits : angie (vava), Tumblr/Elina (gifs)
Avatar : Michael Fassbender
Pseudo : Elina
Schizophrénie : Ryan Campbell, l'ex taulard (Jensen Ackles), Lorenzo A. Mills, le flic (Daniel Gillies) & Joy D. Willis, la journaliste geek (Emilia Clarke)
Disponibilités : Maximilian#3 ~ Maximilian#4 ~ Gabriel#2
Âge : 35 ans (15 aout 1982)

MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | Gabriel   Sam 8 Sep - 14:11

Mieux vaut tard que jamais
Gabriel & Eric
Je n’avais pas l’habitude de fréquenter ce genre d’endroit. Je n’étais pas le type de personne qu’on pouvait qualifier de fêtard invétéré. J’aimais m’amuser, certes, mais je préférais des soirées tranquilles entre amis plutôt que des sorties dans des lieux bondés. Même dans ma jeunesse, je n’avais jamais été très friand des boites de nuit et compagnie. Je n’étais même pas sûr d’avoir déjà visité un club de strip-tease dans ma vie. Ça devait être une première ce soir, j’en étais quasiment sûr. Je ne serais jamais venu de mon plein gré, ni même pour satisfaire une quelconque curiosité inexistante. Si j’étais ici ce soir, c’était sur invitation d’une connaissance. On ne pouvait pas dire que Gabriel et moi étions amis, le mot serait bien trop fort. Après tout, on ne s’était croisés que deux fois dans nos vies. Mais il était plutôt sympathique et je n’étais pas du genre à refuser les invitations. Mon emploi du temps professionnel étant assez chargé, j’avais mis plusieurs mois avant de répondre positivement à son invitation alors je l’avais rejoint sur son lieu de travail comme il me l’avait proposé. Il y avait pas mal de monde et force était de constater que les affaires marchaient plutôt bien par ici.

En entrant dans le club, je me rendis rapidement compte que c’était comme dans les films, des lumières plus ou moins tamisées, de la musique moyennement forte et des gens à moitié nus un peu partout. Je finis par repérer Gabriel au bar et je me dirigeais vers lui pour le saluer. Prenait-il sa pause ? Avait-il terminé son service ? Il parut content de me voir à en juger par son large sourire, même s’il ne s’attendait pas à me trouver là ce soir. Aurais-je dû le prévenir ? Il m’invita à s’asseoir à côté de lui et je m‘exécutais en m’installant sur le tabouret libre à ses côtés. Il fit signe au barman et me proposa de commander ce qui me faisait envie. « C’est gentil, merci. » Je réfléchis quelques instants tandis que le barman s’approcha de nous. « Je vais prendre un whisky. » Encore et toujours. A croire que je ne buvais que ça. Le barman s’éclipsa quelques instants le temps de préparer la commande et il revint peu de temps vers nous pour déposer mon verre devant moi. Je bus une gorgée et Gabriel engagea la conversation. « Je vais bien. J’ai de plus en plus de patients, c’est parfois difficile de caser tout le monde dans mon emploi du temps mais je ne vais pas me plaindre. » Mieux valait avoir trop de clients que pas assez. Ma notoriété avait tellement grandi au fil des années. C’était assez dingue quand on regardait le chemin parcouru depuis l’obtention de mon diplôme. « Et toi ? Tu arrives toujours aussi bien à concilier tes deux boulots ? Tu dors quand dans tout ça ? » Ma dernière question était une plaisanterie, j’avais même ri légèrement en la prononçant, même si en soit, elle était plutôt légitime. Il travaillait la nuit ici et le jour au poste de police, quand dormait-il ? Certes, je me doutais qu’il ne bossait pas tous les jours au club, mais quand même.

Amusé, il assura que j’avais raté son show de quelques minutes. « Zut, j’aurais dû venir plus tôt ! » Lançais-je sur le même ton. Le voir se déshabiller sur scène ne m’intéressait pas spécialement, ni voir qui que ce soit en faire de même d’ailleurs. Si j’étais là, ce n’était pas pour profiter du spectacle mais pour passer un moment avec Gabriel et pour découvrir son milieu professionnel. « Ça fait combien de temps que tu travailles ici ? » Je ne me souvenais plus s’il me l’avait déjà dit. Il faut dire que notre précédente discussion remontait à plusieurs mois et j’en avais oublié la teneur, à quelques détails près. « Qu’est-ce qui t’a donné envie de devenir strip-teaseur alors que tu étais dans la police ? A moins que tu sois devenu policier après ? » Ça m’intéressait de connaitre son parcours parce qu’avouons-le, il était assez atypique. Qu’est-ce qui pouvait pousser un agent des forces de l’ordre à se faire payer pour se déshabiller en public ?

Revenir en haut Aller en bas
Gabriel A. WinchesterGod bless America… and Me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivé à Washington le : 24/04/2017
Pages lues : 2038
Crédits : TAG (vava), Monocle (premier crackship)
Avatar : Scott Eastwood
Pseudo : TAG
Schizophrénie : Le seksy beau brun masseur et sereal baiseur alias Jared feat Ian Somerhalder & La barmaid au caractère bien trempé alias Megara feat Phoebe Tonkin & La blonde un peu folle et excentrique alias Sam feat Candice Accola & La croqueuse de diamant fêtarde alias Lexie feat Margot Robbie & Le ptit con arrogant et basketteur pro alias Elijah feat Nathaniel Buzolic & Le vigile féministe de deux mètres avec les cheveux longs alias Cam feat Jason Momoa
Disponibilités : RPs en cours: Jesabel #2LorenzoEric #2

RPs terminés: Eric #1AmeliaAmaraIsaiahSujetCommunLexieJesabel #1Levi
Âge : 33 ans (13 janvier 1985)

MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | Gabriel   Jeu 27 Sep - 0:37

Eric & Gabriel

This can be called a surprise

Mieux vaut tard que jamais
J'avais proposé à Eric de passer un coup au club s'il voulait la dernière fois que je l'avais vu. Mais ne le voyant pas venir pendant des semaines puis des mois j'avais finis par penser qu'il avait oublié ou qu tout simplement ça ne l'intéressait pas. Après tout j'avais juste proposé, rien ne l'obligeait à venir et je pouvais comprendre que ce genre d'endroit ne soit pas le dada de tout le monde ! Mais alors que je ne m'attendais plus du tout à le trouver ici voilà qu'il venait m'aborder au bar du club ! Mais qu'on ne s'y méprenne pas, j'étais content de le voir ! Je l'invitais à s'asseoir et le laissais commander ce qui lui plaisait. « Je vais bien. J’ai de plus en plus de patients, c’est parfois difficile de caser tout le monde dans mon emploi du temps mais je ne vais pas me plaindre. » il avait du succès c'était qu'il était bon dans ce qu'il faisait. En même temps je n'en doutais pas "Le truc avec nos métiers c'est que si on avait pas de boulot ça serait une bonne nouvelle mais on ne peut pas se plaindre d'en avoir" et je ne parlais pas de mon boulot de strip-teaseur la forcément. Si les psys n'avaient aucun clients ça serait que tout le monde irait bien et si les flics n'avaient pas de boulot ça serait que tout se passait bien aussi.

« Et toi ? Tu arrives toujours aussi bien à concilier tes deux boulots ? Tu dors quand dans tout ça ? » sa dernière question me fit rire "J'ai décidé d'arrêter, dormir me prenait trop de temps" en réalité c'était vrai que parfois les nuits étaient courtes. Sauf qu'en général ça n'était pas à cause de mon boulot de strip-teaseur, c'était surtout que les missions s'attardaient. Après tout ça n'était pas réellement comme un boulot classique ou on prenait tous les jours à neuf heure et qu'on terminait tous les jours à dis-sept heure. En général les criminels n'attendaient pas sagement qu'on reprenne du service pour faire leurs merdes. Donc le planning était relativement extensible en fonction de ce qu'on devait faire. "Mais sinon je m'en sors toujours oui" en même temps j'adaptais mes heures ici en fonction de mon boulot de flic qui passait toujours en prioritaire. Je buvais quelques gorgées de mon verre. « Zut, j’aurais dû venir plus tôt ! » un nouveau rire m'échappa. Je lui aurais bien proposé un show privé mais je ne faisais pas ça. Je m'éclatais sur scène parce que ça me faisait rire c'est tout, mais je ne voulais en rien entrer dans quelque chose de plus intime. Ni avec un mec ni avec une fille. En soit je trouvais ça plus gênant quand c'était devant une seule personne, ironiquement. « Ça fait combien de temps que tu travailles ici ? » "Heumm" je me massais machinalement le front, le regard dans le vide à chercher la réponse à sa question avant d'hausser les épaules "Ça commence à faire maintenant, plusieurs années !" honnêtement j'avais la flemme de compter, ça datait de quand j'avais commencé la police. D'ailleurs c'était sa prochaine question « Qu’est-ce qui t’a donné envie de devenir strip-teaseur alors que tu étais dans la police ? A moins que tu sois devenu policier après ? » Je tournais ma tête vers lui, m'accoudant au bar et relevant mon poing pour appuyer ma joue dessus "Non non j'étais flic avant, à vrai dire je débutais, à la circulation tout ça, et je vais te dire franchement, si j'ai pris un deuxième boulot c'était pour avoir plus d'argent" faut dire qu'à l'époque je gagnais pas tant que ça au final "Après pourquoi ce boulot qui sort un peu de l'ordinaire ça... Je crois que c'est plus par amusement qu'autre chose, ça aurait probablement pas été le cas si j'avais été très pudique mais j'ai jamais trop eu de problème avec mon corps" grâce à mes deux mères qui m'avaient toujours appris à être à l'aise, autant avec ça qu'avec la sexualité. C'était elles qui m'avait fait me poser la question de me demander si j'étais pas aussi attiré par les hommes. "Et puis après en montant en grade j'aurais pu arrêté mais j'ai juste réduit parce que j'aime bien bosser ici, je fais assez peu d'heures dans la semaine mais j'aime bien les gens ici, j'en connais pas mal depuis longtemps et à par quelques pervers bourrés ils sont sympas" et je ne parlais de la que des clients mais quand il y avait des problèmes c'était vite géré. J'avais distribué plus d'une claque derrière la tête aussi. Les danseuses et danseurs étaient aussi tous sympas, le reste du personnel aussi, en tout cas moi je n'avais jamais eu de problèmes avec eux. Un sourire étira le coin de mes lèvres "Mais dis moi ça t'intéresse ? Toi aussi t'as envie de remuer tes fesses sur scène ?" mon sourire se fit plus large. Je le taquinais, en soit même si je le connaissais peu je l'imaginais mal faire ça, il avait l'air bien plus pudique que moi. "Si c'est le cas je peux parler de toi au patron !" je me retenais pour ne pas rire et levais mon verre quand le barman posa celui d'Eric en face de lui "Aux, peut-être, vocations futures !" je bus quelques gorgées à nouveau avant de reposer mon verre "Et sinon ? On parle boulot mais ta vie sentimentale ? Du nouveau ?" je disais ça mais ça risquait d'ouvrir la porte sur la mienne aussi alors que je préférais éviter. Enfin bon tant pis, j'étais curieux, on allait mettre ça sur le dos de la déformation professionnelle ! "Enfin si c'est trop privé, vous avez le droit de garder le silence" je ne voulais pas qu'il se sente oppressé non plus surtout que je m'étais montré assez direct. Fin de journée, fatigue et alcool et voilà que je pouvais me montrer un peu bourru, mais j'étais de bonne humeur au moins !
Revenir en haut Aller en bas
http://tag-gallery.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | Gabriel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mieux vaut tard que jamais | Gabriel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mieux vaut tard, que jamais [PV Anya]
» Mieux vaut tard que jamais ~
» mieux vaut tard que jamais, quand une brune prend vassal
» Mieux vaut tard que jamais. ϟ Nymeria, Tyerne, Rhaegar & Nakhti.
» Stéfan - Mieux vaut tard que jamais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
READ MY MIND :: Washington, District of Columbia :: Georgetown-
Sauter vers: